[Gamescom] CoD – La démo de Modern Warfare était superbe !

La série des jeux Call of Duty est un pillier du FPS moderne. Tout commence en 2003 avec la sortie du premier jeu par Infinity Ward. Depuis, la saga de tir à la première personne et édité par Activision n’a pas démenti son succès. Ainsi, la démo de Call of Duty : Modern Warfare était disponible lors de la Gamescom 2019. Une démo que GeekNplay a pu essayer.

Call of Duty graphique
Ventes de Call of Duty de 2003 à 2016. Modern Warfare 3 domine les ventes. – TechAnimate.

Pour ceux qui ont vécus dans une grotte ces dix-sept dernières années, Call of Duty et plus particulièrement Call of Duty : Modern Warfare, a été chaque année dans la liste des jeux les plus attendus par les joueurs. La trilogie Modern Warfare, quant à elle, est celle s’étant le plus vendue de l’histoire de la franchise. Autant dire que Infinity Ward avait la lourde tâche de ressusciter le jeu le plus aimé par les fans.

Call of Multi.

démo Modern Warfare queue (2)
Il faut être patient pour espérer de jouer.

Il est 9h30 du matin à la Gamescom, les portes du salon se sont ouvertes il y a seulement une demi-heure. Pourtant la foule est déjà énorme devant le stand consacré à Call of Duty : Modern Warfare. Le prochain jeu d’Infinity Ward est sans nul doute l’un des plus populaires du salon parmi les centaines de titres proposés et pour cause, Infinity Ward est le studio à l’origine du jeu Call of Duty le plus vendu de tous les temps.

À l’intérieur de la pièce, les membres du staff de Playstation nous invitent à prendre place devant des écrans alignés comme lors des compétitions officielles. Ainsi, quelques secondes plus tard la partie commence. C’est décidé, pour cette fois-ci les deux équipes crées pour l’occasion se départageront sur du 6v6 en mode domination.

Tout d’abord, la première chose qu’on constate est la suivante : Le jeu est beau. Ici, les équipes de développement ont travaillé dur pour nous proposer une refonte graphique intégrale de la série et cela se voit. Néanmoins le jeu est loin d’être une simple coquille vide. L’entièreté du titre est conçu sur des bases de gameplay solides ayant faites leurs preuves.

Tu vises et tu tires.

Ensuite, les touches de contrôle sont extrêmement simples à prendre en main. Viser, tirer, changer d’armes, lancer une grenade, sauter et s’accroupir. La touche pour s’accroupir, s’allonger et faire des glissades est la même pour tous. Dans les deux derniers cas il suffit de rester longtemps appuyer sur la touche, en étant immobile pour le premier, en sprintant pour l’autre.

démo Modern Warfare Domination
Mode domination. Un retour aux sources.

De plus il est à noter que nous avions jouer à la version PS4 du jeu. De ce fait, des différences de sensations seront sans doute à relever selon qu’on joue sur PC ou consoles. Toutefois une chose paraît évidente. En une dizaine de minutes, il n’y a pas le temps de mémoriser des touches compliqués, et il semblerait que les développeurs en ont pris en compte.

Ainsi, il nous aura fallu seulement une minute pour apprendre l’entièreté des touches principales et reprendre nos marques sur le jeu. Le mode multijoueur de Call of Duty est simple à aborder pour celui qui n’a jamais joué à un de ses opus, mais complexe dans les possibilités qu’offre la découverte de toutes les fonctionnalités à sa disposition. En bref, le prochain jeu d’Activision a été spécialement pensé pour le multijoueur compétitif, et ça se voit.

Ça c’est mon fusil, il y en a beaucoup comme lui et je peux aussi prendre le tien.

Il était possible durant la démo de Modern Warfare, de choisir parmi un peu moins d’une dizaine d’archétype de classes au choix. Chacun ayant ses propres spécificités et ses compétences uniques, comme celle de ramasser des munitions sur les cadavres, ou bien dégainer son arme plus vite.

Les armes disponibles pour leur part, étaient déjà pour la majeure partie présentes dans le premier Modern Warfare. Cependant, elles ont bénéficié pour l’occasion de rendues de textures et d’animations uniques totalement inédites au premier jeu, ce qui ajoutent au plaisir de jeu.

Entre autre chose, il est extrêmement satisfaisant de voir le canon de son fusil émettre de la fumée après avoir tiré une grande rafale de coups. Enfin, toutes les armes que ce soit le AK-47 le AUG en passant par le M4 bénéficient de sensations de tirs qui leur sont propres. Le tout est accentué par les différents modules que vous pouvez ajouter à vos armes. Autant dire qu’il y en a réellement pour tous les goûts.démo Modern Warfare 1

Autre chose encore, oubliez ici les compétences spéciales, les wall jump et les gadgets compliqués. Dans la démo de Modern Warfare, vous ne possédez pour seules armes secondaires que des objets classiques, comme des mines et des grenades. Ainsi, la seule façon de mourir est de se prendre une balle ou bien une grenade, vous n’aurez donc jamais la sensation d’être mort de façon injuste à cause d’une compétence cheaté.

Une expérience immersive et addictive.

Le mode de jeu dans lequel nous nous étions plongé, domination, est un classique. La carte Hackney Yard, sur laquelle les deux équipes se sont affrontées, ressemblait à une aire d’entrepôts en zone urbaine.démo Modern Warfare map

Relativement réduite, l’aire d’affrontement poussait les joueurs à se battre frontalement dans des corridors qui encouragent le 1v1. De plus, la carte loin d’être simplement un décor plat, permet de se déplacer à peu près n’importe où. Le joueur attentif remarquera des bouches d’aérations et d’autres passages cachés qu’on pourra sans nul doute exploiter plus tard pour faire des ravages.

Il existe une seule façon de marquer des points et c’est de capturer et garder une position. Au nombre de trois, ces dernières sont extrêmement faciles à trouver et vous ne vous perdrez jamais en vous dirigeant vers elles.

Par ailleurs, l’affichage à l’écran est extrêmement sobre. Seul subsiste une boussole en haut de l’écran et un indicatif de points des deux équipes en bas à gauche. Ajoutez à cela le temps de réapparition après une mort qui n’est que de 5 secondes, et tout a été fait pour ne pas vous faire sortir du jeu.

On en veut encore !

En fin de compte, la lutte entre les deux équipes de six s’avéra mouvementée. L’apparition d’un hélicoptère en plein milieu du combat n’ayant rien arrangé pour notre équipe. Le résultat était extrêmement serré et nerveux. Au final, c’est tant bien que mal que notre groupe a réussi à remporter la partie d’un score de 173 à 172. Cerise sur le gâteau, nous avions eu la satisfaction d’obtenir la Killcam de victoire.

En rentrant à l’intérieur de la salle de jeu, nous n’espérions pas beaucoup du jeu qui avait été sur-médiatisé depuis ces trois derniers mois. Quinze minutes de jeu et une victoire épique plus tard, c’est convaincu que nous émergions de ce mode multijoueur de la démo de Modern Warfare.démo Modern Warfare (2)

Conclusion.

Soldat Gamescom
Un soldat nommé désir.

La démo de Modern Warfare testable à la Gamescom 2019 a été calibré comme une horloge suisse. Tout a été fait pour permettre de convaincre les personnes encore indécises à se procurer le jeu. Et pour cause, les parties sont rapides et intenses et nous entraînent très vite au cœur des combats.

Activision a fait ses devoirs, prenant note au fil des années de ce qui plaît aux joueurs. Ils ont donné la possibilité à Infinity Ward d’accomplir ce qu’ils savent faire le mieux: créer un bon Call of Duty. Seul ombre au tableau peut-être, la démo de Modern Warfare qui nous a été montré n’a rien de révolutionnaire.

Ici l’expérience de jeu reste traditionnel dans le milieu du FPS, certains diront trop classiques. Toutefois cela n’empêche pas le jeu de se montrer assez intéressant pour nous donner envie d’y revenir, grâce à une direction artistique maîtrisée et le talent d’Infiniy Ward à surfer sur les codes d’un genre qu’ils ont eux même contribué à établir presque vingt ans plus tôt. Espérons que le jeu continue sur cette lancée et que le résultat final soit aussi prometteur que la démo le laisse l’envisager aujourd’hui.

C’est ainsi que s’achève notre review de la démo de Call of Duty : Modern Warfare. Le jeu sortira le 25 octobre 2019 sur PC, Xbox One et PS4. Toutefois, la beta du jeu en early access sera disponible du 12 au 16 septembre sur PS4, puis du 19 au 23 septembre sur toutes les plateformes de lancement du jeu. Pour en savoir plus sur le jeu vous pouvez accéder au site officiel du jeu ici. Venez interagir avec nous et la communauté sur notre Discord officiel. En attendant, restez connectés pour vous informer des dernières news sur GeekNplay !

Gamescom 2019 – Découvrez la preview de Cyberpunk 2077.
[Gamescom] – Ghost Recon Breakpoint : On a joué en coop.
[Gamescom] – Square Enix ressuscite Final Fantasy VII.
[Gamescom] – The Witcher 3 sur Switch n’est pas moche.
[Gamescom] – GRID sur la piste d’un futur succès ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire