En 2017, Motiga a dévoilé Gigantic, une création hybride entre un jeu de tir à la troisième personne (TPS) et un MOBA, aspirant à se démarquer en offrant une expérience de jeu véritablement unique. Malheureusement, son arrivée sur le marché s’est heurtée à une concurrence féroce. À cette époque, le paysage vidéoludique était saturé de titres similaires, avec Overwatch en tête, qui a rapidement éclipsé ses rivaux. Gigantic a ainsi disparu peu de temps après son lancement. Cependant, sept années ont passé, et le marché a évolué. Avec la réduction de la saturation des jeux du même genre, l’opportunité semblait idéale pour Arc Games et Abstraction Games de ranimer Gigantic sous la forme de Gigantic : Rampage Edition. Mais cette résurrection conserve-t-elle l’essence qui faisait le charme du jeu à ses débuts ? C’est la question qui se pose alors que ce mélange d’action effrénée et de stratégie refait surface dans une version actualisée. Après des années d’absence, Gigantic revient sur le devant de la scène, mais parviendra-t-il à captiver à nouveau les joueurs avec sa fraîcheur originelle ?

Une version 2.0 :

Dans Gigantic: Rampage Edition, vous serez plongé au cœur d’une bataille épique opposant deux équipes de cinq joueurs chacune, aux côtés de Gardiens colossaux représentant différentes maisons. Votre objectif est de collecter suffisamment de puissance, atteignant cent points au total, par divers moyens pour permettre à votre Gardien de subjuguer l’ennemi, lui infligeant des dégâts et le laissant vulnérable pendant une brève période. La défaite du Gardien adverse mène à la victoire. Chaque héros disponible possède sa propre histoire, allant des tireurs d’élite humains experts aux combattants massifs semblables à des taureaux, en passant par des entités cosmiques prédicatrices de destinées qui manipulent les cartes. La création des personnages constitue un pilier fondamental dans tout MOBA, et dans ce domaine, Gigantic se démarque brillamment. Le style artistique adopté confère à chaque protagoniste une esthétique cartoon accrocheuse, tandis que leur personnalité éclatante les rend véritablement attachants. Chacun de ces héros est doté d’une palette étendue de compétences et d’attaques, garantissant une expérience de jeu diversifiée et passionnante. Lorsque vous commencez à explorer les différentes configurations et à personnaliser ou à améliorer leurs capacités au cours des combats, vous découvrirez un potentiel infini d’approches stratégiques et de styles de jeu uniques.

Gigantic : Rampage Edition élargit encore davantage cette richesse en introduisant deux nouveaux héros qui étaient à l’origine prévus pour le jeu : Roland, un aventurier barbu armé d’un pistolet, et Kajir, un assassin félin d’une agilité redoutable. Leur intégration dans le jeu constitue un ajout fantastique à la galerie déjà impressionnante de personnages. Cependant, il est à noter que leur déblocage, ainsi que celui de plusieurs autres héros, nécessite l’utilisation de “bons de héros”. Heureusement, ces tickets sont acquis à chaque niveau, récompensant l’expérience acquise avec chaque personnage et permettant aux joueurs de débloquer l’ensemble du casting en quelques heures seulement. Ce système offre un équilibre agréable entre la progression du joueur et l’accessibilité aux personnages, évitant ainsi toute frustration liée à des mécanismes de déblocage excessivement restrictifs.

L’heure du changement :

Un des changements majeurs apportés par Gigantic : Rampage Edition mérite également d’être souligné. Contrairement au jeu original qui adoptait un modèle économique free-to-play avec des options d’achat facultatives, Rampage Edition est proposé à un prix d’achat unique, offrant toutes les extensions, telles que les skins et les emotes, gratuitement. Ces éléments peuvent être débloqués via des Couronnes, une monnaie in-game obtenue en relevant les défis du mode Fortune repensé. Cette approche élimine les barrières monétaires et encourage les joueurs à se concentrer sur l’expérience de jeu plutôt que sur les transactions financières. L’ajout d’un système simplifié pour la progression ajoute une dimension esthétique et thématique supplémentaire à l’ensemble du jeu, offrant une expérience visuelle subtile mais immersive. Gigantic : Rampage Edition s’efforce de créer un environnement de jeu accueillant, équilibré et engageant, où les joueurs peuvent pleinement apprécier la richesse de son univers et la diversité de ses personnages, sans se sentir freinés par des obstacles financiers ou des mécanismes de progression frustrants.

La seconde évolution majeure de Gigantic : Rampage Edition réside dans l’introduction de deux modes de jeu distincts, chacun apportant sa propre dynamique à l’expérience de jeu. Tout d’abord, le mode original, rebaptisé Clash, met l’accent sur une approche stratégique plus profonde. Dans ce mode, les joueurs se lancent dans des affrontements intenses, invoquant des créatures monstrueuses à des emplacements stratégiques et s’efforçant d’éliminer les forces ennemies tout en protégeant les leurs. De plus, la progression des héros est prise en compte, offrant la possibilité de monter en niveau et de développer leurs compétences au fil de la partie. Les Gardiens, les colosses titanesques au cœur du conflit, disposent même de plusieurs vies, ajoutant une dimension tactique supplémentaire à la lutte pour la suprématie.

D’un autre côté, le nouveau mode Rush, choisi par défaut au début, offre une expérience de jeu plus épurée et rapide. Les joueurs doivent capturer des points stratégiques pour accumuler de la puissance, tandis que chaque héros commence au niveau 10, leur offrant immédiatement un accès à un large éventail de compétences et de capacités. Dans ce mode, les Gardiens ne disposent que d’une seule vie, intensifiant l’urgence du combat et encourageant des décisions rapides et audacieuses. Conçu pour les nouveaux joueurs désireux de plonger rapidement dans l’action ou pour ceux qui préfèrent des sessions de jeu plus courtes et dynamiques, le mode Rush offre une alternative captivante à la profondeur stratégique du mode Clash.

Une immersion préservée…

Les deux modes de jeu de Gigantic : Rampage Edition, bien que distincts dans leur approche, conservent toujours cette atmosphère vibrante et palpitante qui définit l’univers du jeu. Que ce soit au cœur des batailles épiques et prolongées de Clash ou lors des confrontations rapides et intenses de Rush, chaque mode offre une expérience de jeu unique, parfaitement intégrée à l’ensemble. Ces deux approches complémentaires ajoutent une richesse et une variété considérables à l’expérience de Gigantic : Rampage Edition, garantissant ainsi que les joueurs de tous horizons trouveront leur compte dans ce monde fantastique et mouvementé.

En ce qui concerne les commandes et le gameplay de base, l’action à la troisième personne reste fluide et engageante. Chaque personnage offre une jouabilité unique et divertissante, et se déplacer à travers les différentes cartes est toujours une expérience plaisante, que ce soit avec une manette ou un clavier et une souris. La conception des cartes, bien que simple, est soigneusement élaborée, offrant des possibilités de verticalité intéressantes, notamment grâce aux deux nouvelles cartes introduites. Avec de multiples voies et possibilités tactiques, chaque carte propose un terrain de jeu riche en surprises et en opportunités, complétant ainsi la diversité des personnages et des modes de jeu.

Avec toutefois un point faible :

Pourtant, malgré toutes ces qualités, il subsiste un léger bémol dans l’expérience de jeu de Gigantic : Rampage Edition. Lors de certaines parties, un sentiment de chaos émerge, perturbant l’équilibre des affrontements. Que ce soit dans le mode Rush où des stratégies non conventionnelles peuvent prévaloir, ou dans le mode Clash où la coordination d’équipe est essentielle, il arrive parfois que l’ensemble bascule vers un désordre confus. Cela peut être attribué à divers facteurs, tels que le comportement des autres joueurs ou des mécanismes de jeu mal interprétés. Ces moments de confusion, bien que rares, peuvent tempérer l’expérience globale du jeu, même si celle-ci reste globalement divertissante et engageante. Gigantic : Rampage Edition offre toutefois une expérience de jeu dynamique, enrichie par la diversité de ses modes de jeu et de ses personnages. Malgré quelques imperfections mineures, le jeu parvient à offrir un divertissement de qualité, où chaque partie est une aventure unique. Avec son mélange unique de stratégie et d’action, Gigantic continue de briller dans le paysage des jeux multijoueurs, offrant aux joueurs une expérience inoubliable et pleine de rebondissements.

De plus, en avançant dans le jeu et en enchainant les affrontements, on a l’impression de plus faire des matchs à mort et délaisser le côté stratégique de ce dernier. De plus, lorsque les deux équipes se rencontrent, la bataille se transforme en un tourbillon de coups confus, rendant difficile la distinction des actions individuelles. En somme, bien que le jeu soit divertissant, il est indéniable qu’il pourrait bénéficier de quelques ajustements pour mettre en avant ses éléments uniques et améliorer l’expérience globale. Il serait peut-être judicieux de revoir certains éléments, tels que les évaluations attribuées à la fin de chaque partie, dont les critères ne semblent pas clairs. Par exemple, même en utilisant des héros différents, les résultats peuvent varier considérablement, sans raison apparente. Cette incohérence, comme celle de recevoir des notes E avec la plupart des héros en mode Rush, mais des S-plus à chaque fois que Oru est joué, souligne un besoin de clarification et de réévaluation des mécaniques de notation.

Conclusion :

Dans l’ensemble, Gigantic : Rampage Edition continue de captiver les joueurs même des années après son lancement initial. L’expérience de jeu reste riche et divertissante, notamment grâce à la variété impressionnante de héros auxquels les joueurs peuvent s’attacher. Chaque personnage possède son propre charme et ses capacités uniques, offrant ainsi une expérience de jeu dynamique et pleine de surprises.

Cependant, malgré cette richesse en termes de personnages et de mécaniques de jeu, Gigantic : Rampage Edition fait face à un défi en matière de longévité. Les ajouts annoncés pour l’avenir se limitent à un mode classé et de nouveaux skins, ce qui, bien que bénéfique, peut sembler quelque peu insuffisant pour maintenir l’intérêt des joueurs sur le long terme. En effet, l’arrivée de nouveaux héros ou de nouvelles cartes aurait pu apporter un renouveau plus significatif à l’expérience de jeu.

Néanmoins, il convient de noter que Gigantic : Rampage Edition offre toujours la possibilité d’organiser des parties locales avec des bots, ce qui constitue une option appréciable pour les joueurs en quête d’une expérience solo ou en petit comité. De plus, le fait que le jeu continue d’être soutenu et maintenu en vie est une victoire pour la préservation des jeux vidéo en général. Cela garantit que les joueurs actuels et futurs pourront continuer à profiter de cette expérience unique et passionnante pendant encore de nombreuses années à venir.

Gigantic : Rampage Edition

7.5

Note

7.5/10

POINTS POSITIFS

  • Une vaste sélection de personnages colorés et divertissants
  • Le mode Clash nouvellement introduit offre une expérience de jeu plus rapide et passionnante
  • Les défis proposés ajoutent une bonne dose de difficulté au jeu
  • Plus de micro transactions

POINTS NÉGATIFS

  • Le combat peut parfois être perçu comme excessivement chaotique
, , , , , , ,

DrFamikon

Amateur de bières et de FPS, grand fan de Heavy Metal et collectionneur

Laisser un commentaire