[Gamescom] GRID – sur la piste d’un futur succès ?

Salmanasar
0 0
Temps de lecture:6 Minutes

Lors de la Gamescom une centaine de jeux ont été présentés lors de cette session 2019. Parmi les champions de l’écurie Koch Media, il fallait compter sur une des licences de jeux de courses les plus attendues du moment à savoir GRID, prévu pour le 11 octobre 2019 sur Xbox One, PC, PS4 et Google Stadia.

Tout d’abord débuté en 2008 comme une partie intégrante de la série TOCA Race en 2008, le jeu développé par Codemasters grâce à son succès, devient un stand alone lors de sa deuxième occurrence en 2013. Ainsi, après un dernier volet sortie en 2014, la série de course automobile n’a plus fait parler d’elle jusqu’à cette année et son retour en fanfare prévue pour cette fin d’année 2019. La Gamescom a été l’occasion pour nous de voir ce que possédait le titre sous le capot et si cet opus du renouveau à l’envergure pour concurrencer un Need For Speed ou un Forza.

Une belle bête de course.

Le premier contact visuel entre le joueur et le nouveau titre de Codemasters lors du salon de Cologne a été pensé pour attiser le plus possible la curiosité et l’envie des joueurs de tester le jeu. Une grande affiche bien visible, une voiture de course mise en exposition et surtout deux expériences proposées : Jouer à la manette sur Xbox, ou bien s’essayer à une version volant en main et pédales sous la chaussée pour faire ronronner le moteur.GRID Gamescom

Avide de découvrir toutes les possibilités de ce nouvel opus, nous avions testés les deux. Quoi qu’il en soit, il faut bien reconnaître que ce GRID ne manque pas d’allure graphiquement. Le rendu des textures et de la lumière sur le pare-choc de votre véhicule ont réellement étaient soignés pour peu que vous mettez ce critère au-dessus de tout les autres alors oui, GRID est beau même pour les standards actuels et tiendra aisément la comparaison avec n’importe quel autre titre du même genre sortie ces dernières années.

Qui a rayé ma carrosserie ?!

GRIDIl sera aussi agréable à noter que la gestion dynamique des dommages subis par votre véhicules et ceux de vos concurrents sont assez précis et réalistes pour rajouter à la sensation d’immersion du titre. Néanmoins, à savoir si les dégâts que vous subissez influencera les performances de votre bolide, il n’a pas été possible pour nous de le confirmer et rien ne nous l’a laissé le pressentir.

Ainsi, la seule ombre qui persiste sur le tableau, c’est les énormes freezes et ralentissement qu’il nous a été amené à subir, surtout lors des énormes carambolages qui impliquent plus de trois véhicules à la fois. À savoir si toutefois la démo est une version optimisée ou pas, cela reste à confirmer. On espérera juste que la version finale proposée en Octobre corrigera se désagrément plus que gênant.

De plus, le système Nemesis qui a été dévoilé lors de la révélation du nouveau jeu, bien qu’intéressant, n’a pas su nous convaincre totalement lors de la démo. En effet, bien que les autres concurrents sur la piste réagissent effectivement à votre conduite notamment lorsque vous les percuter à plusieurs reprises, la majorité du temps ces derniers ne seront pas assez agressifs envers vous pour incarner une réelle menace.grid Nemesis

Reste encore à voir si la rancœur qu’un concurrent vous porte se perpétue même après la course pour rajouter un peu de drame lors d’une compétition ou si cela se cantonne uniquement au cadre d’un seul ciricuit. Cela, nous n’avons pas pu avoir d’informations à ce sujet auprès des membres de Codemasters présents sur le stand dédié.

Fast and Nervous.

GRID volant
Un volant pour les dominer tous !

Mis à part les graphismes convaincants, le jeu n’est pas une belle coquille vide. Dans le monde des simulations de courses et jeux d’arcades, le nouveau titre de Codemasters a des cartes à faire valoir. La conduite des véhicules quoi que sans rien révolutionner, sera entièrement personnalisable à loisir.

En effet, malgré que des spécificités soient à prendre en compte selon le bolide que vous conduisez, il vous sera donné la possibilité de changer l’architecture de votre véhicule, que ce soit les freins, la répartition du poids de votre voiture, tout y passe. La finalité, c’est le choix qui vous est laissé pour vous adapter aux terrains et ainsi tirer les meilleures performances de votre machine.

Lors de la démo de GRID, nous avons eu l’occasion de nous essayer à une course faisant partie d’un événement global, un « tour ». Soyez avertis qu’il existe à première vue plus d’une cinquantaine de circuit différents, eux-même organisés en tour et que les spécificités météo sont changeantes, entre la nuit, le levé du soleil, un temps orageux ou du soleil.

Si mes calculs sont bons, il faut que ce bébé atteigne 88 mph…

GRID Gamescom 1
Installez-vous confortablement, c’est parti pour un tour !

Tous les paramètres cités sont à prendre en compte dans votre style de conduite et les sensations d’adhérences de vos pneus différeront au fil des variations géographiques et climatiques. Sans pour autant être totalement dépourvus de subtilités dans la conduite, GRID est définitivement orienté vers l’arcade plus que vers la simulation automobile pure.

La mécanique du « rewind » – retour arrière – en est l’exemple le plus parlant. Bien que configurable à souhait et potentiellement désactivable, il est possible pour le joueur en appuyant sur une touche, de remonter quelques secondes dans le passé, avant une collision par exemple, pour ne pas reproduire la même erreur qui vous coûterez plusieurs précieuses places au classement.

D’autres mécaniques de jeu tel que la présence d’un système de score qui se met en marche lorsque le joueur effectue certaines actions comme un drift, on réussit à capter notre attention sans que des informations ne nous ont été divulguées pour autant sur leur fonction en jeu et leur impacte sur la course si il y en a.

Conclusion.

Finalement, ce nouveau GRID de Codemasters s’avère être un jeu extrêmement jouissif à prendre en main. Bien que un certain temps d’adaptations s’avérera peut-être nécessaire afin d’acquérir les bonnes sensations de conduites, le jeu semble disposer d’assez de profondeur pour capter votre attention un bon moment pour peu que vous aimiez à faire chauffer le bitume au volant de voitures de rêves.

Certains problèmes de freezes sont toutefois à déplorer qui on espère disparaîtront et aucune information ne nous a été révélé concernant la rejouabilité du titre lors de la phase de endgame. GRID dispose toutefois d’un potentiel certain et il ne vous sera pas nécessaire d’acquérir une installation coûteuse pour profiter du titre au maximum, bien que les sensations d’adhérences sur la piste sont de manière certaine plus réalistes lorsque vous jouez volant en main.

GRID pédale
Logitech, fournisseur de souris et de pédales de freins depuis 1981.

Ainsi s’achève notre review de la démo de GRID. Le jeu de Codemasters sera disponible à partir du 11 octobre 2019 sur PC, Xbox One, PS4 et Google Stadia. Pour plus d’informations sur le jeu à venir, autorisez-vous à faire un tour sur le site officiel des développeurs.  N’hésitez pas à commenter en bas de l’article et nous suivre sur notre page Facebook. Venez interagir avec nous et la communauté sur notre Discord officiel. En attendant, restez connectés pour vous informer des dernières news sur GeekNplay !

Gamescom 2019 – Découvrez la preview de Cyberpunk 2077.
[Gamescom] – Ghost Recon Breakpoint : On a joué en coop.
[Gamescom] – La démo de Modern Warfare était superbe !
[Gamescom] – Square Enix ressuscite Final Fantasy VII.
[Gamescom] – The Witcher 3 sur Switch n’est pas moche.

ARVE Error: Invalid URL »https://www.youtube.com/watch?v=GJVF2y_fw98″ in url

 » description= »GRID trailer courir pour la gloire » /]

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Borderlands 3 - De nouvelles informations de la PAX West

La PAX West se tenait ce week-end. Ce salon se situant aux Etats-Unis a été l’occasion d’en apprendre un peu plus sur Borderlands 3. Et surtout sur sa campagne. Déjà plutôt longue, sa fin marque un commencement… La campagne de Borderlands 3 s’annonce plutôt vaste. Pourtant, le jeu gagnera encore […]
Borderlands 3