CRITIQUE – Magic The Gathering Extension Les Rues de la Nouvelle-Capenna

Partager sur les réseaux sociaux :


Magic The Gathering Nouvelle Capenna

Depuis environ 30 années, le jeu de cartes à jouer et à collectionner Magic: The Gathering évolue. Pour la plupart des trentenaires, il a bercé les années collège et lycée. Duels et constructions de decks aux multiples possibilités à la pause du midi ! La licence éditée par Wizards of the Coast ne se limite pas seulement aux jeux de société. Elle a su inspirer de nombreux jeux-vidéo et livres. Au passage, une collaboration avec Netflix prévoie une série d’ici fin de l’année 2022, n’hésitez pas à consulter notre article là dessus.

Les éditeurs nous ont fait la surprise de nous envoyer un échantillon de leur nouvelle extension, Les Rues de la Nouvelle-Capenna. Celle-ci est sortie officiellement le 29 Avril. Elle enverra ses joueurs dans une guerre de familles dans un style nord-américain des années 1920.

Magic The Gathering, Les affaires se règlent en famille dans Les Rues de la Nouvelle-Capenna

Magic The Gathering Nouvelle CapennaInspirée du style art-déco des années 1920, l’histoire de cette extension est une bataille du pouvoir entre cinq familles : les Obscura, les Maestros, les Riveteurs, les Cabaretti et les Courtiers. Chaque famille a ses propres couleurs et sa propre histoire. Dans notre échantillon, nous avons par exemple la description des Cabaretti, aux couleurs rouge vert blanc :

Le culte de druides hédonistes des Cabaretti organise les plus grandes soirées de la métropole. C’est le gratin des célébrités de la ville, et tout le monde cherche à être invité à leurs festins et dans leurs salles de bal. Ils utilisent une magie ancestrale pour influencer l’opinion publique et faire couler le halo. La fête ne finit jamais tant que vous continuez de payer, mais dès l’instant où vous cessez, vous pourriez découvrir que partir n’est pas une option.

Encore une fois, Wizards of the Coast nous fait plaisir avec de belles petites cartes illustratives en bonus. Ils ajoutent également un petit jeu spécialement fait pour cette extension, l’Echéance du démon. “En tant que membre d’une famille criminelle de la Nouvelle-Capenna, vous vous faites un nom en affichant vos biens mal acquis. Mais n’oubliez pas : les babioles de valeur finissent directement dans les poches du caïd“. D’autres cartes feront un peu de pub au dos des jetons, notamment pour rappeler l’un des derniers évènements mis en place depuis le 27 Mars, le Friday Night Magic (n’hésitez pas à aller voir notre article sur l’annonce de cet évènement).

Une extension basée sur les stratégies tricolores et les jetons

Magic The Gathering Nouvelle CapennaNous avons pu trouver de nombreuses cartes tricolores dans les boosters. Serait-ce un renouveau dans Magic The Gathering pour ce style de deck ? Après avoir investigué, les cinq familles possèdent en effet chacune leurs trois couleurs spécifiques :

  • Les Obscura :  blanc bleu noir.
  • Les Maestros :  bleu noir rouge.
  • Les Riveteurs :  noir rouge vert.
  • Les Cabaretti :  rouge vert blanc.
  • Les Courtiers : vert blanc bleu.

C’est dans cet esprit qu’on récupère des terrains tricolores (qui, au passage, peuvent être recyclés pour 3). Nous avons aussi par exemple la Cour des Cabaretti qui se sacrifie une fois jouée pour chercher une montagne, une forêt ou une plaine et gagner un point de vie. Certaines cartes ont une mécanique d’exil tout en donnant à un terrain la possibilité de générer l’un des trois manas de la carte. Une fois celle-ci jouée depuis l’exil, le terrain retrouve ses capacités initiales. On peut ainsi avoir accès à toutes les couleurs pour jouer son deck. La carte est aussi à l’abri hors de sa main et prête à être invoquée une fois le mana acquis.

Nous avons également trouvé une carte venue contrer l’idée des decks monocolore, une créature artefact Majordome Galopant. Celle-ci obtient la double initiative dès lors que l’on a deux permanents multicolores ou plus. On peut supposer que d’autres cartes de l’extension ont la même optique.

Les joueurs Jetons vont se faire plaisir !!! De nombreuses cartes vont créer des jetons, parfois sacrifiable par une mécanique Victime expliquée plus bas, parfois pour submerger l’adversaire. Notamment avec l’enchantement Ascendance des Obscura qui pourra créer un jeton esprit à chaque sort lancé. Il améliorera également tous les esprits après avoir acquis suffisamment d’âmes. Cela reste sublimé par un rituel, Aria incandescente qui inflige 3 dégâts à toutes les créatures non-jeton. A savoir, les spécialistes des jetons sont la famille Cabaretti avec la mécanique Alliance.

Les mécaniques principales des Rues de la Nouvelle-Capenna

Magic The Gathering Nouvelle CapennaChacune des familles possède sa vision et en résultent des mécaniques qui leur sont propres.

  • Alliance : Les créatures avec cet aspect auront un effet à chaque fois qu’une autre créature arrive sur le champ de bataille (sous le contrôle du même joueur cela va de soi). Par exemple, la création de plusieurs jetons créatures multiplieront les effets d’Alliance. C’est la mécanique affiliée aux Cabaretti.
  • Bouclier : Le marqueur protégeant les créatures d’une mort certaine arrive. Les Courtiers se sont focalisés sur la défense en attendant le moment propice pour porter un coup fatal.
  • Conniver : C’est probablement la mécanique la plus intéressante (ou cheatée) qu’on a pu voir dans notre échantillon. Piocher une carte pour en défausser une autre, et si ce n’est pas un terrain, la créature obtient un marqueur +1/+1. Nous avons obtenu l’humain gredin légendaire Toluz, conductrice futée qui, en plus de conniver, a un effet très (trop ?) puissant. Chaque carte défaussée est exilée, et à la mort de Toluz, toutes ces cartes retournent dans la main du propriétaire. Cette carte complète le défaut de la mécanique qui nous oblige à défausser une carte. Ce sont les Obscura, garants de l’équilibre des forces entre les familles qui utilisent cette capacité.
  • Victime : Voici la capacité des sans-pitié. Il faut trouver de la chair à canon à sacrifier selon les Maestros. Au moment de lancer le sort, nous avons la possibilité de sacrifier une créature avec la force indiquée pour le copier et le lancer une deuxième fois. Cette mécanique semble bien correspondre avec la génération de jetons sacrifiables, ou au moment de prendre le contrôle d’une créature adverse ?
  • Blitz : Sans peur et sans reproche !! Pour un coût demandé, une créature peut revenir du cimetière avec la célérité et faire piocher à sa mort. Elle est d’ailleurs sacrifiée à la prochaine étape de fin, sa mort est inéluctable (Monsieur Anderson !!). Les Riveteurs semblent être la famille tenace de la Nouvelle-Capenna, capable de revenir frapper un coup.

Quelle place pour ce Set dans la généalogie Magic The Gathering ?

Magic The Gathering New CapennaImpossible de regarder cet ensemble constitué de familles rivales qui luttent pour le contrôle de la Nouvelle Capenna sans penser aux Guildes de Ravnica. En effet, si le style est totalement différent, et que cela se ressent à la fois dans l’atmosphère dégagée par les cartes au plan visuel, et par la présence de mots clés exclusifs, le parallèle entre les deux sets est évident. Guildes bicolores pour Ravnica, familles tricolores pour New Capenna… Chefs de guildes et chefs de familles…

On pourrait également évoquer les Fragments d’Alara et les Clans de Tarkir qui avaient déjà jadis donné un rayonnement aux decks tricolores. Ce nouveau set vient par conséquent les compléter, en se superposant à ces extensions qui ont donné leur nom à ces identités couleurs. Les inconditionnels du jeu y trouveront donc peut être une redite, mais nous ne pouvons que les encourager à approfondir leur regard sur ce set qui réserve quelques bonnes surprises.

Terminons à présent cette critique avec quelques idées de deckbuilding qui nous sont venues en étudiant ce set. En premier lieu, il est évident que les cartes tricolores pourront venir abreuver nos decks Commander. Cela est particulièrement pertinent dans les decks dont les identités couleurs correspondront à celles des familles. A propos des mots clés, l’Alliance nous paraît être un excellent choix pour mettre à profit un deck agressif. La couleur rouge étant présente chez les Cabaretti, quelques gobelins pourraient venir en renfort.

D’autre part, le Bouclier nous paraît idéal pour protéger des créatures à gros coup que l’on ne veut pas voir quitter le board immédiatement. Les decks anges, dragons et autres sphynx pourraient donc bénéficier de cet effet à merveille. Ensuite, les capacités Conniver et Blitz nous paraissent idéales à intégrer dans des decks vampires, démons ou zombies. Cela permettrait de maximiser le potentiel d’action de certaines cartes depuis le cimetière tout en activant des effets via la défausse. Enfin, la capacité Victime peut devenir très puissante si elle est associée à quelques sorciers. En effet, ceux-ci adorant copier les sorts, nous pourrons nous retrouver avec des copies de sorts multiples. Imaginez alors ce que pourrait donner une simple Foudre, copiée 3 fois d’affilée sur les PV adverses…

 

 




Conclusion

Avec les Rues de la Nouvelle-Capenna, Wizards of the Coast nous envoie sur un thème surprenant qu’ils transposent brillamment. Magic The Gathering intègre l’ambiance gangs américains des années 1920, ce qui dénote pas mal de ce dont on a l’habitude d’avoir. Encore une fois, certains boosters nous donnent des illustrations magnifiquement réalisées, on ne peut qu’admirer le travail accompli. Réussir à trouver des mécaniques liées à l’histoire de chaque famille n’a pas dû être facile.

En ce qui concerne le gameplay, la mise en avant des decks multicolores fait plaisir à voir. Nous verrons sûrement à l’avenir pour les joueurs tricolore un ajout assez conséquent dans leurs decks. A voir quelle famille leur correspond le mieux. Nous pouvons apprécier une nouvelle fois la diversité de cette extension, qui donne de la nouveauté pour plusieurs styles de jeu. Mais à voir au niveau équilibre si elle tient la route. La tentative d’ajout d’un mini-jeu (Échéance du démon) est intéressante pour varier les plaisirs. La fiche de règles n’est cependant pas très claire pour nous, peut-être à retravailler.

N’hésitez pas à donner votre propre avis sur les Rues de la Nouvelle-Capenna. Nous serons ravis d’échanger avec vous dans la session commentaires. N’oubliez pas non plus de nous rejoindre sur nos différents réseaux sociaux FacebookTwitterInstagram ou notre canal Discord !

Magic the Gathering

0.00
7.5

Note

7.5/10

POINTS POSITIFS

  • Un thème bien intégré
  • Des mécaniques variées
  • La mise en avant du tricolore
  • Des illustrations travaillées

POINTS NÉGATIFS

  • Un thème qui dénote de l'habituel Magic
  • Un mini-jeu un peu confus
Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Sôji

aime le loot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire