TEST – Klonoa Phantasy Reverie Series

Partager sur les réseaux sociaux :


Klonoa : Phantasy Reverie Series

Klonoa Phantasy Reverie Series est une compilation de jeux vidéo Klonoa développée par Monkey Craft et publié par Bandai Namco Entertainment. Cette compilation comprend deux opus remis au goût du jour ! Que valent les remaster disponible sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series, Xbox One, Nintendo Switch et PC ? La réponse ci-dessous.

Bandai Namco et les remastered

De nombreuses sociétés sortent des remaster, certaines firmes pour l’appât du gain et d’autres pour voir si des jeux du passé peuvent séduire en 2022. C’est le cas de Bandai Namco avec Klonoa, il teste le marché moderne pour prendre le pouls des joueurs et voir si le titre est joué, apprécié, si celui-ci se vend bien.

Il faut l’avouer, ressortir la série Klonoa en 2022 est assez osé, car le jeu n’a pas le même aura qu’un Pac Man auprès du grand public et seulement une poignée de joueurs se souviennent encore de la série sortie en 1997 pour le premier opus, puis en 2001 pour l’opus rêveries… La cause est simple, le grand public garde en mémoire d’autres icônes vidéoludiques comme Sonic, Mario, ou encore Crash Bandicoot et Spyro pour ne citer qu’eux. Pourtant devons-nous enterrer Klonoa ? Pas vraiment !

Un bon en arrière avec la technologie moderne

Klonoa Phantasy Reverie Series est donc une compilation qui célèbre les 25 ans de la franchise avec les deux grandes aventures à savoir Klonoa : Door to Phantomile, initialement sorti en 1997 sur la première Playstation, et Klonoa 2 : Lunatea’s Veil, de 2001 pour Playstation 2. La grande différence, c’est que cette compilation propose des améliorations techniques via les technologies modernes. L’aspect graphique et la fluidité du jeu en premier ! En effet, il est possible de jouer à cette compilation en 60 fps avec une résolution pouvant atteindre les 4K sur Xbox Series et Playstation 5.

Vous l’avez compris, les graphismes sont plus fins, la fluidité est au rendez-vous et le jeu se paye le luxe de voir des décors en arrière-plan beaucoup plus coloré que les jeux initiaux, voir de la version Wii sortie en 2009.

Dans Klonoa, on incarne un animal décrit comme anthropomorphe. Celui-ci a un design sympathique et l’on apprécie rapidement ses grandes oreilles utiles qui lui permettent de flotter un court instant dans les deux opus…Mais avant de virevolter, de sauter de plateforme en plateforme, il va falloir découvrir les deux scénarios qui restent assez basiques.

Sans trop spoiler, disons que le tout parle de rêve et que notre personnage devra beaucoup voyager, puis vaincre des créatures infâmes afin d’apporter la paix dans le monde. Maintenant que vous en savez un peu plus, nous pouvons plonger plus profondément dans le jeu en 2,5D.

Gameplay, Univers et durée de vie

Oui, vous avez bien lu, la 2,5D n’est pas vraiment moderne et les jeux présents dans cette compilation l’utilisaient déjà il y a quelques décennies en arrière.

Le jeu est structuré comme un jeu de plateforme latéral, mais aussi vertical via la profondeur du champ de vision. En gros, pour avancer dans le jeu, vous allez devoir tuer des ennemis devant vous, mais également en arrière-plan, mais aussi sauter dans les airs, utiliser des plateformes et rebondir sur des ennemis.

Si au début de l’aventure le tout est assez tranquille, on s’aperçoit rapidement que la difficulté évolue petit à petit et que certains niveaux sont cycliques ! En gros, vous commencez le niveau, puis vous voyez dans un arrière-plan plus lointain ce qui vous attend par la suite.

Si dans la plupart du temps, il suffira de franchir des plateformes, de virevolter et d’accéder à une porte pour continuer l’aventure et accéder au monde en arrière-plan, cela ne sera pas toujours le cas.

Car Klonoa Phantasy Reverie Series, n’est pas seulement de la plateforme, mais propose également d’activer des interrupteurs, de trouver des clés ou encore d’accéder à des coins cachés pour accéder à des zones visibles au lointain et ainsi évoluer.

Vous l’avez compris, il faudra de la ressource pour avancer surtout que le titre détonne un peu par son gameplay assez singulier. Pourquoi ? Car le héros a en sa possession un anneau qui produit une rafale d’air qui peut soit tuer un ennemi, soit le stabiliser, voir l’attraper…Et pour savoir comment le tout fonctionne, il faudra jouer et apprendre à différencier les ennemis présents dans les deux aventures.

Les ennemis attaqués au corps à corps seront éliminés, les gros ennemis touchés se stabiliseront et pourront vous servir à atteindre des zones assez lointaines ! En effet, il est possible de monter sur certains ennemis et ainsi accéder à des plateformes plus hautes…Ça c’est un cas assez facile, car les deux opus de Klonoa proposeront d’accéder à des zones assez hautes que l’on ne pourra atteindre qu’en emprisonnant un ennemi puis en rebondissant dessus, puis en attrapant un nouvel ennemi et en recommençant ceci plusieurs fois pour atteindre un item caché, voir des émeraudes.

A quoi servent les émeraudes ? A gagner des vies tout simplement, si vous jouez à l’aventure en mode normal. Si vous jouez au jeu en difficulté facile, les émeraudes ne vous serviront à rien, car vous possédez des vies à l’infini.

En dehors des émeraudes, on vous demandera également de retrouver des personnages dans chaque niveau et pour ce faire, il faudra bien scruter les environnements pour les retrouver dissimulés la plupart du temps dans des œufs qu’il faudra ouvrir.

Les œufs peuvent être visibles devant vous ou cachés dans l’arrière-plan, vous obligeant à tirer en arrière ou tout simplement invisibles…Dans ce dernier cas, il faudra sauter ou passer devant sans le vouloir pour que l’œuf apparaisse à l’écran et pour que vous puissiez ainsi le casser.

Mais récupérer des émeraudes, trouver des personnages ou des morceaux de puzzle à compléter dans chaque niveau n’est pas aussi facile que cela. Car en dehors des plateformes, notre héros pourra par moment franchir un niveau d’une traite via une descente en wagon, ou en snowboard pour ne citer qu’eux !

En dehors de cela, les deux opus se ressemblent sur le gameplay, néanmoins le deuxième jeu propose des options plus singulières, comme la possibilité d’attraper un ennemi qui vous permettra de vous déplacer un court instant via une hélice qui tourne un peu à la manière d’un hélicoptère, ou encore avec un autre ennemi vous faisant faire des sauts d’une hauteur vertigineuse.

Si les deux titres présents dans la compilation se ressemblent, la durée de vie aussi ! En effet, le premier jeu dure environ 7 à 8 heures et le second 9 à 10 heures.

Maintenant que nous avons vu en profondeur la compilation, celle-ci a-t-elle des points négatifs ? A cette question, nous répondrons par oui…

Un jeu digne de 2022 ?

Une question assez difficile à répondre pour ce remaster de qualité, car nous n’avons pas remarqué de gros défauts en particulier. Il y a bien quelques petits soucis de caméra ici et là, mais rien qui n’empêche de profiter du jeu dans de bonnes conditions.

On pourrait peut-être dire, qu’il est par moment difficile de voir si un ennemi se trouve devant nous ou à l’arrière-plan et qu’il arrivera par moment de frapper dans le vide…ça reste problématique, mais rien d’insurmontable.

Que dire d’autre ? Peut-être que quelques niveaux sont un peu plus compliqués que d’autres et que cela empêchera certains enfants d’avancer dans le jeu d’une manière soutenue malgré le choix de difficulté facile ou normal.

On finira ce paragraphe avec un point pas vraiment négatif, mais d’un manque présent dans cette compilation. Quoi donc ? Il n’est pas possible de visualiser les jeux dans leurs versions originales…On aurait aimé la possibilité de pouvoir switcher d’un mode graphique remaster à un mode original plus polygonale, typique de la génération 32 bits… Malheureusement, cela n’est pas le cas.

Voilà, nous avons fait le tour et nous espérons que vous apprécierez le test.

Conclusion 

Klonoa : Phantasy Reverie Series est une bonne compilation qui comprend deux aventures classiques remises au goût du jour sans dénaturer les œuvres d’origines.  Dans cette compilation, il sera possible de jouer en 4k et 60 FPS sur certaines plateformes, le tout avec des décors plus colorés que jamais et une jouabilité sans faille qui permettra à tout fans de jeu de plateforme de profiter pleinement du titre. Vous l’avez compris, Klonoa : Phantasy Reverie Series est idéal pour les joueurs du passé souhaitant découvrir ou redécouvrir la série, mais également idéal pour la nouvelle génération de joueur. Une œuvre que nous vous conseillons et maintenant nous attendons avec impatience un opus inédit de Klonoa.

*Test effectué sur une version PlayStation 5

Klonoa Phantasy Reverie Series

8

Note

8.0/10

POINTS POSITIFS

  • Un plaisir de retrouver Klonoa
  • Un gameplay original
  • L'ajout du mode Facile
  • Du challenge en perspective
  • Des niveaux colorés

POINTS NÉGATIFS

  • On aurait aimé un mode permettant de switcher du remaster aux versions originales
  • Quelques niveaux plus ardus que d’autres qui feront fuir certains joueurs…
  • Un style de gameplay particulier qui ne plaira pas à tous
  • Quelques soucis de lisibilité par moment
Qu'en pensez-vous ?
+1
1
+1
1
+1
0
+1
0
+1
0

Bomboy

Encyclopédie vidéo-ludique au service de GeekNPlay. Je suis un ancien dinosaure détenant le savoir! Toi l'abonné, tu peux m’appeler PAPA!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire