TEST – Cris Tales

Partager sur les réseaux sociaux :


Après une démo haute en couleur, c’est au tour du jeu complet de passer sous nos scanner. Que vaut donc Cris Tales, le dernier sorti des jeunes studios Dreams Uncorporated et SYCK ? Est-ce que le travail de Derek Neal est un succès ? On vous laisse vous faire votre avis en lisant nos lignes.

Cela fait un long moment que l’on vous parle de Cris Tales. Après des mois d’attentes, il est enfin temps pour moi d’écrire un bon nombre de ligne sur ce jeu qui m’a fait attendre. Mais avant tout ça, il nous faut répondre à une question vue à plusieurs endroits sur internet.

Non, Cris Tales n’est pas un JRPG.

Ces quelques mots ont de quoi en choquer plus d’un pas vrai ? En effet, sur bons nombre de sites, on lit à chaque fois que Cris Tales est un JRPG. Même chez nous, il nous est arrivé de le dire. Cependant, le terme n’est pas exact. Les Jeux de Rôle Japonais sont comme le dit la traduction, issus du Japon. Ici, Dreams Uncorporated et SYCK ont certes repris les traits classiques de ce genre de jeu, mais ces derniers viennent du Nouveau Monde. Et plus précisément de Colombie, d’où le jeu semble tiré pas mal de référence.

Mais alors pourquoi est-ce que ce style revient si souvent dans les titres ? Tout simplement parce que Derek Neal, le producteur principal du jeu s’est grandement inspiré des classiques du genre. Vous vous souvenez des Final Fantasy d’antan ou encore de Legends of Mana ? Ces derniers avaient l’habitude de nous faire découvrir plusieurs personnages dans un monde bien souvent en deux dimensions. Lors des différentes phases de combat, ces dernières se déroulaient souvent au tour par tour. Et finalement, le déroulé du jeu se veut plutôt linéaire avec des quêtes annexes qui changeront selon votre façon de jouer. Mais par dessous tout, il faut une quête épique digne d’un héros !

Et bien dans Cris Tales, vous pourriez retrouver tout ça. Et les deux studios colombiens ont bien compris ce que les joueurs de JRPG voulaient retrouver. Ainsi, ici, vous pourrez jouer une jeune Crisbel qui s’associe à Christopher et d’autres comparses pour sauver le monde de la colère de l’Impératrice du Temps. Vous rajoutez par-dessus tout ça des combats au tour par tour et des capacités étranges et vous obtenez le jeu de Dreams Uncorporated et SYCK.

La quête de Crisbell

Maintenant que nous avons éclairci ce point, nous pouvons commencer à vous parler du jeu en lui-même. Cris Tales nous emporte donc dans un petit village tranquille où notre héroïne découvre une grenouille. Cette grenouille (Mathias pour les intimes), permet à notre jeune héroïne de découvrir des pouvoirs pour le moins puissants. En effet, cette dernière est une mage temporelle capable d’agir sur le temps. Ainsi, elle peut aussi bien regarder et interagir avec le passé, mais aussi avec le futur. Grâce à ça, elle découvre les sombres dessins de l’Impératrice (autoproclamée) du Temps, Cette dernière est à deux doigts de détruire tout ce qui compte pour Crisbel.

Accompagné de nombreux compagnons, vous parcourez le monde en quête de puissance supplémentaire. Et vos pérégrinations vous feront intervenir dans différents royaumes… Pour le meilleur ou encore pour le pire. Outre l’histoire simple qui s’adapte quel que soit l’âge du public, de nombreux thèmes sont abordés avec légèreté. Ainsi, on découvre tout au cours du jeu des personnages attachants qui s’efforcent de faire de leur mieux dans un univers parfois impitoyable.

Côté quêtes secondaires, ces dernières reprennent les grands classiques des jeux de rôle. Entre facteurs, mercenaire et homme à tout faire, vous devrez collecter des objets où aller rencontrer différentes personnalités du royaume. Quand les quêtes secondaires peuvent paraitre anecdotiques, il vous faudra cependant les faire toutes si vous voulez obtenir l’ensemble des trophées et fin du jeu. Certaines de ces quêtes vous forceront à faire des choix qui changeront l’avenir des habitants. Mais la vie de mage temporel n’est pas chose aisée.

Le travail important des graphistes

Cris TalesMais qui dit changer la vie des habitants dit également que les graphistes ont dû retravailler les décors. Si vous avez été attentifs aux différentes images, vous avez pu remarquer que les décors de Cris Tales sont tout simplement enchanteurs. SYCK et Dreams Uncorporated ont choisi de faire l’ensemble de leur jeu en dessinant leurs personnages à la main. Ainsi, ces derniers nous offrent un jeu très coloré et vraiment mignon. Mais ce choix les a obligés à travailler plusieurs fois l’ensemble des décors du jeu. Ainsi, chaque ville, a dû être dessinée au moins trois fois. La première reprend le passé de la ville, la seconde le présent et enfin en troisième, le futur.

Cependant, de nombreuses villes vont varier encore plus en fonction des choix de fin de quêtes que vous allez faire. Mettrez-vous au pouvoir le représentant du peuple ? Préfèrerez-vous dépenser l’argent de la famille régente pour restaurer le musée ou plutôt l’université ? Vous vous en doutez, ces choix vont changer le futur de la nation. Ainsi, les personnes vraiment fan du genre apprécieront de pouvoir voir leur choix apporter de nouveaux décors.

Et si vous êtes du genre à vouloir sauver le monde et cherchez la perfection dans votre jeu, vous aurez presque tout le temps la possibilité de débloquer un choix supplémentaire qui apportera la meilleure solution possible aux problèmes du royaume. Pour cela, il vous faudra accomplir l’ensemble des quêtes secondaires. Ainsi, il n’est pas difficile pour le joueur de comprendre quel sera le choix qui aura l’influence la plus positive possible sur son univers. Ce point extrêmement positif entraine donc un espèce de faux choix dans le jeu. Pour un jeu qui parle de manipuler le temps en quasi permanence, on peut trouver ça dommage que nos choix n’impactent pas plus directement l’histoire de nos compagnons.

Le temps des monstres

Cris TalesCes pouvoirs apparaissent également durant les phases de combat. Il vous sera donc possible d’envoyer là encore vos adversaires dans le passé ou encore dans le futur. Comme on peut l’espérer, ces changements de temps vont également influencer sur les statistiques de nos ennemis. Ainsi, un jeune limon aura beaucoup plus de vie qu’un limon en fin de vie. Cependant, le monstre âgé possédera une magie plus forte que son subalterne juvénile.

Il vous faudra donc connaitre toutes les formes possibles de vos adversaires selon les temps et dans le but de les défaire au plus vite. Mais vos attaques varieront également selon le temps ! Que se passe-t-il si un adversaire mouillé est envoyé de force dans le futur ? Ses armes et ses défenses rouillent ce qui les rends de suite moins efficaces ! Cependant, faites également attention à vos timings. Alors qu’un empoisonnement vieilli inflige de suite un grand nombre de dégât, une plante rajeunie repassera à l’état de graines et ne servira plus à rien !

Cette façon de jouer avec le temps est sans aucun doute celle qui m’a le plus intrigué sur Cris Tales. Fan de jeu de rôle, les possibilités que nous faisait miroiter ces différents changements de temps et d’éléments semblaient infinies. On pouvait imaginer des combinaisons de pouvoir tout bonnement violente où l’on faisait rouiller des boucliers avant de les faire fondre à l’aide de boules de feu, etc… Seulement, ces combinaisons sont vites limités à des chaînes à deux maillons. De même, envoyer les monstres dans le passé va rarement nous être utile puisqu’il enlève la plupart des statuts que vous aurez pu leur infliger.

En dehors des combats : l’entre deux quêtes de Cris Tales

Cris TalesEt cela va de pair avec le système de timing du jeu. Que ça soit pour faire une parade ou réussir un coup critique, il vous faudra une grande concentration tout au long du combat. Et pour cause : une attaque non déviée vous inflige bien souvent deux à trois fois plus de dégâts qu’une attaque parée. Heureusement, au fil de vos combats, vous cernerez ce timing et cela rendra le jeu de plus en plus facile. Quand au début, un simple gobelin vous met vite en difficulté, avec le temps, vous serez suffisamment puissant pour affronter une horde sans trop sourciller. Ceci nous permet de plus profiter de l’entre deux combat. Que ça soit les lacs arc-en-ciel ou encore Cristallis, les mondes en dehors des villes sont bien souvent tout aussi enchanteur que ces dernières !

De même, le système de progression du jeu est plutôt intuitif. Chaque royaume est indépendant et l’on peut trouver toutes les ressources nécessaires au bon déroulement des missions à l’intérieur de ceux-là. La plupart des missions que vous aurez à faire vous rapporteront des niveaux afin de débloquer de nouvelles capacités magiques ou encore des objets qui boosteront les statistiques de vos héros. Certains objets sont quant à eux disponibles uniquement en magasin ! Et là encore, quand au début du jeu, vous faites attention à toute potion, il vous arrivera facilement d’en dropper contre des monstres dès un quart du jeu.

Cependant, cette facilité apparente ne rend pas moins le jeu complexe par moment. Lors des combats contre les boss, il vous faudra redoubler d’ingéniosité et de tactique pour réussir à limiter la casse. Une autre option s’offre également à vous, c’est le classique farm des RPG.

Conclusion

J’attendais Cris Tales avec impatience et j’ai suivi son développement et ses retards. De mon point de vue, le jeu est à la hauteur de ce que l’on pouvait attendre des studios colombiens. Les graphismes sont vraiment magnifiques et on se rend compte sans soucis que le gros du travail est fait là-dessus. Cependant, si vous n’êtes pas fan de ce genre de graphismes ou alors des RPG des années 90, vous risquez peut-être de trouver une certaine lenteur au jeu. Les différentes phases de chargement sont longues sur une PlayStation 4 Pro, ce qui casse légèrement le rythme du jeu.

Cependant, les fans du genre vont pouvoir se régaler. Cris Tales enchaîne de longs moments sans pouvoir sauvegarder, ce qui met une certaine pression avant certains monstres, les quêtes secondaires apportent souvent une touche de fraicheur au sein de l’histoire, les différents personnages rencontrés sont attachants … De même, nous ne sommes pas ici dans un jeu où tout va bien dans le meilleur des mondes. Nous sommes ici dans un monde en guerre pour des raisons plutôt obscures. Et de nombreux passages nous font douter de l’illégitimité des adversaires et parfois même de la légitimité de nos héros pourtant bien intentionnés.

Toutes ces différentes phases ont su me faire passer un très bon moment. Le travail de Dreams Uncorporated et de SYCK atteint un très beau niveau d’équilibre et l’on prend plaisir à découvrir l’univers qui a été créé. Tout porte à croire que les deux jeunes studios d’Amérique du Sud ont de beaux jours devant eux.

Cris Tales

8.3

Note

8.3/10

POINTS POSITIFS

  • Une dynamique innovante ...
  • Des graphismes vraiment charmants
  • Un scénario qui s'adapte à tous sans être anodin
  • Une durée de vie tout à fait respectable

POINTS NÉGATIFS

  • ... Mais peut être pas assez poussée ?
  • Des temps de chargement un peu longs
Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Luclis

Rédacteur passionné par les RPG et les vieux jeux. Si t'as pas connu la Game Boy Advance et la PlayStation 1, t'as manqué un bon tiers des meilleurs jeux au monde.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire