Preview – Affogato

Partager sur les réseaux sociaux :


TEST - Affogato

Qui veut son petit dessert au café italien ? Nous nous sommes sentis l’envie d’exorciser des démons autour d’un petit café. Développé par Befun Studio et édité par Spiral Up Games, Affogato doit sortir en 2023. Mais ceux-ci nous ont fait le plaisir de mettre une version Démo à disposition depuis Steam. Alors c’est parti pour un monde JRPG où des personnages 2D évoluent dans un espace 3D, des combats au style Tower Defense inversé avec l’utilisation de cartes-personnages en temps réel. De la gestion du café à la résolution des soucis de la ville d’Arorua, voilà ce que nous pouvons dire de la démo d’Affogato.

Affogato Vs Aoi

TEST - AffogatoCette petite démo nous donne une semaine de jeu (dans la timeline du jeu). Nous devons résoudre le problème d’une étudiante appelée Aoi, possédée par un démon bien coriace. Le démarrage nous envoie dans un tutoriel qui se passe dans son esprit, et nous introduit donc à la façon de combattre, et à la première affaire d’Affogato. En effet, après cette première incursion, Sera Higgs, la sorcière qui s’occupe de la ville d’Arorua nous demande d’enquêter pour elle sur un problème impliquant des étudiants. Aoi serait par ailleurs impliquée dans cette affaire, et peut-être la pièce centrale. Elle nous donne une semaine pour tout régler en nous promettant une belle récompense.

Un style JRPG assez coloré dans un univers sombre

TEST - AffogatoLes personnages au style manga restent modélisés en 2D, mais évoluent dans un environnement en 3D. Ce n’est pas de la grande 3D, mais ça donne tout de même une légère profondeur lors des déplacements, et l’impression d’une liberté de mouvements. L’ajout de personnage se baladant, même sans interagir avec apporte une réelle vie à la ville. Par contre ceux-ci n’ont pas de visage, ce qui peut être un peu dérangeant… et un peu moins vivant.

Nous pourrions penser à un jeu assez flashy et enfantin avec les couleurs principales, et plutôt “pour filles” en voyant que les personnages principaux sont tous féminins, mais nous n’en avons absolument pas eu l’impression. Le jeu nous mène dans une enquête aux allures bien sombres, où le démon semble se renforcer grâce aux souvenirs douloureux de son hôte, qu’il va nous falloir combattre. L’intensité des phases de combats nous font rapidement oublier les petits personnages tout mignon en Chibi et la simplicité du design. Le côté gestion du café allège un peu cette routine de combat pour approfondir un peu les relations avec les clients et ses qualités de barista.

Le dynamisme d’Affogato

TEST - AffogatoD’entrée de jeu, nous avons droit à une mise en situation de combat, où Affogato semble assez perturbée par son entrée dans le monde de l’esprit. Heureusement, une sorte de gardienne, Mephista lui rappelle qui elle est, où elle est, et ce qu’elle est censée faire. Ouffff !!! Cette introduction nous rentre bien dans le monde du jeu : Sorcière, combat de démons dans le monde de l’esprit, libération des humains possédés. Malheureusement, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Mais nous avons compris le point central, les combats vont demander une bonne dose de stratégie. Quelle carte va-t-on utiliser à quel moment ? Le principe classique des RPG est là, tank, DPS, soutien/heal. Il faudra juste manœuvrer pour utiliser à bon escient ses points de Penta (qui permettent d’invoquer nos cartes).

Nous naviguons sur un plateau en temps réel, mais nous avons droit à une option de pause, ou d’accélération. Nous pouvons ainsi peaufiner notre stratégie en regardant l’ensemble du terrain, où sont les ennemis et quel chemin est le plus propice pour ne pas perdre. Dans le style d’un Tower Defense, des petits démons tentent de faire barrage en attaquant nos personnages, jusqu’au boss qui finira par nous délivrer de précieuses informations sur l’enquête, et/ou libérera la personne envoûtée. Il faudra alors améliorer nos cartes grâce à des fragments d’esprit qu’on récupère après chaque combat. Chose très étrange, ces combats nous donnent également des dollars. Alors pourquoi ? D’autant plus que Sera nous promet une récompense sonnante et trébuchante une fois l’enquête résolue. Ce qui est beaucoup plus logique pour avoir un bonus d’argent en plus de ce que rapporte le café. Mis à part ce détail, la mécanique est plutôt bien exploitée, et les objectifs secondaires ajoutent encore au challenge.

Conclusion

Affogato est un jeu bien prometteur, qui allie différents aspects. Que ce soit de l’aspect mignon, du challenge avec les objectifs secondaires en combat, du relationnel à développer et de la gestion d’un commerce, il y en a pour tous les goûts. Malgré une simplicité au niveau de certains graphismes, notamment sur les personnages en arrière-plan, le décor de la ville a pas mal de détails. Cette navigation dans cette dernière rend d’ailleurs le jeu plus vivant avec une impression de petite liberté. Nous ne parlerons cependant pas des personnes sans visage…brrrr. L’histoire et les personnages sont bien posés, nous savons quoi faire, et devons gérer notre temps de la façon dont on préfère sans oublier l’objectif principal.

Le côté combat revient peut-être trop souvent, mais pour les challengers que nous sommes, cela ne nous dérange pas. Il y a une réelle difficulté sur certains plateaux où le démarrage est crucial. Il faut élaborer correctement sa stratégie avec les cartes en main, sans avoir le côté aléatoire des jeux de cartes. Peut-être qu’il faudrait revoir également ce côté on gagne de l’argent “réel” dans le monde de l’esprit. Reste à voir le rendu final en 2023 !!! On peut espérer une version en français.

Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Sôji

aime le loot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire