Dead Cells – Un trailer déjanté pour le nouveau DLC Fatal Falls

Partager sur les réseaux sociaux :


Fatal Falls DLC

C’est depuis mardi que les joueurs de Dead Cells peuvent se procurer le DLC Fatal Falls pour 4,99€. Pour cette extension du jeu original sorti en 2017 et acclamé par la critique, Motion Twin et Evil Empire nous pro

Alors que les joueurs abonnés au Nintendo Switch Online peuvent profiter de Dead Cells GRATUITEMENT jusqu’à demain soir, le jeu est en promotion sur tous les supports. A savoir, Xbox One, PlayStation 4, PC et… Nintendo Switch (même smartphone !). De quoi inciter les joueurs à se pencher sur ce jeu où action rime avec exploration. Mix parfait entre un castlevania époque metroidvania et rogue lite exigeant, Dead Cells mérite que l’on s’y attarde VRAIMENT !

Fatal Falls

Ce DLC introduit donc son lot de nouveaux contenus pour les fans. Ainsi, vous découvrirez un nouveau boss plutôt balaise et un tas d’objets et d’armes inédits. De quoi ravir les collectionneurs virtuels ! A vous de traverser ces nouveaux niveaux lors de vos nouveaux runs. N’oubliez pas de partir à la recherche d’une épée de compagnie aux pulsions meurtrières indéniables comme le prouve le trailer de lancement ci-dessous. Cette aide ne sera pas de trop pour déchiqueter vos nouveaux ennemis psychotiques !
Mais sans plus attendre découvrez ce joli court métrage de lancement du jeu !

Second DLC payant de Dead Cells après l’excellent « The Bad Seeds » , Fatal Falls prouve que le jeu du studio Bordelais Motion Twin continue de se peaufiner MAJ après MAJ suite aux remontés des joueurs pour un résultat toujours plus explosif. Il faut au moins y avoir joué une fois dans sa vie pour se rendre compte du caractère addictif du jeu. Du moins, si on accroche dès les premières minutes. En tout cas, les abonnées au Nintendo Switch Online en savent quelque chose ! Et vous, que pensez-vous de Dead Cells ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous ou sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter .

yancha

Rédacteur avec pas mal d'XP au compteur ayant grandi avec les bornes d'arcades à l'ère 8 et 16 bits.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire