Moons of Madness – La peur est désormais disponible sur consoles

DrFamikon

Le développeur Rock Pocket Games et l’éditeur Funcom viennent d’annoncer aujourd’hui la sortie sur console de Moons of Madness. Vous pouvez enfin vous envoler dans l’espace et vous plonger dans l’horreur de l’univers de Lovecraft sur votre PlayStation 4 ou Xbox One. Sachez également qu’un test arrivera très bientôt sur GeekNplay alors restez avec nous pour en savoir un peu plus !

Incarnez Shane Newehart, ingénieur en chef d’un centre de recherche sur Mars, dans lequel les choses sont sur le point de mal tourner. Des créatures étranges et terrifiantes émergent et les cauchemars commencent à se fondre avec la réalité. Pour survivre, vous devrez compter sur votre calme, votre capacité à résoudre les problèmes et votre rapidité d’exécution, alors que vous vous enfoncez de plus en plus dans un monde empreint de peur, de conspiration et de folie.

« Nous sommes heureux de voir que le jeu a été bien accueilli sur PC, mais nous sommes bien conscients que de nombreux joueurs souhaitent jouer à des jeux d’horreur sur console, sur un écran plus grand et avec les rideaux fermés. Nous sommes donc très heureux aujourd’hui de pouvoir enfin proposer le jeu aux joueurs de Xbox One et de PlayStation 4 « . Ivan Moen, PDG de Rock Pocket Games.

Moons of Madness est sorti sur PC en octobre 2019 et se situe dans le même univers thématique que The Secret World de Funcom, où les conspirations et les sombres secrets sont monnaie courante. Les joueurs de The Secret World peuvent reconnaître certains noms et thèmes, mais il n’est pas nécessaire d’y avoir joué pour profiter de Moons of Madness.

 

1 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Laisser un commentaire

Next Post

TEST - Moon of Madness

Dans le monde de l’horreur et du fantastique, un nom ressort souvent : Lovecraft. Ce marginal a écrit énormément d’œuvre lugubres. Funcom a décidé de s’en inspirer pour nous faire voyager jusqu’à Mars où des forces ésotériques vont se déchaîner. On vous en déjà parlé ici, et nous avons eu […]