Game Awards

Cela fait maintenant quasiment une semaine que les Game Awards 2023 ont eu lieu, et si l’évènement fut riche en termes d’annonces (Monster Hunter Wilds, God of War Ragnarok: Valhalla, Final Fantasy XVI, Exoborne, Tales of Kenzera: ZAU…), de nombreux développeurs ont pris la parole après la cérémonie afin de pointer du doigt un manque de respect flagrant concernant les créateurs/concepteurs des productions célébrées.

Dans la nuit du jeudi 7 décembre au vendredi 8 décembre, l’édition 2023 des Game Awards a eu lieu. Comme chaque année, cette cérémonie récompense plein de productions/développeurs/évènements à travers diverses catégories (jeu de l’année, meilleure direction artistique, jeu ayant eu la meilleure évolution, meilleur support, meilleur jeu de course/sport, meilleur réalisation…). Pour couronner le tout, les Game Awards sont l’occasion de balancer les fameuses World Premieres afin de dévoiler plein de nouveaux jeux en cours de développement. Si cette nouvelle édition fut riche en termes d’annonces, les développeurs ne l’ont clairement pas vu du même oeil, et de nombreuses personnalités de la sphère vidéoludique ont critiqué les Game Awards 2023 sur les réseaux sociaux, affirmant notamment que les créateurs/concepteurs des productions célébrées ont clairement été mis de côté durant l’entièreté de la cérémonie.

En effet, cette année fut catastrophique en termes de licenciements et de nombreux développeurs ont perdu leur emploi. PlayStation, Xbox, Ubisoft, Electronic Arts, Embracer Group… Aucun éditeur ne fut réellement épargné, et les licenciements se sont poursuivis en masse au sein de l’industrie. Ainsi, beaucoup espéraient que Geoff Keighley mettrait l’accent sur ce fléau lors de la cérémonie, mais ce ne fut malheureusement pas le cas. Dans le même registre, les Game Awards 2023 furent également critiqués pour le pauvre temps de parole accordés aux différents gagnants. Sur les réseaux sociaux (Twitter/X notamment), de nombreux visuels ont circulés montrant des prompteurs avec le message suivant : « Wrap it up ! » (Dépêchez-vous en français).

Pour la faire simple, les développeurs avaient 30 secondes pour prendre la parole et faire leur discours. Passé ce temps là, le fameux message « Wrap it up ! » s’affichait sur les prompteurs et une musique démarrait afin que le show se poursuive. Geoff Keighley a répondu aux critiques récemment, et l’hôte de la cérémonie a effectivement reconnu que la musique était jouée trop rapidement et que des améliorations doivent être effectuées à ce sujet. Pour couronner le tout, certains acteurs d’Hollywood ayant été invités comme guests lors de la cérémonie ont eu bien plus de temps de parole que des développeurs.

Hollywood ne représentant clairement pas l’industrie du jeu vidéo, des questions peuvent clairement se poser quant à la gestion du temps de parole des différents invités. Quoi qu’il en soit, avec l’E3 étant officiellement morte et enterrée, de gros évènements vidéoludiques comme le Summer Game Fest et les Game Awards devraient avoir une place encore plus importante dans les années qui viennent, et il est donc primordial que lesdits évènements ne mettent plus de côté les développeurs, ces derniers étant le coeur même de l’industrie. Alors, qu’en pensez-vous ? Dites-nous cela sur GeekNPlay, et n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook et Twitter.

 

, , , , , , , , , ,

LauFi

Grand passionné de jeux vidéo et de la culture geek, je parcours le web afin de rechercher informations et autres pitreries. Monster Hunter et Darksiders, ça rime et c'est mes deux franchises préférées !

Laisser un commentaire