The Chant

L’éditeur Prime Matter et le développeur Brass Token communiquent aujourd’hui sur le jeu The Chant attendu sur PlayStation 5, Xbox Series X|S et PC durant l’automne 2022.

En effet, les sociétés viennent de dévoiler un trailer inédit consacré à l’histoire de leur action-aventure horrifique à la troisième personne. Un jeu assez surprenant où lors d’un chant rituel, celui-ci tourne au désastre parce que l’énergie négative des participants ouvre un portail vers une dimension cauchemardesque… Jess Briars doit tout faire pour survivre et lever le voile sur les mystères présents et passés qui entourent une secte.

Autour d’elle, les personnes commencent peu à peu à être envahies par la folie, cette dernière est causée par des créatures parasites qui font leur apparition sur l’île. Ces monstres utilisent les peurs de leurs proies pour les traquer. Si elle souhaite survivre à ce cauchemar, Jess doit alors faire attention à bien équilibrer son mental, sa santé et sa spiritualité. Afin d’échapper aux horreurs de Glory Island, il lui faudra fuir, mais également combattre à l’aide d’armes et de capacités spirituelles qui lui permettront de sceller l’Obscurité.

Comme vous pouvez le voir, le scénario de The Chant est relativement différent des jeux du genre et propose une alternative intéressante, dont nous avons hâte de pouvoir l’essayer manette en main.

D’ailleurs, la différence du jeu est voulue et Mike Skupa (le directeur créatif du jeu) déclare :

« Nous avons pour objectif de surprendre les joueurs en proposant un jeu qui sort des sentiers battus en mélangeant secte horrifique des années 70 et spiritualité New Age. Nous avons la liberté d’essayer de nouvelles choses et tous les jours nous tentons de nous surpasser avec notre premier titre, The Chant ».

De votre côté, attendez-vous The Chant ? N’hésitez pas à nous en faire part suGeekNPlay ou sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

By Bomboy

Encyclopédie vidéo-ludique au service de GeekNPlay. Je suis un ancien dinosaure détenant le savoir! Toi l'abonné, tu peux m’appeler PAPA!

Laisser un commentaire