Crash Team Racing Nitro-Fueled – Déjà disponible !

Partager sur les réseaux sociaux :


Il est temps de mettre (ou de remettre) les gaz! Crash Team Racing fête son vingtième anniversaire. Et pour l’occasion, les joueurs peuvent découvrir, ou redécouvrir les personnages de Crash Bandicoot sur des kart. Et surtout faire des courses endiablées!

Crash Team Racing Nitro-Fueled reprend les bases du classique Crash Team Racing, de manière remastérisée et améliorée. Ainsi, les personnages ont été refaits, les circuits contiennent de nouveaux éléments de décor. Mais le jeu inclut également du contenu de Crash Nitro Kart. Ainsi, on retrouve le bon vieux mode aventure. Mais aussi des éléments de personnalisation des personnages et du kart. Certains éléments se débloquent au fur et à mesure de l’aventure et des courses. D’autres seront a acheté à la boutique virtuelle, avec de l’argent gagné lors des courses (et non, pas d’argent réel!). Ces objets obtenables au stand changent régulièrement. De plus, Crash Team Racing Nitro-Fueled possède un mode online, vous permettant d’affronter le monde entier. Alors faites chauffer vos pneus!

De plus, de nouveaux contenus seront disponibles le 3 Juillet 2019 pour ceux ayant déjà acheté leur jeu. Et ce, avec des contenus saisonniers gratuits qui feront leur apparition avec le lancement des grands prix. Notamment un nouveau circuit thématique à chaque saison. Mais aussi des personnages, des karts et d’autres éléments de personnalisation que vous pourrez gagner lorsque vous serez connecté à Internet. De quoi alimenter le jeu encore un petit moment pour la plus grande joie des joueurs.

Crash Team Racing Nitro-Fueled et Crash Team Racing Nitro-Fueled – Edition Nitros Oxide (digital deluxe) sont désormais disponible dans le monde entier sur Playstation 4, Xbox One et Nintendo Switch. Restez connecté sur GeekNPlay pour être au courant des dernières actualités. Et n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook, Twitter et Instagram.




Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire