Final Fantasy VII Rebirth

Le State of Play sur Final Fantasy VII Rebirth vient tout juste de se terminer ! C’est l’occasion pour l’équipe de nuit de vous résumer ce qu’il s’est passé au cours des 30 dernières minutes. Si vous n’avez pas eu le temps de tout lire, alors sachez déjà que le prochain opus de FF7 s’annonce grandiose !

Le state of Play de Final Fantasy VII Rebirth

Comme pour la plupart des présentations de Sony, on commence par une petite introduction de la part du producteur exclusif de Square Enix. Et l’on enchaîne très vite sur une belle présentation du jeu !
Comme on peut s’y attendre, on découvrira Yuffie, mais également Red XIII dans la partie. Mais nos deux comparses ne seront pas les seuls … Cloud combattra Sephiroth, Vincent fait son apparition, on reconnaît des SOLDATs de la Shinra ou encore des ennemis qui nous obligeront à réviser nos meilleures stratégies. C’est en montrant quelques décors du jeu que l’on découvre plusieurs mini-événements qui rythmeront le jeu… Pour finir sur une scène de fin qui présage tout sauf une vie calme pour Aerith.

Après cette superbe intro, on découvre un peu plus en détail comment semble fonctionner le jeu. On découvre que les fameux chocobos seront montables, mais surtout qu’ils ne seront pas les seuls à pouvoir nous permettre de nous déplacer entre les régions. L’ensemble des régions vous permettra de retracer les passés des différents personnages. Comme dans le précédent jeu, Chadley vous proposera des quêtes annexes à sa façon. Mais il ne sera pas le seul. De nombreux passants peuvent vous donner des quêtes, parfois étranges … ou plutôt disposant de nombreux rebondissements. Gros changement par rapport à Remake, l’ensemble des mini-jeux et quêtes annexes pourront être joués à n’importe quel moment du jeu. Là où le premier opus nous forçait à avancer avec lui, ici, le jeu se veut plus ouvert.

Autre nouveauté côté quêtes annexes, un jeu de DeckBuilding sera présent. Nommé Queen’s Blood, il reprend un peu la logique du Gwent que l’on a pu découvrir sur The Witcher III. Reste à savoir comment celui-ci sera décliné dans Final Fantasy VII Rebirth. Comme dans le premier Final Fantasy VII, une romance sera disponible. Au Gold Saucer, vous pourrez être accompagné de l’élue de votre cœur. Combien d’entre vous vont réussir à faire sortir Cloud et Barret cette fois ?Les romances ne sont pas les seuls finalités d’un groupe soudé. En faisant travailler ensemble vos différents personnages, vous aurez l’occasion de débloquer différentes combinaisons.

Une exclu PS5 justifiée ?

On continue la présentation par un bref briefing des capacités de la console. Final Fantasy VII Rebirth utilise pleinement les performances de la PlayStation 5. Comme à l’époque de Remake, il vous sera possible de choisir si vous préférez optimiser vos FPS ou alors disposer d’une meilleure résolution. Côté bande-son, il y en aura pour tout le monde. Les fans découvriront des musiques bien connues à peine revisitées et les nouveaux pourront découvrir plus de 400 musiques révisitées. On finit la présentation sur le superbe équipement que propose Sony. C’est l’occasion de montrer comment sont pris en compte les manettes et leur retour haptique, ou encore l’audio 3D proposé par le casque.

Attendez, ne partez pas ! Je vous ai gardé le meilleur pour la fin ! Point extrêmement intéressant pour bon nombre d’entre nous, une démo est disponible dès aujourd’hui ! Cette dernière vous permettra de découvrir de nombreux éléments du jeu et sera mise à jour durant le mois afin d’incorporer une partie de l’exploitation des régions.

 

 

Et c’est tout pour cette nuit ! Alors, avant d’aller se coucher, on vous laisse nous dire rapidement ce que vous en avez penser dans les commentaires ! On vous souhaite une bonne nuit/journée, et si vous avez encore un peu de temps, profitez en pour nous suivre sur nos réseaux sociaux.

, , , , , , ,

Luclis

Rédacteur passionné par les RPG et les vieux jeux. Si t'as pas connu la Game Boy Advance et la PlayStation 1, t'as manqué un bon tiers des meilleurs jeux au monde.

Laisser un commentaire