PlayStation 5 – Des gros titres AAA et rien d’autres ? Le président Hermen Hulst réagi

Partager sur les réseaux sociaux :


PlayStation

Ces derniers jours, du côté de Sony c’est un petit peu la pagaille. Nous vous parlions de l’envie qu’avait Sony de se concentrer sur la réalité virtuelle mais aussi leur envie de se concentrer sur de gros jeux pour la PlayStation 5. Après avoir tout entendu, Hermen Hulst répond.

Les journées passent et se ressemble du côté de Sony et de sa PlayStation 5. Hermen Hulst a réagi concernant le fait que Sony souhaite se concentrer uniquement sur des gros titres pour sa PlayStation 5 et laisser légèrement de côté les petits jeux ainsi que les petits studios. Cependant, Hermen Hulst qui est le président des Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios, ne semble pas vraiment de cette envie. Nous le comprenons parfaitement. Il est possible de plus apprécier un petit jeu qu’un gros jeu. Découvrons sa réaction.

PlayStation 5 -Multigaming

Les propos d’Hermen Hulst

Je pense que les jeux que nous créons sont aussi distincts (les uns des autres) et diversifiés qu’ils peuvent l’être. De Sackboy à Astro Bot à Dreams en passant par les jeux auxquels vous faites référence comme The Last of Us Part II et Ghost of Tsushima. Et vous pouvez parier que nous allons continuer à créer des jeux de ce type car ils représentent le cœur et l’âme de ce que nous faisons ici au sein des PlayStation Studios. Mais en parallèle à ça, nous sommes tout autant dévoués à l’idée de créer des expériences de qualité de ce type qu’à celle de mener des expériences et de tenter de trouver de nouvelles idées. […]

Je suis très intéressé par la création d’un catalogue de jeux variés. Dans les faits, la forme que prennent ces jeux m’intéresse moins que le fait qu’ils se différencient, soient diversifiés et qu’ils soient distincts les uns des autres. Nous avons tendance à travailler avec des équipes qui ont quelque chose en commun, et c’est cette ambition que l’équipe derrière Firewalk a. Mais il y a aussi le fait que Firewalk Studio est une équipe très forte, autonome et, si j’ose dire, furieusement audacieuse. Du point de vue de la culture d’entreprise, cela colle bien (entre Sony et eux). Je cherche donc ces éléments avant de limiter ma recherche aux genres de jeux et aux modes de gameplay. Il est davantage question de chercher des expériences qui se différencient et qui sont uniques.

Les choses semblent donc désormais claires. Sony ne souhaite pas oublier et fermer les portes aux plus petits studios. Cela est donc une très bonne nouvelle. Reste à savoir ce que cela va donner dans les prochains mois désormais.

N’hésitez pas à découvrir les dernières informations croustillantes, concernant l’univers de PlayStation, ainsi que ses jeux vidéo déjà sortis sur la PlayStation 5 et la PlayStation 4 mais aussi les jeux dans les mois prochains directement sur GeekNplay … Enjoy !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire