Kao the Kangaroo – Il bondit dans nos salons le 27 Mai !

Partager sur les réseaux sociaux :


Il a déjà 21 ans. Apparu sur Dreamcast en 2001, Kao the Kangaroo reprend du service. Ce 27 Mai prochain, c’est donc sur tous les supports actuels qu’il débarque à nouveau ! Et ce pour le plus grand plaisir des petits mais aussi des grands gamers que nous sommes. Enfilons donc nos gants de boxe pour une aventure haute en couleurs.

Notre cher marsupial nommé Kao revient donc toujours sous l’égide de Tate Multimedia. A la vue des premières images, il ne pourra qu’enchanter nos chères têtes blondes. Les nostalgiques seront quant eux contents de retrouver ce type de jeu bien moins en vogue de nos jours qu’à l’époque de sa première apparition. Ces jeux de plateforme iconiques tels que Crash BandicootBanjo et KazooieBubsy 3D ( ça va, on blague… ), Conker bad fur day… Des mondes semi-ouverts regorgeant de surprises et irradiant la joie et la bonne humeur. Alors, on y va ?

Elémentaire…

Dans l’inconscient collectif, on associe souvent le kangourou au noble art. C’est effectivement là l’une des “techniques” utilisées par cet animal pour se défendre dans les étendues australiennes. A l’instar de Kangoo dans Clayfighters 2 : Judgment Clay, notre héros porte donc des gants de boxe. Mais ceux de Kao ont quelque chose de spécial… Ils sont magiques ! Pouvant contrôler les éléments que sont le feu, la glace et l’électricité, il est facile d’imaginer les mécaniques associées. Geler une rivière pour y faire glisser un bloc, déblayer un éboulement en le faisant exploser, électriser une étendue d’eau pleine d’ennemis… Le trailer donne le ton : Kao the Kangaroo est un jeu débordant d’énergie. Nous avons là un titre semblant tout autant convenir à une bonne tranche de rigolade qu’à quelque chose de plus sérieux comme un speed-run. Ready to rummmmbbbble !

Ko, ko, ko, koala…

Tate Multimedia nous emmène donc à travers l’Australie et ce de la plus belle des manières. L’univers proposé est fantasmagorique à souhait. Alléchant, oserait-on dire. Le soin apporté par les développeurs à la partie visuelle du soft est indéniable. Kao the Kangaroo est pétillant, c’est le terme approprié. Les décors sont emprunts de magie. Quant aux PNJ, ces derniers ne dépareillent pas. Des grenouilles portant des lunettes de pilotes, une horde de crabes pas contents, des biquettes faisant usage de sorcellerie, un gorille arborant une cravate… La folie est de mise pour notre plus grand plaisir. C’est même l’esprit d’un koala qui nous remettra nos fameux gants. Alors que le soleil revient dans nos contrées, quoi de mieux qu’un voyage dans un monde fabuleux ?

C’est dans la poche ( ventrale ) !

Un héros attachant, un lore prêtant à sourire, une réalisation ravissant les pupilles… C’est en grande pompe que Tate Multimedia  fait renaitre son Kao the Kangaroo. PlayStation 4 et 5, Xbox Series, Switch et Steam, tous ces supports auront la chance d’accueillir ce nouveau soft. Petits nouveaux et vieux de la vieille, nul doute que beaucoup seront au rendez-vous ce 27 Mai. Cela fait parfois du bien de se mettre sur un jeu ne se prenant pas au sérieux. Il n’y a pas que Dark Soul dans la vie. Le JV est d’abord là pour nous divertir et, sur ce point précis, on peut faire confiance à Kao the Kangaroo.

De votre côté, avez-vous hâte de redécouvrir notre ami le kangourou dans de nouvelle aventure? N’hésitez pas à nous en faire part sur GeekNPlay ou sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

DickOReilly

Quinquagénaire et heureux papa deux princesses, je suis un amoureux des vieux bouquins et des gros pixels. J'aime particulièrement la scène homebrew sur Commodore 64, le versus fighting, les jeux d'horreur et quelques JRPG. Peace.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire