Final Fantasy VII – Joyeux anniversaire !!!

Partager sur les réseaux sociaux :


Final Fantasy VII

Il y a de ça vingt-cinq ans, un certain 31 Janvier 1997, l’un des jeux les plus emblématiques (si ce n’est le numéro un ?) de Square Enix voyait le jour au Japon. Aujourd’hui, le développeur éditeur à succès dévoile son logo du vingt-cinquième anniversaire de Final Fantasy VII.

Rappelez-vous, avant que l’année 2000 n’arrive avec ses prédictions de bugs informatique, fins du monde et autres. Début 1997, Squaresoft (à l’époque ce n’était pas Square Enix) fait passer sa licence Final Fantasy au niveau supérieur. Graphisme évolué, fini la 2D, Final Fantasy VII arrive sur PlayStation avec ses polygones. Nous pourrions sourire aujourd’hui en revoyant l’état du corps des personnages, mais cela représentait une évolution certaine du monde des jeux vidéos. Et pour ceux dont ce RPD est l’un des jeux phares de leur enfance, ce n’est que nostalgie et excitation que nous pourrions ressentir. Plus récemment, Final Fantasy VII Remake a repris l’histoire du jeu pour tenter de lui donner un coup de jeune, le remettre au goût du jour. Nous vous parlerons principalement du tout premier jeu.

Final Fantasy VII

Gagner son salaire en sauvant la planète

Vous incarnez Cloud (ou Clad suivant la version), un mercenaire engagé par le groupe de résistance Avalanche. Ce groupe, dirigé par un grand noir musclé au grand cœur et au bras mécanique, Barret, se bat contre l’exploitation de l’énergie de la planète. La grande société Shinra est à la tête de la ville de Midgar, dont les “réacteurs Mako” pompent l’énergie pour faire du profit. Cette énergie transformée (appelée Mako) leur permet entre autre de créer des armes, et de diriger le monde grâce à leur force armée, le Soldat. Cloud en faisait partie. Suivez maintenant les efforts du groupe pour protéger la planète, et la défendre peut-être d’une menace bien plus grande.

Un système de jeu qui n’a pas vieilli

Ce RPG au style classique du tour par tour peut aujourd’hui encore toujours séduire. Le système général du jeu n’a, selon nous, pas pris une ride non plus. Vous aurez le plaisir de modeler votre groupe suivant où vous êtes dans l’histoire. Petit bémol, Cloud devra quasiment tout le temps faire partie du groupe principal, mais pourra être accompagné de deux autres personnages. Choisissez à votre guise, cela pourra avoir quelques conséquences pour certaines scènes. A savoir, deux personnages cachés sont à trouver, mais il faudra trouver comment les intégrer à l’équipe.

Le système de matérias permettra aux personnages d’utiliser différentes capacités : magiques, invocatrices ou statistiques. Il suffira de les placer sur les armes afin d’augmenter leur niveau, et chaque arme aura ses particularités sur ce point.

Le système de Limite Break permettra à votre personnage de déclencher une puissante attaque. Celles-ci seront à débloquer, jusqu’à l’Omnislash pour notre protagoniste. Chaque personnage à son style, jouez avec ceux que vous préférez ou que vous pensez plus optimisés.

Final Fantasy VII, ce n’est pas que des combats

Partez en quête des meilleures montures : les chocobos. La ferme de chocobos permet au bout d’un certain temps d’élever vos propres montures. Elles vous permettront d’accéder à des parties du monde impossible à atteindre pour y trouver entre autre la meilleure matéria d’invocation : Les Chevaliers de la Table Ronde.

Vous pouvez également les faire participer à une course au Gold Saucer. Ce Gold Saucer sera pour beaucoup un source de distraction et de tension, si vous désirez faire le meilleur score sur tous les jeux qui s’y trouvent. Mais il permet de débloquer quelques secrets et d’acquérir quelques précieux équipements et matérias.

 

Nous finissons l’article avec une belle vidéo nostalgique sur tweeter. Parlez-nous de vos souvenirs que Zack, Sephiroth et Cloud peuvent faire ressurgir en figurant sur ce logo d’anniversaire. N’hésitez pas à vous exprimer sur tout ce qui a entouré Final Fantasy VII en commentaires (autres jeux, films). N’oubliez pas non plus de nous rejoindre sur nos réseaux sociaux FacebookTwitterInstagram ou encore sur notre discord

 

Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Sôji

aime le loot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire