Battletoads – Les batraciens sont disponibles chez Microsoft

yancha
1 0
Temps de lecture:3 Minutes

Battletoads

Après le grand retour de Streets Of Rage avec un 4e épisode plutôt convainquant, un autre beat’em all phare des années 90 fait son come back pour cette année 2020. Il s’agit de Battletoads, un jeu de baston aux allures très « comics » qui avait su marquer les joueurs des consoles 8 et 16 bits de Sega et Nintendo à l’époque. Sa recette : De la castagne déjantée à l’humour bien venue. Ce nouvel épisode remis au gout du jour et disponible sur Xbox One et PC saura-t-il satisfaire les nostalgiques et les joueurs actuels ? Petit tour d’horizon du jeu développé par le studio Dlala et édité par Microsoft et Rare.

Cela fait maintenant plus d’un an que nous attendions (ou pas) la sortie de Battletoads. 26 ans après leurs premières aventure, le 20 août 2020 a vu donc débarquer les 3 crapauds Zitz, Rash et Pimple sur Xbox One et PC (via Steam). Inclus dans le Xbox Game Pass et disponible pour une vingtaine d’euros, le jeu vous invite à embarquer dans une aventure au-delà des confins de l’espace où l’action au corps-à-corps, la plateforme et les batailles cosmiques seront légion.
L’intérêt principal du jeu est son mode multijoueur. Ainsi, jusqu’à 3 joueurs peuvent faire équipe et rejoindre la partie à n’importe quel moment en coopération locale. C’et d’ailleurs ce qu’à fait une partie de l’équipe en charge du développement de Battletoads la semaine dernière. Vous pouvez d’ailleurs découvrir cette session de jeu en suivant ce lien. Si vous avez ratés ça, vous pouvez vous rattraper ici.
Cela vous donnera l’occasion de vous donner une idée plus précise du soft et vous aurez peut-être même envie d’offrir une tondeuse à l’un des joueurs.

Des produits dérivés à gogo.

Pour l’occasion, en plus de nous avoir proposé l’EP du jeu sur les services de streaming, le studio Rare propose à travers son magasin en ligne officiel une grande variété de nouveaux produits dérivés. L’image ci-dessous parle d’elle-même, le titre devrait ravir les geeks et geekettes fashionistas ! Nouveau design du logo, casting de personnages inédits et pleins d’autres trucs sont à découvrir à travers des t-shirts, chaussures, mugs, entre autres choses.

Battletoads

Enfin, un partenariat avec Titan Comics a été établi afin de créer  » une série de comics en trois parties qui relate “l’aventure perdue” qu’ont vécue nos héros entre leur précédente apparition dans Battletoads Arcade et aujourd’hui. Ces trois épisodes seront disponibles gratuitement sur comiXology.  » Cliquez donc puisque c’est gratuit !
En attendant, nous vous laissons avec une vrai fausse interview des Battletoads. (oui, bon, c’est en anglais, mais en mettant les sous titres, ça passe)

Merci de ne pas confondre avec d’autres batraciens qui ont été entrainé par un rat dans des égouts, Battletoads possède son propre background et propose pour 19,99€ un contenu plutôt intéressant. Même si la direction artistique du soft ne fait pas l’unanimité au sein de la rédaction de Geeknplay, il faut bien avouer que Battletoads semble proposer un moment de franche rigolade entre potes ou en famille. Par contre, pas sûr que nous arborions les couleurs de la franchise à travers les produits dérivés.
Bref, en attendant un éventuel test dans nos colonnes, nous attendons vos avis dans les commentaires ci-dessous ou sur les réseaux sociaux : facebook et twitter.
Dites nous tout, que vous ayez ou non craqués pour le jeu sur PC ou sur Xbox One.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Gleamlight - Le jeu de plateforme et d’aventure en 2D est disponible

D3PUBLISHER, l’un des principaux éditeurs de jeux japonais, lance aujourd’hui sa nouvelle aventure d’action 2D, Gleamlight. Le jeu arrive sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One et PC via Steam. Découvrez un jeu d’aventure et de plateformes en 2D dans un monde fait de vitraux. Dans Gleamlight, les joueurs commencent […]