TEST – Two Point Hospital : Jumbo Edition

DrFamikon
1 0
Temps de lecture:6 Minutes

Au début des années 2000, les jeux de gestion étaient légion. Notamment sur PC ou les joueurs pouvaient adonner à Sim City, Theme Park ou encore Theme Hospital. Mais il faut dire que depuis quelques temps, ce genre semble avoir été laissé à l’abandon et les titres de Bullfrog ne sont qu’un lointain souvenir. Alors forcément, quand un jeu arrive sur le devant de la scène, il est très attendu par les fans de la première heure mais il doit aussi tout faire pour redorer le blason. C’était donc le challenge de Two Point Hospital, paru en 2018 sur PC et se présentant comme étant le digne successeur de Theme Hospital. Aujourd’hui, le titre est également disponible sur consoles et récemment, une nouvelle édition comprenant les 4 DLC parus sur la version PC vient de voir le jour. Mais que vaut cette nouvelle « version » console ? Est-elle à la hauteur de la version PC ? Enfilez votre blouse, lavez-vous les mains et passons au bloc pour décortiquer ensemble le contenu de Two Point Hospital : Jumbo Edition.

On demande un directeur !

Two Point Hospital - Jumbo EditionPour ceux ne connaissant pas le principe de Two Point Hospital, il s’agit d’un jeu de gestion à l’ambiance très humoristique mais diablement efficace. Et cela commence dès la cinématique d’introduction ou l’on vous explique que dans la vallée de Two Point County, rien n’est pris au sérieux et que ici, se côtoient patients, médecins et fantômes. Mélangeant sarcasme, satyre et capitalisme, le jeu annonce la couleur et vous avoir devoir faire avec ! Ici, le patient est un client et il faut le soigner mais surtout, penser à faire du bénéfice. Vous entrez donc la peau d’un directeur qui devra tout faire pour faire tourner son « entreprise » tout en prenant le temps de gérer à la fois : le côté marketing, les différentes maladies imaginaires, l’humeur de votre personnel et les nombreux défis qui vous seront proposés. Au fur et à mesure de votre carrière, vous serez amené à changer d’hôpital et à découvrir de nouvelles contraintes et de nouvelles maladies qui augmenteront votre renommé. Pour ce qui est du gameplay, les 3 hôpitaux répartis dans les 5 régions du jeu de base comprennent des défis à relever et vous aurez 3 étoiles à récupérer dans chacun d’entre eux, la difficulté des différents défis augmentant proportionnellement pour chaque étoile à décrocher.

Pour mener à bien votre mission, vous devrez donc placer de façon judicieuse une quantité astronomique d’éléments différents, tous vous permettant de faire fructifier votre business et accessoirement, soigner vos patients/clients. A vous de vous retrousser les manches pour gérer à la fois la réception, le personnel ou les différents services de votre hôpital comme la pharmacie, la salle de repos, la médecine généraliste ou encore (et surtout) les salles dédiées aux maladies spéciales comme la tête d’ampoule, le syndrome de la rockstar et bien d’autres. Si la difficulté est relativement simpliste au début, celle-ci commence à monter d’un cran une fois la deuxième région débloquée. Il faut bien évidemment penser à l’aspect financier entre le fait de construire une salle, l’équiper et engager du personnel mais aussi faire attention à la place de ces dernières pour ne pas laisser trop d’espaces vides et donc, ce qui revient à perdre de l’argent. De plus, chaque région possède ses défis et ses maladies et il faudra parfois privilégier certains éléments plutôt que d’autres. Par exemple, si il fait froid il faudra penser à mettre des radiateurs dans les pièces amis faire attention à ne pas EXPLOSER votre budget électricité !

Souris VS manette :

Concernant les contrôles, le jeu est très bien réalisé et celles et ceux qui sont habitués au combo clavier/souris ne devraient pas avoir trop de soucis pour maîtriser les différentes touches. Que e soit au niveau de la navigation dans les menus ou alors au niveau de la caméra, le tout est très intuitif et ne nécessitera pas énormément de temps pour être assimilé. Petit bémol toutefois pour la version Switch, on aurait aimé pouvoir se servir du tactile en mode portable. Au niveau du contenu, rien qu’avec la version classique, vous aurez de quoi tenir une quarantaine d’heures si vous voulez juste remplir les objectifs principaux. Avec les défis en ligne, cela sera bien évidemment doublé et vous pouvez facilement monter à 200 heures pour celles et ceux qui voudraient obtenir toutes les étoiles. Pour terminer avec le jeu de base, celui-ci inclut désormais un mode bac à sable qui vous permet de créer votre hôpital comme bon vous semble et de le partager avec les autres joueurs. Vous pouvez également choisir les maladies qui vous voulez voir, les catastrophes naturelles etc …. Encore une fois, la durée de vie n’a rien à envier à la version PC et avec l’arrivée des DLC, vous allez probablement en passer des nuits blanches !

Maintenant, parlons des nouveautés de la Jumbo Edition. Cette « nouvelle version » permet donc aux joueurs consoles de découvrir les 4 premiers DLC parus sur la version PC. Jouant le rôle à la fois d’une grosse mise à jour gratuite pour tous les possesseurs du jeu de base sur console, cette dernière est également extrêmement complète pour celles et ceux qui voudraient devenir des apprentis gérants ! Et si vous trouvez que le temps passé sur le jeu de base est déjà colossal, vous n’avez encore rien vu ! Ce contenu supplémentaire ajoute de nouvelles façons de jouer et améliore l’expérience de jeu encore plus. Pour commencer, les joueurs pourront essayer le mode R.E.M.I.X 1 & 2, une variante plus arcade de certains niveaux du mode histoire. Comprenant 2 packs de 3 niveaux, ce nouveau mode dispose d’une très grande rejouabilité au vu des différents défis qui sont proposés. Vous aurez ainsi plusieurs objectifs à accomplir comme venir à bout de plusieurs vagues d’épidémies ou encore gérer tenter de gérer une crise spectaculaire. Pour le moment, 6 hôpitaux sont concernés par ce mode de jeu alternatif. Autre ajout de qualité et pas des moindres, la possibilité de créer vos propres pièces personnalisées pour pouvoir les sauvegarder, puis une fois en jeu, pouvoir piocher dans votre bibliothèque de pièces. Avec la Jumbo Edition, les futurs directeurs vont pouvoir découvrir les 4 premiers DLC parus sur la version PC. Ils retrouveront donc les extensions : Bigfoot, Pebberley Island, Rencontres du troisième type et En Pleine Nature. Pour faire simple, c’est 12 hôpitaux supplémentaires, une centaine de nouvelles maladies et beaucoup, beaucoup, beaucoup de nouveaux objets et de nouvelles options de gameplay. Chaque thème possède son propre univers, toujours aussi barré et qu’il est possible de faire dans l’ordre que l’on souhaite, à condition d’avoir terminé la deuxième région du jeu de base.

 

Conclusion :

Pour ne pas gâcher la surprise, nous n’irons pas plus loin dans ce test. En effet, pour se faire une idée du potentiel extraordinaire de Two Point Hospital, il faut le tester. Comme le bon vin, ce dernier se bonifie avec le temps et fait revivre l’âge d’or des jeux de gestion des années 2000 tout en apportant une touche de modernité. Avec la Jumbo Edition (et même juste avec le jeu de base), vous aurez de quoi tenir encore 2 ou 3 confinements… Le passage du PC à la console se fait sans soucis et c’est un vrai régal de se prendre pour un cador et de devoir gérer tout un tas de maladies bizarres et d’amasser un tas de pognons sur le dos des honnêtes citoyens… Aucun bug à l’horizon, et pour ce prix là, vous avez largement de quoi faire. Si on devrait noter un seul point négatif (mais c’est vraiment pour chipoter hein !) on pourrait trouver dommage le fait que la version Switch n’intègre pas la gestion du tactile en mode portable. Mais même sur la console nomade de Nintendo, le tout est extrêmement fluide et c’est un réel plaisir de pouvoir « jouer au docteur » !

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Two Point Hospital

9.2

Note

9.2/10

POINTS POSITIFS

  • L'humour
  • Le passage du PC à la console est parfait
  • La durée de vie
  • Le mode bac à sable
  • La possibilité de découvrir ce contenu gratuitement pour ceux qui possèdent le jeu de base

POINTS NÉGATIFS

  • On a du mal à décrocher
  • Un peu dur au début pour les néophytes

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Future Games Show - Le récapitulatif de l'évènement

Nos confrères de Gamesradar ont proposé un événement assez long nommé Future Game Show et présenté plus d’une cinquantaine de jeux…Vous avez la flemme de regarder l’évènement en entier? Alors, voici notre récapitulatif couvrant le show! Artic Awekening Que feriez-vous si vous vous réveillez seuls, dans un monde recouvert de […]
Future Games Show