TEST – Tunche

Partager sur les réseaux sociaux :


Tunche

Les Tuches arrivent en jeu vidéo ! Pardon, Tunche arrive en jeu vidéo ! Mais, c’est quoi Tunche ? Il s’agit d’un roguelite dessiné à la main et rempli de charme, développé par le studio péruvien LEAP Game Studio. Disponible sur consoles et PC, le jeu intègre des mécaniques de beat’em all et vous propose un univers très coloré jouable seul ou à plusieurs. Choisissez parmi 5 personnages uniques et rétablissez la paix dans la forêt tropicale Amazonienne ! 

Dans la jungle, terrible jungle !

TuncheDans la forêt Amazonienne, un étrange “animal” sème la terreur. Non, ce n’est pas le Marsupilami et d’ailleurs, on ne sait pas si ‘il s’agit vraiment d’un animal… Un esprit ? Une créature surnaturelle ? Le Tunche est un mystère qu’il nous faudra résoudre et pour nous aider dans notre tâche, nous allons devoir contrôler cinq personnages très différents. Cinq enfants ont pour mission de découvrir ce qui se cache au plus profond de la l’Amazonie… Mais pourquoi des enfants ? Pourquoi cherchent-ils Tunche ? Tant de questions se bousculent dans notre tête et pour y répondre, nous devons explorer cet univers très…particulier… Car, bien évidemment, comme il s’agit d’un roguelite, l’histoire des personnages se dévoilera au fur et à mesure de notre progression. Et c’est le premier point positif de Tunche. En prenant le parti de ne pas trop en dire dès le début, les développeurs nous forcent à avancer dans l’inconnu afin de connaître le fin mot de l’histoire. Même constat du côté de la narration. Celle-ci se veut très discrète au commencement et les révélations sur le réveil de Tunche donnent envie d’en savoir toujours plus.

Mais malheureusement, si l’histoire des différents protagonistes se dévoile avec le temps, les capacités de ces derniers sont toujours les mêmes. Le côté beat’em all en prend un coup car avec cinq personnages, on pouvait s’attendre à cinq styles bien différents comme un tank, un mage, un archer etc. Et bien là non ! Si visuellement, les enfants sont tous différents, ils possèdent tous les mêmes coups. Le seul changement se fera au niveau de leurs attaques spéciales mais là encore, on a du mal à comprendre le choix du studio péruvien. En effet, non seulement les attaques spéciales arrivent TRÈS tard dans le jeu mais en plus, pour “débloquer” une nouvelle capacité, il faudra attendre de mourir et retourner au village (le hub central) pour l’acheter.

La mort vous va si bien…

TuncheDans Tunche, il vaut mieux aller au bout du niveau et mourir pour ensuite utiliser en ville nos gains et améliorer votre personnage. Car oui, si vous quittez la partie pour revenir au revenir dans l’espoir de débloquer de nouvelles capacités vous perdrez tout votre butin. Et comme si ce n’était pas assez compliqué, le jeu dispose de quatre monnaies différentes. Oui, vous avez bien lu : QUATRE MONNAIES ! Si les monstres lâchent, très rarement, de l’or, du mana ou de la vie, la fin du niveau vous récompensera en fonction de votre score et de votre style (attaques variées, esquives…). Sans trop rentrer dans les détails, l’or permet d’acheter des sphères de capacités (buffs) mais pour augmenter ces capacités, il faudra utiliser des sphères roses. Pour débloquer les compétences des personnages, il faut se servir des sphères jaunes et pour finir, les sphères multicolores serviront à obtenir des bonus valables pour TOUS les personnages… Oui, c’est un peu compliqué et on se demande pourquoi un tel choix.

Pour finir, les ennemis sont presque toujours les mêmes d’un niveau à un autre et une fois que l’on connaît leurs faiblesses, il n’est plus nécessaire de dépenser son argent à tire-larigot. Très vite, le sentiment de lassitude se fait sentir et même si les décors dessinés à la main sont sublimes, le manque de diversité et le renouvellement des niveaux sont un véritable problème. Divisés en quatre plans, chaque tableau possède la même ligne de conduite, et par conséquent les mêmes défauts. Au premier plan, les ombres et les décors diminuent la visibilité de nos déplacements et si notre personnage évolue dans le second plan, le troisième et le quatrième plan sont là pour apporter un peu de profondeur à l’ensemble sans jamais vraiment se démarquer. Rajoutez à cela des monstres qui adorent attaquer en traître en se “cachant” derrière les décors du premier plan ou derrière un autre ennemi et vous obtiendrez un jeu parfois frustrant à la limite du supportable. C’est dommage car le soin apporté aux personnages est bien plus approfondi. Leur design et leurs animations sont très différents et les contrôles répondent parfaitement.

Conclusion :

Tunche est un bon roguelite mais un beat’em all très moyen. Si la palette graphique est sublime et les animations sont relativement bien maîtrisées, on regrettera le fait de ne pas avoir des personnages au styles différents. De plus, le manque de renouvellement des niveaux et le manque de visibilité lors des combats sont un gros point noir pour ce genre de jeu. On peut toutefois saluer le travail de LEAP Game Studio qui propose avec Tunche une aventure entièrement jouable jusqu’à quatre joueurs en local et des commandes simples à prendre en main. Pour un premier jeu, le potentiel est bien présent et le résultat est prometteur. Il reste néanmoins deux ou trois petites choses à revoir pour que que Tunche puisse trouver une place de choix dans la bibliothèque des joueurs.

Tunche

6

Note

6.0/10

POINTS POSITIFS

  • Un style qui fait son effet...
  • Des personnages charismatiques...
  • La narration
  • Entièrement jouable en coopération
  • Le côté roguelite bien pensé...

POINTS NÉGATIFS

  • ...mais parfois un peu brouillon
  • ...mais qui possèdent tous le même style
  • Le système pour débloquer les différentes capacités
  • Les différentes monnaies du jeu ?!
  • ...mais le côté beat'em all trop moyen
Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

DrFamikon

Amateur de bières et de FPS, grand fan de Pokémon et de Rock !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire