Comme vous devez le savoir, la célèbre série de simulation de tennis, Top Spin, est revenue sur le devant de la scène après 13 ans d’absence. Le jeu se nomme Top Spin 2K25 et celui-ci est disponible depuis le 26 avril 2024 sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X|S, Xbox One et PC via Steam. Que vaut cet opus ? On vous dit tout ci-dessous.

Retour aux sources

À l’origine, la série Top Spin a marqué l’univers vidéoludique en proposant une expérience immersive de tennis. Développé par PAM Development, qui deviendra plus tard 2K Czech, ce jeu a fait ses premiers pas sur les écrans en 2003. Rapidement, il est devenu le chouchou des amateurs de tennis virtuel, offrant des itérations successives qui ont su captiver et fidéliser les joueurs. Chaque nouvelle version était un événement, suscitant l’enthousiasme des fans qui guettaient avec impatience les annonces de nouvelles fonctionnalités et améliorations de gameplay.

Cependant, en 2011, avec la sortie de Top Spin 4, une ombre de silence s’est abattue sur la série. Les joueurs dont je fais partie n’auraient jamais pensé que ce titre marquerait la fin d’une ère, car plus d’une décennie s’écoulerait avant qu’une nouvelle itération ne voie le jour… Et voici que nous sommes en 2024, une année anecdotique pour certains joueurs, mais un évènement pour les fans de tennis qui auront patienté pendant plus de 13 longues années dans l’espoir de retrouver l’ivresse des échanges sur le court virtuel.

C’est alors qu’émerge Top Spin 2K25, un titre qui, bien qu’il ne porte pas le nom de Top Spin 5, s’inscrit dans la lignée prestigieuse des jeux de sports estampillés 2K. Le chiffre 2K25, apposé à la fin du titre, évoque une nouvelle ère, une nouvelle décennie dans l’évolution du jeu vidéo. Ainsi, c’est avec une excitation palpable que nous nous apprêtons à plonger dans ce nouvel opus.

L’attente a été longue, mais sera-t-elle récompensée ? L’esthétique du jeu répondra-t-elle aux standards visuels actuels ? Le gameplay, cœur de l’expérience, saura-t-il séduire les joueurs nostalgiques tout en attirant de nouveaux adeptes ? Et surtout, Top Spin 2K25 réussira-t-il le pari fou de renouer avec le succès sans faillir ? Autant de questions qui trouveront leurs réponses au fil de ce test, où nous explorerons chaque aspect de ce retour tant attendu sur le terrain virtuel du tennis.

Mode de jeu, et les sportifs présents 

Que propose Top Spin 2K25 ? À cette question, nous vous répondrons que celui-ci propose d’emblée plus de 20 personnages mythiques. On y retrouve Roger Federer, Serena Williams, Carlos Alcaraz, Iga Świątek, Frances Tiafoe, Andre Agassi, Andy Murray, Belinda Bencic, Ben Shelton, Caroline Wozniacki, Coco Gauff, Daniil Medvedev, Emma Raducanu, John McEnroe, Karolina Pliskova, Leylah Fernandez, Madison Keys, Maria Sharapova, Matteo Berrettini, Naomi Osaka, Paula Badosa, Pete Sampras, Sloane Stephens, Steffi Graf, Taylor Fritz.

Comme vous pouvez le voir, si le roster est important, il manque malgré tout quelques noms comme le mythique Novak Djokovic… ou bien le Français Jo-Wilfried Tsonga pour ne citer qu’eux. C’est dommage, mais cela n’entache pas vraiment le jeu tant les sportifs sont secondaires dans Top Spin 2K25.

Ici, le mode prioritaire ne met pas en avant les célèbres sportifs, mais vous. En effet, le jeu propose un mode local et un mode en ligne. Le mode local, où il faudra être connecté aux serveurs en ligne pour jouer chez vous dans votre canapé… Oui, c’est contradictoire, mais c’est comme ça ! Le mode local permet de faire des sessions d’entraînement pour apprendre à jouer, de créer son personnage et de partir en mode carrière, ou encore de faire des exhibitions locales avec un ami avec les célèbres sportifs de haut niveau ou via votre personnage fraîchement créé. Notez que le mode en ligne, permet de jouer exclusivement en ligne comme son nom l’indique.

Comme vous pourrez le voir, les modes sont assez restreints, mais restent sympathiques, et le parti pris des développeurs pour cet opus de Top Spin est sans aucun doute le mode carrière nommé “My Player”. Le jeu est fait pour que vous passiez le plus de temps possible via le mode carrière à faire évoluer votre personnage.

Mais comme on le disait ci-dessus, avant de partir à l’aventure, il faudra créer votre sportif! Vous avez le choix entre un personnage homme ou femme, et une multitude d’options permettant de faire un personnage qui vous ressemble, ou un personnage loufoque ! Notez qu’il est possible de trouver des prothèses permettant aux personnes handicapées de s’identifier au titre, un aspect rarement mis en avant dans les jeux de tennis et que nous souhaitons mettre en avant.

Maintenant, une fois votre personnage créé, on vous invite grandement à faire quelques sessions au mode entraînement  via la Top Spin Academy pour vous familiariser avant de partir en mode carrière, sous peine de vous faire écraser… Même si vous mettez la difficulté assez base ! L’IA est agressive, et il faudra reprendre le coup de main sur Top Spin après 13 ans d’absence !

Gameplay

Comme on l’a noté ci-dessus, on vous invite grandement à passer par le mode entraînement avant de vous lancer dans le mode carrière du jeu ! Pourquoi ? Car si sur le papier, le gameplay semble assez simple et qu’il suffit de bouger le joystick pour diriger le joueur…  mais avec une manette en main, cela est assez différent.

Il faudra bien sûr diriger votre personnage, mais également avoir le bon timing quand vous tapez sur la balle, sous peine de la voir finir dans le filet, en dehors du court, ou sur une ligne de faute… Au final, il faudra apprendre à gérer le timing et les cinq coups différents présents dans le jeu, que ce soit le plat, le lift, le slice, l’amorti ou le lob, qui sont chacun attribués à une touche.

Pour cela, on vous invite grandement à passer par la Top Spin Academy qui est en réalité une zone d’entraînement réalisée comme un tutoriel avec McEnroe comme instructeur. Celui-ci vous demandera au minimum une petite heure de jeu pour bien appréhender le titre, et ne pas le faire serait une énorme erreur, vous risquez de perdre assez rapidement vos premiers matchs…Vous voila prévenu.

Car comment jouer à un jeu de tennis si vous ne connaissez pas sur quelles touches appuyer pour faire vos coups, pour faire vos amortis et compagnie ? Des questions que vous vous poserez assez vite, car votre personnage créé en mode carrière aura des statistiques assez décevantes au départ et se fera gentiment exploser par ses concurrents.

Mais à force de persévérance, vous arriverez à monter petit à petit votre niveau et à faire évoluer vos statistiques en gagnant des points que vous pouvez ajouter à votre personnage. Il sera possible par la suite de modifier les paramètre tels que les réflexes, l’endurance, la puissance, vitesse, volé service, revers ou encore coup droit .Etes-vous prêts à tout pour évoluer et devenir la nouvelle star montante (des filets).? La question est posée ! Mais attention lorsque vous attribuez vos points de compétences, car il sera impossible de revenir en arrière sauf en payant avec la monnaie du jeu appelé les VC… Notez que ces points peuvent être achetés à la boutique en ligne ou débloqués en jouant tout simplement.

Une fois votre personnage assez évolué, vous gagnerez quelques matchs, et il sera désormais possible de participer à des tournois mondiaux. On y retrouve dans Top Spin 2K25, via le mode MyPLAYER, (mode carrière) la possibilité de jouer sur le court central de Wimbledon, Roland-Garros, l’US Open et l’Open d’Australie pour devenir un champion du Grand Chelem…mais avant d’en arriver là, il va falloir effectuer des tournois plus amateurs pour faire évoluer votre personnage du mode carrière. Et l’évolution sera longue et éreintante, sauf si vous utilisez du boost de XP qui s’avère payant.

Si certains regrettent de ne pas pouvoir jouer directement à des tournois de qualité, on vous rappelle que votre personnage de départ a des statistiques catastrophiques, et que si vous arriviez face a des joueurs de renommé mondial de suite, vous vous ferez certainement écraser par des joueurs rapides, vifs, et endurants. Car oui, Top Spin 2K25 se veut exigeant, et il ne sera pas rare de voir le sportif géré par l’IA ne pas vous faire de cadeau… Enchaînant des frappes puissantes, des amorties et des smashs, alors que votre personnage sera à la peine avec sa jauge d’endurance au minimum, ou miner par la fatigue par les matchs passé en tournois ! Et malgré vos échanges tendus, vous verrez la balle finir dans le filet ! Oui, on reparle du filet, car celui-ci nous a traumatisés en début de partie, mais il faut reconnaître que le mode carrière est imposant, et permet de faire de nombreux matchs et tournois au fil du temps, et que l’on y prend toujours plaisir…Même si une lassitude pourrait se faire sentir sur le long terme.

En effet, comment ne pas prendre de plaisir, ou ne pas rager devant son écran devant des graphismes assez sympathiques qui retranscrivent fidèlement les courts. D’ailleurs, on se sent en terrain conquis avec l’ambiance avec les bruits de balles, les bruits des chaussures qui couinent sur du dur, les spectateurs qui applaudissent et sifflent ou encore les arbitres qui crient les fautes. On se croirait presque devant la TV, même si l’on regrette que le soin esthétique apporté au tennisman soit bien moins élevé que dans NBA2K…On reconnait certes les sportifs connus, mais pas forcément au premier coup d’œil! Est-ce que le titre a eu le droit à un financement plus bas que NBA2K ? La question est posée ! Mais ne boudons pas notre plaisir, car on passe un agréable moment sur le titre en mode local que ce soit via l’académie, les exhibitions, ou le très complet mode carrière.

Mais cela ne concerne que les modes local, et le titre propose également un mode multijoueur. Du côté, du multijoueur, on nous propose de jouer en mode exhibition face à d’autres joueurs dans le monde avec les différents sportifs mondiaux ou via « My Player », c’est-à-dire votre personnage créé pour le mode carrière. Néanmoins, les deux modes les plus intéressants sont le mode « Circuit International » qui permet de jouer différents chelems du monde, mais également le mode « Circuit 2k » qui permet de jouer des matchs classés avec des joueurs professionnels.

Comme vous pouvez le voir, si le mode local promet un mode carrière de qualité avec un personnage qui vous ressemble, le jeu en ligne vous permettra de jouer avec différents protagonistes de renommée mondiale. A vous de choisir votre préférence de jeu.

Les points qui fâchent

Si certains de nos confrères ont plébiscité le jeu et lui ont rapidement attribué une excellente note, c’est sans aucun doute parce que le titre propose un mode carrière de qualité, qu’il est possible de jouer avec de grands noms du tennis et de parcourir divers courts mondiaux pour remporter quelques sets. Mais aussi, car certains journalistes pensent qu’il est préférable d’accueillir dignement le jeu de crainte de ne pas revoir la licence avant un bon nombre d’années… Mais vous le savez chez GeekNPlay, nous sommes intransigeants, et cela nous pose parfois des soucis de dire la vérité, mais nous ne pouvons pas laisser passer plusieurs choses dans Top Spin 2K25.

Le premier point qui nous a rapidement sauté aux yeux, c’est qu’il faille être connecté pour pouvoir jouer à Top Spin 2K25. On peut comprendre que l’on doive être connecté pour jouer en ligne, mais pas que cela soit obligatoire pour le mode ” My Player” (mode Solo) ou encore pour effectuer un match d’exhibition en local… Et si nous avons rapidement remarqué cela, c’est parce que le titre a connu des soucis à son lancement et que nous n’avons pas pu jouer à un moment donné au jeu, alors que nous souhaitions passer la soirée à tester le mode solo pour faire évoluer notre champion du tennis ! Verdict, la soirée n’avait même pas commencé que celle-ci était déjà terminée… Rapidement, le tumulte des joueurs s’est emparé des réseaux sociaux et 2K s’est excusé pour le problème de serveur, mais n’a pas changé d’un iota sa position.

Ainsi, que vous souhaitiez jouer en solo ou en ligne, il faudra absolument être connecté sur Internet. Mais le pire est à venir, car il se pourrait que le jeu ne soit plus jouable en 2026… Non, il ne s’agit pas d’une fake news, mais d’une information provenant de la fiche de Top Spin sur le PlayStation Store , et sur le magasin Xbox où l’on peut lire ceci :

 Veuillez noter que les fonctions en ligne de TOPSPIN 2K25 sont prévues pour être disponibles jusqu’au 31 décembre 2026, bien que nous nous réservions le droit de modifier ou d’interrompre les fonctions en ligne sans préavis. 

Cela n’est pas très réjouissant et nous inquiète pour le futur ! Est-ce que la version physique du jeu ne deviendra qu’un simple frisbee ? Est-ce que la version dématérialisée du jeu ne servira plus à rien d’ici quelques années? Ou disparaîtra comme a pu le faire dernièrement une autre société avec un jeu de courses ? Des questions légitimes qui mériteraient des réponses.

On aurait aimé vous dire que le fait de devoir être connecté ne nous a dérangés, mais cela n’est pas forcément le cas…qu’un autre sujet arrive sur la table , et il s’agit des microtransactions dans le jeu.

En effet, Top Spin regorge de microtransactions avec une monnaie que l’on appelle les “VC”. Celle-ci vous permet d’acheter pas mal de choses dans le jeu, comme acheter de l’XP boosté, mais vous utiliserez surtout au départ pour améliorer l’image de votre personnage en achetant un sac, une raquette de tennis, des lunettes, des maillots, des shorts, des jupes, des combinaisons, voire des boucles d’oreilles tous issue de différentes marques bien réelles. Si vous voulez modifier l’apparence de votre personnage, il faudra acheter les vêtements avec l’argent gagné dans le jeu ou en sortant sa carte bleue… Notez qu’il en sera de même pour les performances de votre personnage. Si vous n’aimez pas vos performance et que vous souhaitez les modifier, il faudra payer. Car il est impossible de réinitialiser les performances de votre joueur en mode “MyPlayer” sans payer, et si l’on peut faire évoluer son statut à chaque niveau, on pourra simplement ajouter des points, et non les retirer pour les mettre ailleurs. Au final, on, vous invite à bien choisir les performances de votre personnage, si vous souhaitez avoir un sportif équilibré… Vous voilà prévenues.

D’ailleurs, un autre sujet actuellement problématique doit être soulevé et c’est l’impossibilité de jouer avec un ami en ligne…Actuellement, vous tomberez sur des joueurs lambdas , et il faudra attendre une mise à jour à la fin du mois de mai pour pouvoir enfin jouer avec une personne que vous connaissez. C’est dommage de devoir patienter, non?

On finira avec une erreur qui peut sembler anecdotique, et il s’agit de l’impossibilité de jouer avec la croix directionnelle dans le jeu. Certains joueurs privilégient la croix aux sticks analogiques pour joueur au tennis, mais cela ne sera pas possible dans Top Spin 2K25, et pour le coup nous ne savons pas si cela le sera dans un futur proche! Voilà, vous savez tout sur le titre.

Conclusions 

Après 13 ans d’absence, Top Spin fait son grand retour avec Top Spin 2K25, pour le plus grand plaisir des fans de tennis. Le jeu offre un mode carrière divertissant, des matchs en local ou en ligne pour des parties endiablées, ainsi qu’un mode entraînement pour les plus exigeants. Cependant, l’obligation d’être connecté et les microtransactions peuvent ternir un peu l’expérience. Malgré tout, dans un paysage où les jeux de tennis se font rares, Top Spin 2K25 reste une option solide. Nous le recommandons chez GeekNPlay, en espérant un futur opus encore plus abouti. En attendant, que ce soit en solo ou avec des amis, le jeu offre de nombreuses heures de divertissement, si vous êtes fans de tennis.

  • Test effectué via une version Xbox Series

Top Spin 2k25

7.5

Note

7.5/10

POINTS POSITIFS

  • Le retour de Top Spin
  • Plus de 20 sportifs disponibles
  • Un mode carrière ( My Player) satisfaisant
  • La possibilité de créer un personnage avec des prothèses
  • Des courts bien retranscrit
  • Un gameplay dynamique
  • McEnroe en instructeur

POINTS NÉGATIFS

  • Les microtransactions
  • Obligé d'être connecté pour jouer en local chez soit....
  • Impossibilité de jouer avec un ami en ligne
  • Des graphismes en dessous de NB2K
  • On aurait aimé peu plus de modes de jeu
, , , , , , , ,

Bomboy

Encyclopédie vidéo-ludique au service de GeekNPlay. Je suis un ancien dinosaure détenant le savoir! Toi l'abonné, tu peux m’appeler PAPA!

Laisser un commentaire