TEST – Souldiers

Partager sur les réseaux sociaux :


TEST Souldiers

Souldiers est le fruit d’une collaboration entre les développeurs indépendants Retro Forge Games et l’éditeur Dear Villagers. Paru ce 02 juin, ce jeu était attendu par de nombreux joueurs. Et pour cause, le studio Retro Forge Games prenait le pari de pouvoir allier la difficulté bien connue d’un “souls” avec une personnalisation type RPG, le tout structuré sous forme de metroidvania avec des décors Pixel Art qui charment tant d’entre nous. Alors, ce pari est-il relevé ? Sans plus attendre, nous vous dévoilons nos impressions.

Terragaya vous attend !

Souldiers ValkyrieC’est donc ainsi que débutera votre aventure dans Souldiers. Dans le monde des vivants, une bataille se prépare, et vous faites partie d’un escadron de soldats qui seront pris au piège au fond d’un gouffre. Une Valkyrie apparaît, vous faisant comprendre que vous ne faites déjà plus partie des vivants, et que votre seul moyen de survivre sera de la suivre dans le monde de Terragaya. C’est donc en suivant ses conseils que le jeu vous invite à incarner l’une des trois classes disponibles, changeant drastiquement le gameplay qui en découlera. D’un côté, vous aurez le choix du Mage. Ce dernier nous paraît être la classe la moins “fastidieuse”. En effet, le terme “facile” n’aura clairement pas sa place dans Souldiers, mais nous y reviendrons plus tard.

Le mage permet d’avoir une attaque plus élevée que les autres, et surtout de profiter d’attaques à tête chercheuse. Ce qui, croyez nous, peut s’avérer vraiment utile face à certains ennemis. Cependant, sa défense sera son point faible. L’éclaireur sera à privilégier si vous préférez les approches plus brutales, avec des attaques de mêlée. Et enfin, l’archer, montre un gameplay vraiment agréable avec des attaques à distance, mais est selon nous, la classe la plus difficile à maîtriser. Une fois ce choix réalisé, votre aventure au sein du monde de Terragaya débute, et de nombreuses souffrances vous attendent…

Un gameplay vraiment exigeant

Si vous êtes amateur de souls, vous serez en terrain connu dans Souldiers. Et pourtant, même si vous avez déjà de bonnes bases dans ce genre de jeu, vous n’échapperez pas à la difficulté omniprésente du titre. Pour ce qui est du gameplay d’abord, celui-ci est très exigeant. Le moindre faux pas pourrait bien vous être fatal. Si l’on pourrait, dans les premières heures de jeu, se lancer à corps perdu sur certains ennemis dont les différents patterns vont finir par vous être familiers, le jeu nous rappelle très vite qu’il ne s’agit pas là d’une promenade de santé ! Chaque ennemi sera un véritable danger si vous ne faites pas preuve de prudence et de stratégie.

Aussi, si les différents éléments du décor peuvent être avantageux dans certaines situations, ils peuvent aussi se révéler être un réel nid à erreurs fatales dans d’autres. Par exemple, si votre but est de sauter rapidement d’une plateforme à une autre entre deux attaques, il vous faudra être très précis ! Il n’est pas rare de se retrouver accroché au rebord de cette même plateforme. Et donc de subir les diverses attaques que l’on avait prévu dur comme fer d’éviter. D’ailleurs, la rigidité des mouvements de votre personnage pourrait bien vous faire grincer des dents lors de certaines situations telles que celle-ci. Cependant, c’est bel et bien ce que l’on attendait de Souldiers. Alors oui, la frustration sera au rendez-vous durant certains affrontements et certaines phases d’exploration. Mais le sentiment de satisfaction qui en découle après votre réussite sera bien là !

 

La dimension RPG de Souldiers

CompétencesVous pourrez développer votre personnage grâce à l’xp accumulée en battant les différents ennemis de Terragaya. Un arbre de maîtrise, propre à chacune des trois classes, vous permettra par exemple d’améliorer certaines de vos compétences. Ou encore d’en débloquer. Alors, si cette dimension RPG est très agréable et permet d’enrichir considérablement le gameplay et vos façons de venir à bout de vos ennemis, cela ne suffira pas pour rouler sur le jeu ! En effet, si vous avez des difficultés face à un boss par exemple, ne pensez pas qu’une petite sessions d’xp vous permettra de revenir prendre votre revanche haut la main ! Seuls l’apprentissage des patterns de l’ennemi, et une bonne dose de sang-froid vous permettront la victoire.

Un univers médiéval inspiré et qui vous invite à l’exploration

L’un des grands points forts de Souldiers est bien entendu son environnement en pixel art de grande qualité. Le monde de Terragaya est magnifique, peuplé de PNJ, et permet une immersion profonde. Aussi, nous avons trouvé que le bestiaire était particulièrement varié et créatif. De plus, les patterns de ces derniers sont visuellement très réussis. Les différents lieux que vous parcourrez sont sublimes, et l’exploration n’en est que plus stimulante ! Par ailleurs, si vous aimez scruter chaque recoin à la recherche d’une nouvelle trouvaille, vous serez servis ! De nombreux consommables ou équipements sont dissimulés, et peuvent vraiment faire la différence dans votre progression.

L’exploration se montre agréable, et très exigeante à la fois. Avec une dimension d’action plate-forme, certains passages vous demanderont beaucoup d’habilité. Notez que le système de loot est aléatoire, et permet donc de varier considérablement votre expérience de jeu. Certains éléments auront une valeur bien plus intéressante pour votre progression comme des fragments à l’instar des quarts de cœur de Zelda, qui vous permettront d’augmenter votre vie maximale. Ou encore des pierres qui vous seront utiles pour l’amélioration de vos armes principales et secondaires.

Souldiers vous invite à l’expérience de la mort perpétuelle

Game overComme nous vous le disions précédemment, la difficulté est vraiment, considérablement relevée dans Souldiers. Ce jeu aura du mal à convaincre des néophytes du genre, où la frustration pourra rapidement prendre le dessus. Même si trois modes de difficultés sont disponibles en début de partie, le mode le plus “facile” n’a rien de “facile”. Par contre, pour les adeptes, qui laissent de côté la frustration au profit du goût du challenge, alors Souldiers est fait pour vous. Vous mourrez, beaucoup. Et les ennemis peuplant Terragaya ne seront pas votre seul problème. Si les décors sont sublimes, ils n’en sont pas moins dangereux à souhait ! A certains moments, on se demande même comment les développeurs ont pu penser poser des pièges à des endroits si stratégiques. Et là, nous avons envie de leur dire bravo. Il n’est pas rare de se sentir fier et courageux après avoir éliminé une flopée d’ennemis, tout en se déplaçant habilement sur les plateformes risquées placés sur votre route, afin d’arriver face à un coffre. Après ce parcours tumultueux, vous vous dites que le contenu devrait être vraiment à la hauteur. Il ne vous reste plus que quelques PV. Mais qu’importe, vous êtes si proche du but que rien ne peut vous arriver. Et c’est là qu’un piège bien dissimulé vous tuera sur le coup, à deux doigts de votre réussite.

Si à la lecture de ces lignes, vous vous dites que la frustration doit être présente, oui, elle l’est. Mais Souldiers a le mérite de nous rappeler que son univers ne laisse jamais place au répit. Car il faudra bien avouer que l’injustice ne sera que rarement la raison de vos morts. Il s’agira plutôt d’un manque de concentration, ou de prévoyance. Des sauvegardes seront possibles à certains endroits, afin de récupérer votre santé, et votre bouclier. Seulement, il faudra y réfléchir à deux fois ! En effet, à chaque sauvegarde, l’ensemble des ennemis combattus jusqu’alors reviendront à la vie. Aussi, ces mêmes points vous permettront d’effectuer des voyages rapides, essentiels pour l’exploration d’un metroidvania du genre. Et croyez nous, les lieux sont vraiment vastes ! Il faudra compter une bonne vingtaine d’heures pour votre aventure, si ce n’est trente, selon votre aisance !

Souldiers mettra votre patience à rude épreuve, et pas seulement pour sa difficulté…

Si jusqu’ici, Souldiers fait un sans faute sur les différents axes qu’il avait promis, il reste tout de même quelques points techniques qui entachent quelque peu l’expérience de jeu. En effet, les jeux exigeants tels que celui-ci ne peuvent se permettre que très peu d’écarts concernant la jouabilité. Certains ralentissements pourront vous faire clairement rager lors de certaines phases. Lorsque le jeu vous demande de calculer précisément l’endroit de votre saut afin de ne pas tomber dans un piège, et qu’un ralentissement survient, l’injustice est vraiment dure à avaler.

De plus, certains chargements sont longs, mais vraiment, vraiment longs. Si le jeu vous invite à retenir et à devenir maître des patterns ennemis (notamment des boss), on pourra lui reprocher de nous faire vivre des chargements si longs. En effet, la complexité des boss vous invite à les affronter plusieurs fois avant d’adapter votre gameplay aux patterns de l’ennemi. Et c’est là que les chargements seront une barrière à l’expérience.

Cependant, notons que Retro Forge Games se montre à l’écoute des différentes remarques, et nous pouvons donc espérer des améliorations futures à ce sujet. Par exemple, le fait de sauvegarder faisait quelque peu freezer le jeu à ses débuts. Après plusieurs retours, une mise à jour à réglé le problème récemment.

Conclusion

Souldiers vous invite à une aventure aussi exigeante que sublime, truffée de combats qui mettront vos nerfs à rude épreuve et de pièges qui ne vous feront aucun cadeau. Et la prouesse du titre est bien là. Celle de vous donner une satisfaction extrême lors de vos réussites. Le subtil mélange de la personnalisation RPG, des sessions d’action plate-formes et de l’exploration propre au genre metroidvania est mené avec brio. Si certains problèmes techniques peuvent poser problème à l’heure actuelle, il est fort à parier que des mises à jour régleront ces soucis prochainement. Somme toute, nous ne pouvons que féliciter Retro Forge Games pour cette première production réussie, qui nous l’espérons, ne sera pas la dernière.

Souldiers

8.5

Note

8.5/10

POINTS POSITIFS

  • Un souls exigeant...
  • Des décors somptueux
  • Une exploration riche
  • Une très bonne durée de vie

POINTS NÉGATIFS

  • ... qui ne conviendra pas à tous
  • des bugs qui gênent l'expérience (mais qui pourraient bien être résolus rapidement)
Qu'en pensez-vous ?
+1
2
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

TaoDao

Ma vision du monde est ce qu'elle est grâce à l'impact culturel du jeu vidéo et des mangas. Alors traiter les actus de ce qui me passionne…ça me botte bien. RPG, jeux de plateformes, peu importe, tant qu'il y a du challenge et un poil de caractère, I'm in !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire