TEST – Sonic Colours Ultimate

Partager sur les réseaux sociaux :


SONIC COLOURS ULTIMATE

Si je vous dis Sonic Colours, vous pensez au choix à l’excellent opus sorti en 2010 sur Wii et Nintendo DS ou bien à Sonic Colours Ultimate qui vient de sortir sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One et PC. Nous, on vous parle de la version Ultimate que nous avons pu tester sur Nintendo Switch et dont voici notre test.

Sonic, le parcours du combattant.

Sonic Colours UltimateIl faut l’avouer, les jeux Sonic se suivent et ne ressemblent pas forcement, car la série propose des opus de qualités et d’autres que l’on préfère oublier ! Aujourd’hui, on se lance dans la version Ultimate de Sonic Colours avec une certaine excitation, de la nostalgie mais également avec une certaine angoisse ! Pourquoi ? Car dans mes souvenirs le jeu était qualitatif, proposait une expérience agréable à la Wii Mote et je me demande si le bon souvenir risque d’en prendre un coup ou pas avec cet opus…

Et bien non, le plaisir de jeu est toujours là et il est agréable de retrouver Sonic dans un univers mélangeant des plates-formes façon 2D et du gameplay en 3D. Ici, nous ne sommes pas comme dans un Mario Bros, mais plus dans un jeu dynamique où le gameplay change constamment entre plusieurs perspectives tout au long des niveaux, passant par des cameras qui suivent Sonic de près, de loin, de dos ou de face.

Comme à l’accoutumé, notre hérisson bleu pourra courir, sauter sur des bumpers, utiliser des tapis de projections, ou encore glisser sur des rails et bien évidemment faire le tour d’un looping à la vitesse de l’éclair. Bien sûr, le tout ne sera pas une balade de plaisance et l’ignoble Eggman (Dr Robotnik pour les plus anciens) sera le personnage à abattre…

Dans Sonic Colours Ultimate, le professeur chauve un peu fou a décidé de créer un parc d’attractions interstellaire qu’il a placé en orbite autour de la planète Mobius rempli de manèges et d’attractions incroyables. Mais les apparences sont trompeuses, car le Dr. Eggman séquestre des extraterrestres et détourne leurs énergies vitales pour nourrir ses sombres desseins…

Vous l’avez compris, il va falloir empêcher le Dr. Eggman de finaliser ses plans et venir en aide à ces mystérieux extraterrestres appelés les Wips.

Un Sonic différent

Si vous n’avez jamais joué à Sonic Colours, vous devez vous imaginer qu’il est possible d’effectuer des Spin Dash ou des Spin Attack ?  Malheureusement, la réponse ne va pas vous plaire, car cela est impossible dans cet opus !

En effet, ici nous avons le droit de sauter, de rebondir ou d’attaquer des ennemis avec un système de lock qui ne plaira pas à l’ensemble des joueurs…Là, je vois certains visages se fermer en se demandant pourquoi SEGA a fait cela ? La réponse est simple et se prénomme les Wips.

Quesako ?  Les Wips sont des personnages qui permettent de métamorphoser Sonic et vous allez en voir de toutes les couleurs.

Pour l’occasion, on vous liste les Wips présents dans le jeu :

  • Wips blanc – Il permet de remplir la jauge de boost permettant au joueur d’activer une vitesse éclair.
  • Wips Orange –   Il permet à Sonic de se transformer en une sorte de fusée lui permettant d’atteindre des zones plus élevées.
  • Wips Jaune – Il permet à Sonic de creuser sous terre pour atteindre des niveaux inférieurs et des endroits reclus du jeu où se cachent des items.
  • Wips vert -Permet de se transformer en aéroglisseur pour flotter vers des zones plus élevées et se précipiter à travers une traînée d’anneaux afin de gagner de la vitesse.
  • Wips Cyan – Permet de se transformer en laser et d’atteindre des zones impossibles pour Sonic.
  • Wips Bleu – Permet de transformer les blocs gênants en anneaux bleus et des anneaux en blocs géants…C’est contradictoire et c’est pourtant le principal intérêt de ce wips.
  • Wips rose – Ce wips vous permettra de vous accrocher aux murs verticaux tout en vous recroquevillant dans une boule à pointes. Sympathique, non ?
  • Wips Violet – Transforme le joueur en une tête géante avec de gros crocs, lui permettant de franchir les obstacles tout en “mâchant”.

Comme vous avez pu le comprendre, les Wips restent le principal intérêt du jeu et cela n’est pas anodin ! Car si nous disposons de 8 Wips différents que nous débloquons petit à petit au fil de l’aventure, il faudra explorer l’ensemble des zones ! Il existe sept zones divisées en six actes chacun, avec un acte de boss. Notez que le terminal Velocity, cependant, n’a que trois actes…S’il était facile de finir le jeu, il resterait néanmoins beaucoup de chose à faire !

Pourquoi ? Car dans Sonic Colours Ultimate, les niveaux sont pensés pour la rejouabilité et il ne sera pas rare de traverser les premiers niveaux sans avoir déverrouiller les wips qui vous permettront d’atteindre certaines zones du jeu…Verdict, vous reviendrez plus tard rejouer sur les niveaux du passé avec les nouveaux wips débloqués en espérant trouver les items manquants que ce soit les pièces dorées ou les anneaux étoilés rouges.

Notez que comme tout Sonic qui se respecte, il sera possible de se transformer en Super Sonic …Mais pour cela, il faudra acquérir les sept Chaos Emeraudes. Et il faudra travailler dur pour le débloquer, car les Chaos Emeraudes n’apparaitront dans le jeu qu’à partir du moment où vous avez collectez les anneaux étoilés rouges dans tous les niveaux du jeu. En aurez-vous le courage ?

Vous l’avez compris, le jeu se finit rapidement …Néanmoins, la jouabilité permet d’y rejouer que ce soit pour retrouver les anneaux étoilés, pour accéder à de nouvelles zones avec les Wips ou pour parfaire son score final avec l’ultime note de rang « S ».

Dans tous les cas, la campagne solo est colorée, nous offre un dépaysement total et une expérience de jeu sympathique ! Néanmoins, tout n’est pas parfait…

Une version Ultimate ayant des soucis techniques…

Sonic ColoursQuand nous avons reçu Sonic Colours Ulitmate, internet était en émoi car la version Nintendo Switch avait de gros soucis techniques. A cette époque, on parlait de soucis de texture, de frame rate ou d’exploration du jeu !

Chez GeekNplay, on a préféré retarder notre article et attendre la première mise à jour du jeu qui devait régler les soucis pour proposer un test complet en espérant que tous les bugs disparaissent…Malheureusement, cela n’est pas forcement le cas, car nous avons eu quelques soucis techniques lors de nos sessions de jeu !

Le premier constat sur la version Nintendo Switch, c’est que le remaster ne propose qu’une définition 720p et que celle-ci pique les yeux…Ok, le jeu est plus beau que la version Wii…Néanmoins, on s’aperçoit assez rapidement que la version Switch a des soucis d’aliasing et de clipping !

Malheureusement, ce n’est pas le seul souci du jeu, car nous avons eu le droit en cours de partie à des bugs dérangeants ! Le premier est celui de la caméra qui ne suit pas Sonic…En effet, lors de nos sessions, il est arrivé à plusieurs reprises que notre protagoniste arrive sur des hauteurs avec une camera qui reste figé sur le décor du dessous…Verdict, on se balade en haut de l’écran sans voir ce qu’il se passe et en oubliant peut être des items à récolter.

Là vous vous dites que c’est fini ? Et bien non, car le jeu souffre de baisse de frame rate à certains moments ou encore des temps de chargement assez longs (quoi que plus courts depuis la mise à jour).

Vous l’avez compris, si Sonic Colours Ultimate reste sympathique à jouer, le jeu n’en reste pas moins défaillant ici et là !

Conclusion

Chez GeekNPlay, on se faisait une joie de jouer à Sonic Colours Ultimate, malheureusement le jeu testé sur Nintendo Switch n’est pas à la hauteur de nos attentes. Le jeu n’est ni bon, ni mauvais, mais moyen et quelque peu décevant ! On aurait apprécié avoir un remaster de qualité de bout en bout, malheureusement les soucis techniques empiètent sur la qualité globale du titre.

Néanmoins, Sonic Colours n’est pas un mauvais jeu en soi et les joueurs aimant la mascotte bleue devraient malgré tout trouver du plaisir à jouer à cet opus qui propose un scénario sympathique, des transformations via les Wips, une bande son rythmée et un Dr. Eggman toujours aussi impitoyable. Maintenant à vous de voir, si vous pouvez faire l’impasse des soucis techniques actuels avant de vous lancer dans le jeu ou pas ? Dans tous les cas, on espère que les mises à jour futures règleront les soucis précédemment cités !

Sonic Colours Ultimate

6.5

Note

6.5/10

POINTS POSITIFS

  • Un remaster de Sonic Colours
  • Les Wips
  • Le parc d’attraction du Dr.Eggman
  • Une jouabilité instinctive
  • La rejouabilité des niveaux via les wips

POINTS NÉGATIFS

  • De l’aliasing et du clipping
  • Des baisses de frame rate
  • Des soucis de caméra
  • Des bugs de textures
Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Bomboy

Encyclopédie vidéo-ludique au service de GeekNPlay. Je suis un ancien dinosaure détenant le savoir! Toi l'abonné, tu peux m’appeler PAPA!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire