TEST – Shing!

DrFamikon
1 0
Temps de lecture:4 Minutes

Shing!

Déjà disponible sur PC et consoles depuis quelques mois, le beat’em up du studio polonais Mass Creation est passé entre les mains de Geeknplay. Se présentant comme un jeu tout à fait modeste et imprégné de nostalgie, le titre s’attaque à un genre bien connu des salles d’arcade des années 90 ou le fun et al castagne sont au rendez-vous. Si à première vue, le scénario semble avoir vu des dizaines et des dizaines de fois, il demeure toujours aussi efficace, même après toutes ces années ! Mais cela suffira t-il pour redorer le blason du beat’em up ? La réponse se trouve juste ici !

Opération Ninja !

Dans Shing! vous contrôlez un groupe de ninjas déjantés en charge de la protection de la Graine Astrale, un objet à la puissance remarquable et convoité qui est responsable de la vie sur terre. Bien évidemment, un jour cette graine magique vient à disparaitre, forçant les quatre guerriers à partir à sa recherche. Une quête qui les poussera à affronter des dizaines de monstres et de machines infernales. Un scénario plutôt classique qui ne servira qu’à poser les bases du jeu sans réel impact sur ce dernier. En effet, le studio polonais Mass Creation semble avoir déployé toute son énergie au service de l’humour, de l’ambiance ou de la cohésion entre les personnages pour venir combler le script de Shing! D’ailleurs, on finira même par oublier le pourquoi on en est là et on se contentera de dégommer les vagues d’ennemis pour progresser tout en prenant soin de relever les pics que s’envoient les personnages. Malheureusement, on aurait aimé pouvoir contrôler des guerriers avec des styles plus différents au lieu de juste changer la couleur des vêtements et les armes.

Mais il ne faut oublier qu’il s’agit là du travail d’un studio indépendant et que ce beat’em up possède tout de même de nombreuses qualités ! Et oui, c’est le moment d’inviter les amis à la maison car le jeu est entièrement jouable à plusieurs et autant dire que c’est la crise de rire assurée ! Mais si il est possible de jouer jusqu’à 4 joueurs en local ou en ligne, il est tout à fait possible de jouer en solo et de jongler entre les différents combattants durant les combats (et c’est même vivement conseillé pour garder TOUS vos personnages en vie). Et des combats, il y en aura. Les hordes de monstres se succèdent et Shing! se révèle très vite plus technique qu’il n’y parait, poussant sans cesse le joueur dans ses retranchements.

Un beat’em up 2.0 :

Pour venir à bout des monstres, il faudra ainsi maîtriser et retenir toutes les commandes et combinaisons mais surtout analyser leurs faiblesses et les utiliser à bon escient. Pour les néophytes cela demandera très certainement un petit temps d’adaptation mais une fois que l’on a compris la faiblesse des ennemis, les exterminer sera plutôt simple, même si leur nombre ne cesse de croitre au fil de l’aventure. Pour éradiquer ce « mal », les joueurs pourront compter sur les 4 ninjas que ce soit en solo ou à plusieurs. Ils pourront également ressusciter leurs compagnons décédés ce qui n’est pas négligeable tant les potions de santé sont rares et les ennemis nombreux. De plus, le jeu intègre un système de combo qui permet de réaliser des attaques plus puissantes, sans pour autant être incroyables mais qui seront parfois nécessaires. On notera par ailleurs que le jeu propose de jouer avec les boutons de la manette ou uniquement avec le joystick droit pour enchainer les coups. Que ce soit avec l’un ou l’autre, Shing! demeure relativement plaisant et le sentiment de satisfaction quand on termine un niveau ou que l’on met un boss à terre est bien présent. Pourtant, le bestiaire manque cruellement d’originalité et le sentiment de répétitivité se fait rapidement sentir.

On notera également que le jeu propose quelques moments de « réflexion » entre les combats. Des séquences de dialogues, avec parfois des énigmes à résoudre qui font office de pause mais qui sont particulièrement basiques. Pas de quoi faire chauffer les neurones mais cela permet au moins de souffler un peu avant les prochains affrontements. Pour ce qui est de l’immersion, le jeu arbore un environnement largement influencé par la culture japonaise. La cinématique du début est magnifique et charmera très certainement les joueurs. Même si in-game, le jeu est nettement moins joli, le résultat final est loin d’être déplaisant. L’apparition des monstres à l’avant et à l’arrière-plan apporte un petit côté théâtral sympathique et même si tout se passe en vue latérale, la profondeur est très bien maitrisée. Pour finir, sachez que Shing! est entièrement doublé en anglais et disponible en français sous-titré ce qui est à souligner pour un jeu indépendant. Les doublages sont tout à fait corrects et apportent de la vie à l’aventure parfaitement encadrée par une ambiance musicale des plus rythmées. Mass Creation a en effet misé sur des sons « électro » qui fonctionnent parfaitement bien avec la tension des combats.

 

Conclusion :

Le jeu du studio indépendant polonais Mass Creation ne révolutionnera peut-être pas le genre beat’em up mais en tout cas, ce dernier ne manque pas de charme. Plutôt exigeant, il fait office de bon défouloir qui se joue jusqu’à 4 joueurs et qui permet d’enchainer des hordes de monstres – peu diversifiés – et des boss. Mais bien qu’il soit fun, il n’en reste pas moins très rapide à terminer, et l’humour peut rapidement devenir pénible tant les allusions assez osées sont nombreuses. De plus, les énigmes n’apportent pas grand chose à la progression et dans l’ensemble on pourra reprocher au jeu de manquer d’ambition avec des niveaux assez répétitifs. 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Shing!

6.7

Note

6.7/10

POINTS POSITIFS

  • Jouable jusqu’à 4 en local
  • Les combats contre les boss
  • L'humour

POINTS NÉGATIFS

  • Un peu répétitif
  • L'histoire inexistante
  • Le lag quand il y a trop d'ennemis à l'écran

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Mighty Goose - le 5 juin sur PlayStation 4/5, Xbox One/Series, Nintendo Switch et PC

Développé par Blastmode et MP2 Games et édité par Playism et Active Gaming Media, Mighty Goose arrivera sur consoles et PC le 5 juin prochain. Mighty Goose est un jeu de tir à défilement latéral dans la lignée de classiques comme Metal Slug et Contra. Vous incarnez Goose, un chasseur de […]
Mighty Goose