TEST – SaGa Frontier Remastered

DrFamikon
1 0
Temps de lecture:5 Minutes

SaGa Frontier Remastered

SaGa Frontier est un jeu de rôle développé par Square sorti au Japon en juillet 1997 et aux États-Unis en mars 1998. Il est le septième épisode de la série de jeux SaGa (et le premier sur PlayStation) et remportera un grand succès. 24 ans après, le RPG revient avec des graphismes améliorés, des fonctionnalités supplémentaires et un nouveau personnage principal ! Avis aux nostalgiques de la belle époque, SaGa Frontier Remastered se veut plus accessible que le jeu original et devient le premier épisode la série a été disponible en Europe ! 

A Day to Remember :

Pour se lancer à l’assaut de SaGa Frontier Remastered, il faut commencer par choisir un personnage parmi sept propositions. Chaque héros possède son propre scénario et évolue dans un système solaire appelé Les Régions. Dans cet univers ou se mélange science-fiction et fantasy, il est possible, dès le début du jeu, de parcourir l’intégralité de la carte et de finir les quêtes dans n’importe quel ordre (ou même de les laisser de côté). Chaque scénario se veut unique et indépendant et propose depuis le premier épisode de la série, de courtes histoires plus ou moins reliées entre elles plutôt qu’une grande aventure épique comme dans un Final Fantasy. Malheureusement et malgré une première sortie sur le continent européen, il faudra se contenter de la langue de Shakespeare et oublier le français… Et oui, aucune traduction n’est disponible dans ce RPG ce qui pourrait rebuter quelques personnes, même si le niveau requis pour comprendre l’histoire et les quêtes n’est pas insurmontable. Il faut également préciser que l’écriture du scénario est bien en dessous d’un Final Fantasy, avec des dialogues parfois un peu approximatifs ou difficiles à suivre. De même, pour les néophytes, il faudra se contenter de quelques rares indications pour trouver dans quelle direction partir pour la suite et accepter le fait de tourner souvent en rond !

De plus, bien que SaGa Frontier dispose de plusieurs personnages, les cartes et les environnements seront les mêmes et la répétition se fera très vite sentir. Surtout pour celles et ceux qui voudraient terminer le jeu entièrement et finir tous les scénarios. Si le titre est loin d’être linéaire, il est nécessaire de bien comprendre le fonctionnement de ce Die & Retry RPG pour ne pas se sentir frustré dès le début. Une discussion avec un PNJ peut déclencher une nouvelle mission et vite vous faire manquer une partie du scénario ! En parlant des particularités, ici il n’y a pas de système d’expériences ou de niveaux. En effet, vous augmentez seulement vos statistiques après les combats ce qui vous permet de débloquer de nouvelles compétences de manière aléatoire. Un peu déstabilisant au début, on finit par vite se prendre au jeu surtout grâce au système de combat au tour par tour qui intègre la possibilité de déclencher des combos quand plusieurs sorts de l’équipe s’assemblent. Les combats comme les déplacements peuvent être accélérés, un gain de temps significatif vu comme ils sont nombreux. Les boss vous donneront aussi du fil à retordre ce qui permet aussi de décrocher une véritable satisfaction une fois abattus.

Faire du neuf avec du vieux :

Concernant les ajoutes de la version Remastered, un protagoniste supplémentaire est accessible une fois les autres scénarios complétés et le mode New Game + permet de recommencer le jeu tout en conservant l’équipement et les attributs déjà acquis. Les graphismes ont également été retravaillés et les personnages aux styles mangas des années 90 naviguent en sprites dans des environnements fixes, avec une caméra se mouvant durant les combats. Les décors lissés tranchent avec le style des personnages bien que les mouvements de caméra durant les combats donnent parfois le sentiment de se retrouver face à une bouille pixelisée et inachevée. Mais il faut tout de même avouer que ce petit upgrade met en valeur la direction artistique des décors et les couleurs flashy typiques de la PlayStation première du nom. Ces améliorations visuelles offrent également une meilleure lisibilité qui est aidée par l’ajout de flèches pour trouver la sortie plus facilement dans chaque décor, comme dans Final Fantasy VII. Pour aider les joueurs, les développeurs ont également ajoutés une option Story dans les menus. Cette dernière offre un résumé de l’avancement de l’histoire et donne de façon explicite le prochain objectif à atteindre, quitte parfois à spoiler la suite du jeu…

On aurait aimé en voir un peu plus par rapport au jeu original comme le fait de développer davantage la trame principale de chaque personnage. Chaque scénario demeure en effet assez court et se focalise uniquement sur la quête primaire du protagoniste, laissant de côté les personnages secondaires. Mais les scénarios restent agréables à parcourir grâce à la diversité des univers qu’ils mettent en scène et à leurs personnages hauts en couleur et attachants. Vous découvrirez un super-héros qui cherche à venger ses parents, un monstre en quête d’objets pour sauver son monde, un robot qui a oublié sa mission… De plus, il est possible de croiser des personnages déjà vus dans d’autres scénarios ou que l’on avait pu contrôler auparavant. Par conséquent, le premier scénario que vous choississez sera probablement le plus long, le temps d’explorer chaque recoin de cet univers et de faire progresser vos personnages. Pour les autres, comptez entre 3 heures et 5 heures par histoire supplémentaire, en fonction des qûetes annexes. En plus des sept histoires présentes dans le jeu original, SaGa Frontier Remastered en ajoute une huitième avec celle de Fuse, un personnage déjà présent dans le jeu sur PlayStation 1 et qui intervenait dans certains scénarios.

 

Conclusion :

Si l’on peut saluer le fait qu’un classique sorte enfin en Europe, l’absence de la langue de Molière confère un véritable sentiment de frustration. Malgré ces nombreuses options de confort qui font de SaGa Frontier Remastered la meilleure façon de découvrir le jeu original, le titre n’en reste pas moins un J-RPG exigeant qui ne prend pas toujours le temps d’exposer clairement son système de jeu. Les nouvelles fonctionnalités ne rendent pas SaGa Frontier Remastered plus accessible, si ce n’est les sauvegardes qui ne seraient pas autant nécessaires avec un peu plus de lisibilité et d’explications. C’est principalement au niveau des combats que SaGa Frontier Remastered apporte le plus d’améliorations par rapport à l’épisode original, rendant cette nouvelle version encore plus agréable à jouer : possibilité d’accélérer la vitesse de jeu, de fuir n’importe quel combat instantanément et à coup sûr, sauvegarde automatique après chaque affrontement, option Combo dans les menus pour retrouver les enchaînements faits précédemment, etc. Grâce au New Game+, il est possible de retrouver d’un scénario à l’autre des personnages que vous avez utilisés auparavant au niveau auquel vous les avez laissés. Cela permet donc de ne pas avoir à faire de nouvelles sessions de farm, mais aussi de continuer à jouer avec ses personnages préférés. 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

SaGa Frontier Remastered

6.5

Note

6.5/10

POINTS POSITIFS

  • Enfin un épisode en Europe
  • Un bon remaster
  • Une bonne durée de vie
  • Un pur J-RPG avec des trucs en plus
  • Un prix relativement doux

POINTS NÉGATIFS

  • Pas disponible en français
  • Un peu rude pour les néophytes

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Idle Champions of the Forgotten Reams – Le jeu est gratuit sur l’Epic Games Store jusqu’au 6/04/2021

Dungeons & Dragons… Ca vous parle ? Si c’est le cas vous serez heureux d’apprendre que l’Epic Games Store propose Idle Champions of the Forgotten Reams gratuitement dans leur boutique en ligne. Ce jeu de stratégie/gestion est licencié par le célèbre jeu de rôle et combine des personnages iconiques de […]
epic games store gratuit