TEST – PlayerUnknown’s Battlegrounds

Bomboy
1 0
Temps de lecture:16 Minutes

PlayerUnknown’s Battlegrounds

Le 23 mars 2017, la société Bluehole sortait le jeu PlayerUnknown’s Battlegrounds sur PC ! Le titre rencontra un vif succès et celui-ci débarqua sur Xbox One au mois de décembre de la même année en Game Preview. Du côté de chez Sony, les joueurs se sentaient lésé et espéraient la venue du Battle Royale sur PlayStation 4 et l’attente aura duré une année avant la sortie officielle du jeu le 7 décembre 2018. Depuis, le jeu est arrivé en 2020 sur le support Stadia et il est devenu rétrocompatible sur Xbox Series X/S et PlayStation 5 ! Aujourd’hui, on célèbre la saison 10 du jeu, mais avant de vous en parler, on vous fait une rétrospective du jeu en guise de test !

Le Battle Royale PlayerUnknown’s Battlegrounds, Kesako ?

PlayerUnknown’s Battlegrounds A moins d’avoir hiberné dans une grotte de nombreuses années, vous avez sans doute entendu parler du jeu en tant que mod ou jeu complet, non ? Petit rappel des faits ! On doit le jeu grâce au génie de Brendan Greene, connu sous son pseudonyme PlayerUnknown qui s’est fait connaître grâce à sa création du mod DayZ: Battle Royale publié pour le jeu vidéo ARMA 2. Par la suite, Brendan Greene alias PlayerUnknown commence à développer un mod pour ARMA III qui sera l’ébauche du jeu PlayerUnknown’s Battlegrounds. A cette même époque, Sony Interactive Entertainment contacte le développeur en herbe et lui propose de devenir consultant dans le cadre du développement d’un jeu.

Il n’a pas le temps d’accepter qu’il est de suite contactée par Chang-han Kim, responsable du studio Ginno Games (filiale du studio Bluehole) depuis 2015, qui lui propose de travailler sur un nouveau concept de Battle Royale. Brendan Greene accepte et devient directeur créatif de Bluehole puis déménage en Corée du Sud pour s’occuper pleinement du développement de PlayerUnknown’s Battlegrounds en 2016. Depuis la firme Bluehole à changer de nom en créant de nombreuses filiales et c’est dorénavant PUBG Corporation qui gère les mises à jour du jeu !

Comme annoté ci-dessus, l’inspiration de PlayerUnknown’s Battlegrounds vient du film Battle Royale et ce terme définira un nouveau genre de jeu de plus en plus prisé par les joueurs et qui deviendra rapidement copié ( Fortnite, Apex Legends, Warzone etc..) Si vous n’avez jamais joué a aucun de c’est titre, le principe est simple : Le jeu met en œuvre 100 joueurs qui devront survivre pour devenir le dernier survivant et cela ne sera pas aisé.

On s’envoie en l’air

PlayerUnknown’s Battlegrounds Après ce titre douteux, on rentre dans le gameplay de PlayerUnknown’s Battlegrounds où l’on devra sauter en parachute d’un avion, mais avant cela, il faut choisir à quels modes jouer et celui-ci reste assez restreint pour le moment… Si les joueurs peuvent se permettre de jouer sur les six cartes (Sanhok, Erangel, Miramar, Vikendi, Karakin ou encore Haven), il est malheureusement impossible de choisir votre maps et seul le choix du mode sera proposé. Allez-vous jouer au mode Battle Royale ? Ou en match à mort ? Clairement, le jeu est fait pour le Battle Royale et le match à mort reste anecdotique…On pourra s’y amuser deux trois parties puis revenir aux choses sérieuses en lançant un combat dans un monde ouvert via le Battle Royale.

Néanmoins, si vous n’êtes pas familiarisé avec le jeu, on vous invite grandement à lancer le mode entrainement, car PUBG n’est pas forcément facile à prendre en main sur consoles comme sur PC !

Une fois votre mode choisi, vous arriverez dans un lobby où il sera possible de frapper les autres joueurs, de courir partout ou d’effectuer des emotes en attendant que la partie se lance ! Durant le lobby, il est possible de visualiser la carte et la trajectoire de l’avion ce qui vous permettra de placer un point où vous souhaitez atterrir…Malheureusement, cela ne se passe pas toujours comme prévu, certains joueurs sauteront en parachute de l’avion et iront sur leur point placé prêt de la zone de largage sur des grandes villes ! Si cela peut être une solution, il faut savoir que les zones proches de la trajectoire et les grandes villes sont très joués et que le temps de survie sera moindre… Car une fois au sol, vous devrez vous équiper d’armes, de gilets par balles, de casque, de munitions et d’un tas d’accessoires permettant d’améliorer votre équipement !

Néanmoins, si vous sautez sur une grande ville est qu’un ennemi entre dans un bâtiment juste devant vous, il faudra au choix fuir rapidement ou essayer de trouver une arme avant que l’ennemi vous tire dessus…Et si c’est le cas, vous mourrez rapidement ! D’autres joueurs, ont un gameplay un peu différent et plane un long moment en parachute pour se rendre dans des endroits plus petits et éloignés, cela peut être une combinaison gagnante comme perdante car dans PlayerUnknow’s Battlegrounds, il n’y a aucune règle !

Si vous êtes un joueur en parachute cherchant une zone éloignée, vous pouvez très bien atterrir et voir des ennemis au sol qui sont arrivés avant vous grâce aux nombreux véhicules présents sur les cartes ! Vous l’avez compris, PlayerUnknown’s Battlegrounds est un jeu de survie et chaque partie sera différente des autres ! Maintenant, entrons un peu plus dans le vif du sujet !

Le contenu

Comme je vous l’indiquais ci-dessus, une fois arrivé au sol, il va falloir équiper votre personnage de nombreuses armes/accessoires et dans PlayerUnknown’s Battlegrounds chaque chose a son importance…En effet, les AK47 auront besoin de munition 7,62, l’UMP de 45ACP, le M4 de 5,56, les fusils à pompe de cartouche, les arbalètes de carreaux ! Il en va de même pour les accessoires qui sont autant diversifiés et qu’ils ne s’accorderont qu’avec une catégorie précise d’arme (fusil d’assaut, mitrailleuse, snipe). Si dans un premier temps, le joueur utilisera le bouton X pour ramasser les items au sol par la suite, il utilisera sans aucun doute le bouton start qui permet de voir l’intégralité du contenu au sol et de choisir ce qui vous intéresse plus rapidement !

Il peut arriver que le joueur manque de place pour ajouter des munitions ou du soin, si c’est le cas ? Pas de panique, il suffit de trouver un sac de plus grande capacité, voir un gilet par balle qui pourra vous faire gagner un peu d’emplacement. Il faut savoir que dans PlayerUnknown’s Battlegrounds, il existe des gilets pare-balle, des sacs à dos et des casques allant du niveau 1 au niveau 3. Les sacs de niveaux trois permettront d’emporter de nombreuses choses avec vous, quant aux casques et gilets de niveau trois, ils vous protègeront plus efficacement ! Néanmoins, il faut savoir que le casque de niveau 3 ne peut pas être trouvé dans les maisons, grotte, bunkers et qu’il faudra absolument récupérer une cargaison jetée par avion pour en bénéficier…Sauf sur la carte Vikendi qui reste la seule carte où l’on trouve le casque 3 ! Pour revenir sur le largage, celui-ci contient en règle générale, un casque de niveau 3 et une arme spéciale, mais il peut également proposer une tenue de camouflage ou un viseur de grande visibilité !

Car oui, là aussi PlayerUnknown’s Battlegrounds fait fort et il faudra gérer avec les viseurs trouvés dans les lieux que vous visitez ! Ceux-ci sont très nombreux, il existe le basique point rouge, le viseur holographique et des viseurs plus élevé en X2, X3, X6, X8.

Néanmoins pour vous équiper, il faudra aller vite et survivre fasse aux ennemis et cela ne sera pas une mince affaire ! Pourquoi ? Car le largage aérien est envoyé directement du ciel et qu’une fois la caisse de ravitaillement arrivée au sol, celle-ci est visible d’assez loin via un fumigène de couleur rouge qui entoure la boite…Et bien évidement, si des joueurs sont près du largage il y a de grandes chances qu’ils foncent dessus avant vous ou en même temps ! Maintenant à vous de voir si vous souhaitez avoir un bon équipement ou surveiller la caisse de ravitaillement pour abattre les ennemis et récupérer l’équipement plus tard ! Comme vous pouvez le voir, toutes les situations sont possibles et c’est à vous de faire les bons choix…Mais avant d’en arriver là, reparlons quelque peu du gameplay !

 

Le gameplay

PUBGPourquoi, cela ne sera pas une mince affaire de survivre ? Car une fois au sol et une fois votre personnage équipé, il faudra se rendre dans la zone « Safe » visible sur la carte via un cercle blanc. Si cela semble simple ? Ce n’est pas forcément le cas…En effet, le jeu se déroule par phase ou le cercle blanc se réduira petit à petit, alors que le reste de la carte se remplit de gaz toxique visible par sa couleur bleu/vert où les joueurs perdront petit à petit de la vie jusqu’à mourir ! Vous l’avez compris, l’objectif sera de rejoindre le cercle blanc avant que la phase de gaz avance vous évitant ainsi de perdre de la vie bêtement.

Néanmoins, il ne sera pas rare de croiser en cours de route des ennemis qui vous tireront dessus et si vous avez réussi à survivre, il faudra penser à se soigner via des bandages, des trousses de soins, de l’antidote et des boissons énergétique puis de changer de véhicules avant la panne d’essence ou que celui-ci n’explose …Oui, PlayerUnknown’s Battlegrounds est punitif et la moindre faute peut mettre fin à la partie ! Si vous survivez à une attaque sur le bord de la route, si vous avez réussi à récupérer le largage en tuant des ennemis, cela ne veut pas forcement dire que vous allez survivre d’un accident de voiture, ni même en rentrant dans une maison ! Pour les accidents de voiture, cela est devenu plus compliqué de mourir depuis les dernières mises à jour qui réduisent grandement les dégâts…Néanmoins, on peut toujours tomber dans un piège avec des herses et finir bêtement sur un rocher et prendre de nombreux dégâts…

Vous l’avez compris, survivre n’est pas simple, néanmoins PlayerUnknown’s Battlegrounds a un avantage, c’est qu’il propose une ambiance sonore digne de ce nom où il sera possible à l’ouïe de se repérer dans l’espace et de deviner à quel endroit passe l’avion, un véhicule ennemi voir des tirs ! Cela peut également vous sauver la vie quand vous décidez d’entrer dans une maison et vous entendez une personne marcher au-dessus de vous, boire une boisson énergique ou encore recharger son fusil à pompe.

Vous l’avez compris, le son à une importance primordiale dans PlayerUnknown’s Battlegrounds, néanmoins il est possible que celui soit parasité par le bruit d’un avion passant au-dessus de vous, du changement climatique (orage, pluie) ou de la zone rouge proche ! La zone rouge, kesako ? Effectivement, nous n’avons pas encore abordé le sujet durant le test, il s’agit d’un cercle rouge apparaissant de façon aléatoire sur la carte ou des missiles tomberont sur zone, autant dire qu’il vaut mieux éviter le coin ou d’être chanceux pour s’en sortir indemne. On aurait également pu parler de la zone jaune qui est également explosif, mais celle-ci n’est présent que sur la carte Karakin et détruit les maisons via un bombardement…

Si vous avez réussi à survivre au gaz, aux zones rouges, aux zones jaunes et aux ennemis, il est possible que vous finissiez dans la dernière zone « Safe » du jeu ou le nombre de joueurs sera très restreint ! Si vous arrivez à tuer le dernier joueur, vous gagnerez la partie et récolterez le chicken diner et des points BP que vous pourrez dépenser comme il se doit !

Les points BP, peuvent être utilisés pour acheter des skins d’armes ou encore des habits.

Saison 10

On vient de faire une synthèse du jeu qui a subi de nombreux bouleversements depuis son lancement et proposé 10 saisons aux joueurs ! Depuis le lancement, PlayerUnknow Battleground a grandement évolué…Car si au début le jeu ne proposé qu’une carte, aujourd’hui le titre en propose 6 (voir 7 avec paramo qui vient de disparaitre), de nombreux véhicules supplémentaires, et de nombreux éléments qui modifient le gameplay comme les camions remplis d’équipement que l’on peut détruire sur la carte Sanhok ou encore des pistolets de détresse à retrouver sur 4 cartes où il est possible d’appeler un largage d’urgence ou un véhicule blindé. On pourrait également nommer le pack brouilleur qui permet de survivre dans le gaz pendant un lap de temps sans subir de dégâts. Mine de rien toutes ses améliorations permettent à PUBG de survivre dans le monde du Battle Royale qui a su s’étoffer au fil des années !

Vous allez me dire, c’est bien beau tout cela, mais que propose la saison 10 ? Qu’est ce qui peut nous inciter à y participer et prendre le pass de combat ? La saison 10 propose une nouvelle carte nommée Haven, celle-ci est jouable uniquement en solo ou en duo ! Pourquoi ? Tout simplement, car il s’agit d’une petite carte faisant 1km sur 1km jouable avec seulement 32 joueurs et c’est tout ? Oui et non, car si la carte est petite et propose moins de joueur, elle reste dangereuse !

En effet, Haven a deux particularités qui se nomment hélicoptère et véhicule blindée avec tourelle …Et non, vous ne pourrez pas les piloter ! L’hélicoptère tourne dans le ciel et ne se gênera pas d’allumer son spot lumineux pour vous éclairer, ce qui aura comme incidence d’être à découvert de la plupart des joueurs…Au final, il faudra courir et se planquer rapidement pour que l’hélicoptère fuit et s’intéresse à d’autres joueurs !

Mais cela ne sera pas forcement une mince affaire, car dans cette petite carte, il y a des rondes de milices gérées par l’IA avec un véhicule blindé et celui-ci ne se gênera pas de vous tirer dessus avec sa mitrailleuse ou de vous lancer des cocktails inflammables via leurs meurtrières.

Vous l’avez compris la carte est petite, mais pleine de danger ! Est-ce que ce sont les seules nouveautés de la saison 10 ? Pas vraiment, il y a également un nouvel accessoire qui vient d’arriver et celui-ci est le parachute ! Vous avez bien lu, il sera possible de ramasser un parachute dans la carte Haven et d’utiliser celui-ci une fois ! Non , vous ne serez pas jeter de l’avion une seconde fois, mais le parachute peut vous permettre de vous sauver la vie …Un exemple, vous êtes dans un bâtiment en hauteur, vous êtes le dernier survivant de l’équipe, et vous êtes coincé dans une pièce avec une fenêtre, dans ce cas de figure vous irez habituellement au fight avec les ennemis en espérant sortir victorieux, car vu la hauteur du bâtiment vous serez mort si vous décidez de passer par la fenêtre…Sauf que là vous avez un parachute et vous pouvez sauter par la fenêtre , ouvrir votre parachute, vous cachez et attendre sagement que les ennemis sortent du bâtiment pour les prendre par surprise.

Vous en voulez encore ? Alors, il est également bon de savoir que la saison 10 propose le Survivor Pass: Breakthrough ! Quesako ? Il s’agit du dernier Survivor Pass qui contient tout l’équipement nécessaire pour affronter les pires rues de Haven. Avec un nouveau look basé sur les personnages traditionnels et la nouvelle faction ennemie, vous aurez de nombreuses récompenses à débloquer en vous frayant un chemin à travers les 100 niveaux du pass.

Comme à l’accoutumé, le Survivor Pass: Breakthrough propose du contenu gratuitement ou premium ! Le contenu gratuit est accessible à tous et permettra de débloquer quelques vêtements et accessoires, alors que la version premium (payante) permettra d’accéder à beaucoup plus de contenus, à débloquer de l’argent (le G-coin), des vêtements, des emotes, des boosts de XP et vous proposera également des missions supplémentaires à effectuer au cours du jeu pour gagner plus d’expérience et avancer plus vite dans le pass.

Voilà, je pense avoir fait le tour sur la Saison 10 qui reste sympathique et propose une carte certes plus petite que les autres, mais un gameplay plus nerveux et un environnement possédant beaucoup plus de bâtiments.

PlayerUnknown’s Battlegrounds parfait ?

PUBG saison 10Vous le savez, chez GeekNPlay ont essaie de vous faire les tests les plus complets possible ! Alors, non PlayerUnknown’s Battlegrounds n’est pas parfait… Et il existe encore des bugs de collision ou encore des retards de textures sur la PlayStation 4 et Xbox One standard…Néanmoins, le titre tourne bien sur Xbox Series X, PlayStation 5, PC et Stadia.

On notera aussi, l’impossibilité de choisir sa carte…Car à part Haven que l’on peut choisir, les autres cartes sont disponibles en « Random » et il n’est nullement possible de choisir sa carte si l’on a envie de jouer sur Erangel, Miramar ou une autre map…Il faudra espérer que le random tombe sur la carte que vous souhaitez et il est dommage qu’il ne soit pas encore possible de choisir celle-ci !

Pour les personnes disposant d’une connexion assez moyenne, il faut également savoir que les serveurs du jeu ne sont pas forcément optimisés et qu’il arrive de temps à autre d’avoir des « Rollback » ! Cela se ressent grandement et peut gâcher l’expérience de jeu, même si le souci s’est beaucoup rarifié avec le temps !

On pourrait également parler de joueurs toxiques randoms de votre équipe qui vous tue, des alliés qui s’éparpillent partout et meurent rapidement…Mais cela, n’est pas un problème du jeu, mais de joueurs…

 Conclusion

La saison 10 de PlayerUnknown’s Battlegrounds est correcte et ravira les fans de Battle Royale pour son coté réaliste et ses atouts ! Chez GeekNPlay, on adore l’hélicoptère et le blindé, même si on a déjà ragé de ne pas pouvoir traverser la rue sans subir de dégât à cause de cette milice privée ! On aime également la possibilité d’utiliser un parachute en sautant d’un toit d’une maison et les différents environnements que proposent la carte Haven ! Notre seul regret est de voir partir la carte Paramo de la saison 9 qui nous l’espérons reviendra prochainement !

En attendant, il y a de quoi s’amuser, même si le gameplay ne plaira pas à l’ensemble des joueurs et certains regretteront les graphismes d’un autre âge, le côté punitif du jeu ou l’absence d’aide à la visée… Si les graphismes mettaient l’ensemble des joueurs d’accord, le côté punitif et l’absence d’aide à la visée réjouiront une autre frange de joueurs aimant le côté réaliste ou le shoot sera un plus indéniable pour obtenir le Chicken Diner ! Etes-vous prêt à relever le défi pour devenir le dernier survivant ? Allez-vous tester cette saison 10 ? On vous le conseille et de notre côté, nous repartons tendre des embuscades aux joueurs ennemis.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

7.8

Note

7.8/10

POINTS POSITIFS

  • Les nombreuses armes et les nombreux accessoires
  • La nouvelle carte Haven de la saison 10
  • Le parachute que l’on peut déployer en partie
  • Le son de très bonne facture
  • Le côté réaliste du jeu avec une sensation de danger omniprésente (réhaussée via la milice en hélicoptère et blindée)

POINTS NÉGATIFS

  • Peut paraitre froid au premier abord
  • Les graphismes d’un autre âge
  • Quelques bugs ici et là
  • Une prise en main pas évidente pour les novices

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

S.T.A.L.K.E.R. 2 - Un aperçu du moteur de jeu avant le réveillon

Alors que l’année 2020 se termine (pour le plus grand bonheur de tous) GSC Game World a récemment publié une nouvelle vidéo pour S.T.A.L.K.E.R. 2. Celle-ci permet d’avoir un premier aperçu in-game du jeu afin de voir le monde à travers les yeux du protagoniste principal, Skif. Digne successeur de […]