TEST – Monster Energy Supercross – The Official Videogame 4

Partager sur les réseaux sociaux :


Monster Energy Supercross

Monster Energy Supercross – The Official Videogame 4, un jeu développé par Milestone , édité par Koch Media, est sorti le 8 mars 2021 sur PlayStation 4, Xbox One, Xbox Series X/S, PlayStation 5 et PC. Que vaut le titre ? On vous dit tout ci-dessous.

On tape dans le dur…

onster Energy Supercross - The Official Videogame 4 Si vous connaissez un tant soit peu les jeux de Milestone, vous devez sans doute savoir qu’ils sont axés simulation et non arcade et la série Monster Energy Supercross revient d’année en année en tentant d’améliorer le titre.

Pour l’année 2021, la firme a fait évoluer le mode carrière solo, qui comprend dorénavant un arbre de compétences pour améliorer les statistiques de votre pilote, des modules d’entraînement dédiés, un journal qui suit divers exploits de course et d’autres informations comme vos blessures qui pourront vous pénaliser.

Pour faire évoluer votre pilote via l’arbre de compétence, il va falloir jouer et c’est la que ça se complique un peu …Car si vous n’êtes pas un afficionado de la série, vous allez rapidement finir à la 22eme place, alors que les courses proposent 22 pilotes sur la ligne de départ. Et c’est sur ce point que nous serons le moins intransigeant avec Milestone ! Oui, le jeu se veut réaliste, oui on propose de la simulation et non de l’arcade…Mais la carrière solo avec votre personnage créé de toute pièce s’avère soporifique, car il n’y a pas de cinématiques, pas de dialogues, il faudra juste se contenter d’une mise en avant du circuit, avec quelques feux d’artifice et une mannequin se trouvant devant la ligne de départ et c’est tout.

Puis, on enchaine les événements pour gagner des crédits nommés CR et des points de compétence pouvant être utilisés sur l’arbre de compétence de votre pilote. Les crédits permettront d’améliorer votre moto au fil du temps, il sera possible d’acheter de nouveaux pots d’échappement, de changer la marque de vos disques de freins, de modifier votre guidon ou encore d’avoir des suspensions de meilleures qualités pour ne citer qu’eux ! Ici, vous aurez le choix entre de nombreuses marques, mais bien évidement les meilleurs produits permettant d’améliorer votre moto coutent chers et si vous finissez au fond du classement, il ne sera pas évident de pouvoir acheter quoi que ce soit…car vous ne récolterez que peu de crédit !

Pour revenir à l’arbre de compétence du pilote, les compétences débloquées se feront au cas par cas, la première compétence coute un point, puis la suivante deux points, puis la prochaine trois et ainsi de suite ! Les compétences de votre pilote permettront d’éviter qu’il se blesse rapidement, mais également de braquer plus facilement la moto, de freiner plus fort et bien d’autres choses encore.

Vous l’avez compris, pour avoir une chance de finir 15 -ème sur 22 pilotes, puis 10 eme et pourquoi pas premier, il va falloir farmer…Ici, il va falloir enchainer les courses, débloquer des points de compétence, débloquer des crédits et apprendre les moindres courbes, bosses et texture des pistes pour pouvoir potentiellement gagner.

La tache s’annonce ardue et pas sur que l’ensemble des joueurs aient envie de tenter leur chance là-dedans. C’est dommage, car le titre est loin d’être mauvais, mais il aurait pu être sympa d’apporter moins de difficulté au jeu pour permettre aux plus grands nombres d’apprécier celui-ci ! Ici, les développeurs de Milestone contenteront les fans de simulation pure et dure…les autres joueurs passeront sans doute leur chemin…

Du contenu solo et multi

Monster Energy Supercross - The Official Videogame 3Dans le précèdent paragraphe, on vous notifiait que le plus grand challenge de Monster Energy Supercross – The Official Videogame 4 reste la carrière solo, mais à côté de cela, il existe pas mal de modes qui permettront de s’amuser. Si vous ne connaissez pas la série, on vous invitera à passer par un didacticiel extrêmement superficiel ou par des modes entrainements spéciaux dont vous pourrez régler la difficulté ! Ici, il existe cinq niveaux de difficulté, allant jusqu’à très facile…Ne vous y trompez pas, malgré le mot « Facile », le jeu restera malgré tout « Difficile », l’IA étant réellement agressive dans le jeu et même dans les modes didacticiels et entrainements.

A coté de cela, vous aurez également la possibilité d’effectuer une carrière solo via un championnat, non pas avec un personnage créé de toute pièce, mais avec un pilote de renommée mondiale ! Ici, il faudra enchainer les événements et faire évoluer votre carrière en passant des motos 250 en 450 avec un tour de piste qui plaira sans aucun doute aux fans du genre. Surtout qu’ici, il sera possible de signer des contrats avec des sponsors ou encore de gagner plus rapidement des crédits. Autant le dire, il y a de quoi faire, mais il va falloir s’accrocher, car une nouvelle fois la difficulté est présente.

En sus de la carrière solo, du mode championnat, il existe aussi des épreuves uniques à faire , ainsi que des courses contre la montre.

Vous en avez marre du solo et vous aimeriez jouer en multijoueur ? Alors, on a une bonne nouvelle pour vous, le jeu propose également un mode multijoueur, mais ici vous tomberez sans aucun doute sur des pilotes aguerris connaissant la licence et il va falloir jouer des coudes pour tenter de gagner une course…Vous voilà prévenu !

Vous en voulez encore ? Alors, on pourrait aussi notifier la présence créative du jeu, qui permettra à l’ensemble des joueurs de créer leurs pistes et de les proposer aux autres joueurs pour s’amuser dessus. Ici, le mode est assez complet et permet de créer une piste qui vous ressemble avec différentes textures (boue, sable etc…) Un vrai plus déjà présent dans les anciens opus, mais toujours aussi rafraichissant pour les créateurs de contenus.

Quelques soucis !

On ne va pas revenir sur la difficulté du titre qui fait le charme des jeux de Milestone, mais qui ne plait pas forcement à tous. On va plutôt revenir sur des choses un peu moins visibles, mais qui peuvent vous empêcher de profiter du jeu dignement.

Dans un premier temps, il nous est arrivé de temps à autres d’avoir un chronomètre en plein milieu de l’écran, nous invitant à revenir sur la piste d’ici les cinq prochaines secondes…Le souci, c’est que nous étions sur la piste et que le chronomètre n’aurait pas dû apparaitre ! Cela peut être assez perturbant surtout que la visibilité n’est pas forcement le point fort sur certaines pistes et que cette erreur peut nous induire en erreur ! Sachant que la moindre erreur, vous fera rapidement baisser au classement, cela peut être problématique.

A coté de cela, on aime le coté réaliste du jeu, mais de temps à autres, nous pouvons pester contre les autres pilotes gérés par l’IA qui n’hésiteront pas à vous foncer dessus, vous faisant tomber de votre moto et vous faisant gentiment glisser dans le classement…Néanmoins, on pourra utiliser un système de rembobinage, vous permettant de reprendre avant l’impact avec l’IA…Néanmoins, il va falloir se montrer assez précis, car vous disposerez d’un nombre de rembobinage restreint et cela même en difficulté «  Assez Facile», vous voilà prévenus.

On pourrait aussi notifier quelques réactions bizarres de la physique, qui fera voler votre moto ou vous bloquera dans le décor ici et là…On espère sincèrement qu’une mise à jour arrivera, car le jeu étant une simulation, les soucis physiques peuvent être handicapant.

Conclusion

Il est difficile de noter Monster Energy Supercross – The Official Videogame 4, car il possède autant de qualités que de défauts ! Le jeu est graphiquement correct, tourne en 4k/60fps sur les consoles de nouvelles générations, possède la licence officielle, des pilotes connus, un mode multijoueur et même la création de piste.

A coté de cela, la carrière solo n’est pas des plus amusante, le jeu a une IA super agressive et il va falloir jouer de nombreuses heures avant de prendre du plaisir et c’est peut-être là le gros point noir du jeu, car certains joueurs n’auront sans doute pas le courage de débloquer les compétences du pilote, d’améliorer la moto et trouveront rapidement le jeu rébarbatif et peu amusant.

Vous l’avez compris, Monster Energy Supercross – The Official Videogame 4 n’est pas à mettre en toutes les mains sous peine de finir sur un terreplein. Chez GeekNPlay, on a décidé de mettre la note de 6 sur 10, mais on souhaite tout de même clarifier les choses ! Si vous êtes fans de simulations pures de supercross et que jouer de nombreuses heures pour améliorer le tout ne vous rebute pas, alors vous pouvez lui attribuer un 7/10 ! Si vous êtes un joueur occasionnel, qui cherche à s’amuser sur un jeu de moto sans prise de tête, alors le titre n’est pas fait pour vous et vous vous ennuierez rapidement ! Vous n’êtes tout simplement pas la cible et l’on vous invite à tester celui-ci avant un potentiel achat.

 

Monster Energy Supercross - The Official Videogame 4

6

Note

6.0/10

POINTS POSITIFS

  • Une simulation solide
  • La licence officielle ( pilotes, courses)
  • La personnalisation des motos
  • l'Arbre de compétence du pilote
  • Le mode créatif

POINTS NÉGATIFS

  • Quelques bugs de physiques
  • Un IA (top) agressive
  • Un chronomètre qui apparait ou il ne devrait pas
  • Trop de chargement entre les menus
Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Bomboy

Encyclopédie vidéo-ludique au service de GeekNPlay. Je suis un ancien dinosaure détenant le savoir! Toi l'abonné, tu peux m’appeler PAPA!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire