TEST – Mini Motor Racing X

Bomboy
2 0
Temps de lecture:8 Minutes

Mini Motor Racing X

Si l’on vous dit Mini Motor Racing X, vous nous répondrez sans aucun doute « Je ne connais pas » et pourtant le titre avait eu le droit à une campagne marketing lors de son arrivée sur PlayStation 4 et PSVR l’année dernière, puis le jeu est sorti sur Steam avec moins de communication et aujourd’hui sur Nintendo Switch dans un silence assourdissant ! Le silence cache-t-il une version en mal programmé ? Et un jeu moins bon sur la console de Nintendo ? La réponse ci-dessous.

 

En avant les petites voitures

Autant le dire tout de suite, Mini Motor Racing X est un jeu typiquement arcade avec des courses rapides, une maniabilité rigide et une physique légère et même si le jeu propose des circuits avec des armes, on est bien loin d’un Mario Kart 8 Deluxe.  En effet, le titre serait plus un mélange des genres avec un mix entre Micro Machines et Mario Kart !

La première chose que l’on remarque c’est les petites voitures, puis la fluidité, la rapidité, une fois que vous entrez démarrer votre première course ! Puis en appuyant un peu partout, vous vous apercevrez qu’il est possible de modifier la vue de la caméra et qu’il sera possible de voir son véhicule beaucoup plus près et même avec une vue de l’intérieur. Mais avant d’en arriver la, il faudra d’abord choisir le mode de jeu et le véhicule et non il n’y a pas de didacticiel…

Le mode solo le plus intéressant est sans aucun doute, le mode carrière qui comme son nom l’indique vous invitera à participer à de nombreuses courses ! Au début, vous ne concourrez qu’en face de deux voitures, puis au fil du temps les voitures seront de plus en plus nombreuses sur la grille de départ et seront de plus en plus agressives. En effet, dans Mini Motor Racing X l’IA est très agressive et ne vous laissera que peu de chance ! Pour tenter de gagner, il faudra débloquer des voitures ou les faire évoluer via l’argent gagné lors des courses. Cet argent peut être utile pour faire évoluer la tenue de route du véhicule, augmenter la vitesse de celui-ci ou encore acheter du boost communément appelé « Nitro ».

Malgré l’argent dépensé, gagner une course ne sera pas forcement évident, car dans Mini Motor Racing X un tour de piste se finit assez vite et la moindre erreur peut être fatale ! Mais pas de panique, si la difficulté est trop élevée, vous pouvez changer celle-ci en passant en easy …Maintenant à vous de voir, si vous souhaitez avoir du challenge en mode normal et hard ou si vous souhaitez de la simplicité toute relative en mode easy.

Dans tous les cas, vous visiterez de nombreuses pistes allant des quais à une ville balnéaire, de la banlieue à l’aéroport, des ruines du désert à une station alpine, il y a beaucoup de variété et de couleurs. Il existe des variantes de jour et de nuit, ainsi que des courses inversées pour vous permettre de courir assez longtemps. Je pense avoir fait le tour sur le mode carrière et l’on va maintenant parler du multijoueur

De nombreux modes multijoueurs

Après un mode carrière assez plaisant et pas forcément des plus simples à terminer, les développeurs de The Binary Mill proposent de nombreux contenus multijoueur :

  • Le mode coopération qui se découpe en deux segments : Le premier nommé Co-op Carrière permet d’effectuer le mode carrière avec des amis ! Le deuxième segment nommé Co-op Quick Race permet de jouer jusqu’à 4 joueurs en multi local. Une initiative sympathique, si vos amis connaissent un peu le titre, sinon celui-ci ne restera pas longtemps dans la console…
  • Un mode arcade où l’on retrouve :
  • Le time Trial : Qui comme son nom l’indique vous permet de faire des courses où le but sera assez simple, finir la piste en un temps record.
  • Bumper Ball : Vous connaissez Rocket League ? Et bien le mode Bumper Ball tente de s’en inspirer en proposant des matchs de foot avec des voitures en ligne…Malheureusement, le jeu n’est pas à la hauteur d’un Rocket League d’autant plus que celui-ci est dorénavant free-to-play…
  • Custom : Il s’agit d’un mode où l’on peut choisir le mode de concurrents, la difficulté des adversaires ou encore le niveau autant dire qu’il y a du choix et que celui-ci pourra vous faire passer un moment sympathique
  • Le type X, ici le jeu n’est plus à la course mais à la survie ! En effet, le type X fait passer Mini Motor Racing X pour un Micro Machines où les véhicules se retrouvent avec des armes avec comme but de finir la course en pole position tout en éclatant les joueurs ennemis…
  • Pour finir, il existe un dernier mode nommé Micro Motor qui permet à tout à chacun d’effectuer des courses.

Voilà vous savez tout sur les mode solo et multijoueur que propose Mini Moto Racing X ! Dans tous les cas, il est bon de savoir que le titre reste fluide et rapide que vous jouiez sur la station d’accueil sur le téléviseur, ou que vous suiviez l’itinéraire portable sur Switch. Il n’y a pas de baisse de frame rate et les commandes restent très réactives.

Les points négatifs

Si faire le mode carrière de Mini Motor Racing X peut-être plaisant et les modes multijoueur également, le jeu n’est pas parfait …Dans un premier temps, nous parlerons d’une caméra capricieuse (sauf en mode vue du dessus) qui peut nous faire rater un virage et nous bloquer dans le décor !

D’ailleurs, si Mini Motor Racing X peut être plaisant, le fait de galérer à sortir d’un décor gâche quelque peu l’expérience, il aurait été sympa de faire une réapparition automatique, voir de proposer un retour en arrière sur les dernières secondes (au moins en mode carrière) … Pourquoi ? Car certains niveaux ont une conception de piste plutôt maladroite, avec des coins pointus et absolument pas de place pour utiliser votre Nitro… On a souvent l’impression d’être puni pour son utilisation, car cela vous propulse dans le mur le plus proche, car il n’y a tout simplement pas assez de ligne droite pour tirer le meilleur parti de l’augmentation de vitesse.

Il y a même des moments où l’IA fera une irruption en vous bousculant le tout en utilisant son propre Nitro, vous envoyant voler dans le décor et ruinant tous vos efforts de finir premier ! Vous l’avez compris, cela est assez frustrant et punitif et l’on aurait aimé un peu plus de ligne droite pour tirer profit du boost et ne pas finir dans un mur !

A côté de cela, Mini Motor Racing X utilise une maniabilité arcade et il va sans dire que celle-ci ne réjouira pas l’ensemble des joueurs ! Pire, elle pourra même avoir l’effet inverse lors d’une soirée entre amis dont le jeu ne restera pas longtemps sur l’écran ! Pourquoi ? Dans un premier temps, la maniabilité et dans un deuxième temps, une IA agressive et le fait de devoir connaitre les circuits pour s’amuser un peu ce qui ne sera pas forcement le cas de vos invités !

On pourrait se dire que cela n’est pas grave, car le jeu annonce un mode fun où il est possible de faire des courses avec des armes à la façon d’une micromachine…Malheureusement, ce n’est pas folichon ! Si l’idée de base est sympathique, nous ne ramassons pas les armes sur le circuit mais celle-ci sont fournies aux joueurs de façon aléatoire gâchant un peu le gameplay, car on n’est jamais sûr d’avoir une arme quand une voiture est devant vous ! Pourquoi, ne pas avoir choisi des caisses comme dans Mario Kart ? La question reste posée… Vous l’avez compris, le jeu peut être sympa à jouer si vous aimez la maniabilité arcade et la difficulté, dans le cas contraire le jeu n’est pas forcement fait pour vous.

Pour finir, on vous parlera de l’intelligence artificielle du jeu qui est relativement agressive ! Chez GeekNPlay, on aime la difficulté, mais il faut que celle-ci soit bien dosée…Ici, ce n’est pas forcement le cas et il y a des moments où l’IA choppe la pôle position et obtient la victoire, alors que vous faisiez une course parfaite et que la difficulté est en normal voir facile…Frustrant, non ? Le pire étant que cela se produit même lorsque votre voiture largement améliorée qui aurait dû anéantir n’importe quel adversaire…et pourtant cela n’est pas toujours le cas ! Autant dire qu’il faudra avec un véhicule au maximum de l’amélioration et connaitre la pose par cœur pour en profiter pleinement ! C’est dommage et cela donne une expérience assez incohérente du jeu malgré un gameplay rigide mais sympathique.

 

Conclusion 

Mini Motor Racing X est un jeu en demi-teinte et il est difficile de lui attribuer une note, car certains joueurs aimeront le côté arcade et le fait de devoir connaitre les circuits par cœur pour avancer dans le mode carrière ou pour gagner les courses face à vos amis ! De l’autre côté, certains trouveront la maniabilité trop rigide, l’IA trop agressive et délaisseront vite le jeu malgré des modes multijoueur jouables en ligne et en local. Chez GeekNPlay, on serait tenté de vous dire d’essayer le jeu avant un potentiel achat, malheureusement celui-ci ne possède pas de démo sur l’eShop ! A vous de voir si ce jeu vaut 20€ ou pas ?

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Mini Motor Racing X

6.5

Note

6.5/10

POINTS POSITIFS

  • Le mode carrière
  • Les différents environnements
  • La maniabilité arcade
  • L'évolution des véhicules via l'argent
  • Les différentes vues

POINTS NÉGATIFS

  • Une certaine conception de piste maladroite
  • Difficulté incohérente et déséquilibrée
  • La maniabilité (trop) arcade ?
  • Bumper Ball est une mauvaise version de Rocket League

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Pokémon Unite - Nous en savons plus sur le jeu

Pokémon Unite à fait du bruit lors de son annonce il y a déjà quelques mois de cela. Aujourd’hui des fuites parues sur internet permettent de savoir pas mal de choses sur le jeu de Pokémon Company. Découvrons l’ensemble de ces informations dans cet article. Vous avez certainement entendu parler […]
Pokémon Unite