TEST – Little Town Hero Big Idea Edition

Luclis
Temps de lecture:9 Minutes

Little Town Hero

Game Freak, les développeurs de Pokémon reviennent avec un jeu complètement différent ! Déjà disponible depuis un an sur Nintendo Switch, Little Town Hero débarque sur PlayStation 4 et Xbox One. Pour l’occasion, Koch nous a livré l’édition collector du jeu sur PlayStation 4. Que vaut donc Little Town Hero  ? La réponse juste en dessous !

N’avez-vous pas toujours rêvé d’explorer le monde ? De pouvoir vous aventurer dans des plaines aux hautes herbes et de vous perdre dans des forêts luxuriantes ? Ne cherchez plus, vous avez trouvé le jeu qu’il vous faut ! Little Town Hero ou dans sa version collector Little Town Hero Big Idea Edition vous permet d’incarner Axe, un jeune de quinze ans qui veut lui aussi parcourir le monde. Et pour commencer sur de bonnes bases, que diriez-vous d’une petite fugue afin d’entamer vos rêves de voyages ?

Seulement, le voyage initiatique d’Axe va être rapidement mise à mal. Rattrapé par un garde, ce dernier est renvoyé chez lui. Cependant, sur la route, votre jeune héros déniche une pierre aux pouvoirs exceptionnels. C’est ainsi que vont commencer les aventures d’Axe qui va devoir combattre des monstres en tout genre …

Note : En écumant quelques autres sites pour avoir le ressenti d’autres joueurs, j’ai trouvé énormément d’avis négatif sur la version Nintendo Switch. Il semble y avoir des soucis de fluidité sur la version Nintendo Switch. Ces avis datent de plus d’un an et je n’en ai pas trouvé de plus récent.
Pour ma part, le jeu sur PlayStation 4 était parfaitement fluide et n’a jamais présenté le moindre bug. La suite de ce test sera donc basé sur la version PlayStation 4 qui est passé entre mes mains. Si d’aventure vous avez la version Switch et avez rencontré des soucis, faites nous en part dans les commentaires que l’on puisse adapter notre note !

Un petit mot concernant la Big Idea Edition

Pour commencer ce test, on va lancer le mythique débat : Physique ou dématérialisé ?
À choisir, nous ne pouvons que vous encourager à vous procurer l’édition physique du jeu dans sa Big Idea Edition plutôt qu’une version dématérialisée sans âme. En effet, cette édition physique éditée par Koch Media est un bien joli objet disponible pour un prix accessible (50€ environ). Elle contient :
  • Un mini art book de 20 pages richement illustré en couleur où sont représentés les personnages avec leurs histoires, les décors du jeu et le background général de l’aventure. De quoi apprécier le travail de Atsushi Terachi et Haruka Tochigi !
  • Un poster de taille moyenne qui décorera parfaitement un mur de l’habitation d’un geek qui s’assume,
  • Deux pin’s de Axe et Matock qui trouvera leur place sur votre vieux blouson en jean délavé (ou pas),
  • La BO du jeu avec les morceaux composés par Toby Fox,
  • Et bien évidemment, le jeu dans une boite classique.
De quoi apprécier encore un peu plus cette sympathique aventure notre jeune Axe dans son vil lange natal.

Little Town Hero …. Vraiment little ?

Oui oui, vous avez bien lu, vous ne sortirez pas du village de tout le jeu. Cela peut choquer de prime abord, mais au final les différentes parties du jeu s’imbriquent bien et l’univers restreint ne pose pas de problème. En effet, ce dernier est principalement décomposé en deux phases, les phases où vous vous déplacerez à la recherche d’éléments de l’histoire et les phases de combats, où il faudra se faire des nœuds au cerveau pour remporter la victoire.

Ainsi, comme dans beaucoup de jeux de rôle classiques, il vous arrivera de faire des allers-retours entre les différents quartiers de la ville afin de rencontrer M. Currie ou encore travailler dans la mine. Et quand bien même le village est censé être petit, il vous est possible d’éviter certains va-et-vient à l’aide d’un déplacement rapide.

Et c’est là où Little Town Hero pourra plaire à tout le monde. Là où l’on dirait que Game Freak cible principalement un public jeune, ses fonctionnalités en font un jeu bien fini et jouable par n’importe qui. Ainsi, quand bien même le scénario est adapté pour une population plutôt jeune, le reste du jeu lui pourra en étonner plus d’un par sa difficulté.

Un héro de génie

On vient d’en parler, la trame du jeu est plutôt simple. Mais les combats dans tout ça ? Votre jeune Axe est un enfant plein de ressources … et d’idées ! La plupart des combats vont vous demander de changer les idées de Axes en actions, afin de contrer les actions de l’adversaire. Si vous n’avez plus d’idées, il vous faudra lutter à mains nues et risquer de perdre de vos points de vie. Cependant, si vous arrivez à parer toutes les actions adverses avec succès et à les briser, vous aurez un créneau d’attaque !

Au final, ce nouveau système de combat où l’on transforme ses idées en actions puis on attaque vous force donc à suivre l’ensemble du match et à essayer d’anticiper les prochaines actions de l’ennemi pendant ce tour. Quand on sait que si l’on transforme la mauvaise idée, le reste du tour peut être perdu, la concentration est à son maximum et le jeu devient dès lors réellement intéressant. Tout en gardant un système à la portée de tout le monde, il faudra vraiment faire travailler son cerveau pour réussir à rapidement battre l’adversaire. Et c’est peut-être le seul truc que l’on peut reprocher au jeu. Certains combats peuvent rapidement devenir long et durer plus d’une demi-heure en cas d’erreurs…

L’évolution dans le jeu

Little Town Hero - evolutionTout au moins, c’est le cas en mode difficile ! Les concepteurs de Little Town Hero ont prévu le coup et ont décidé de rajouter un mode facile. Dans cette version, les adversaires se veulent un peu moins ingénieux. Grâce à ça, les parties se retrouvent allégées tout en gardant ce côté qui vous oblige à rester captiver. En plus de ça, votre héros lui va redoubler de génie à chaque fin de monstre.

Que ça soit une victoire ou une défaite, Axe va récupérer des points qui vont lui servir à faire améliorer ses idées. Ainsi, à force de combats, vous pourrez rajouter des effets sur certaines de vos idées ou tout simplement décupler leur puissance d’attaque et de défense. Là encore, Game Freak a fait un excellent travail en permettant une évolution du jeu selon les préférences du joueur. Et très rapidement, vos idées préférées se retrouvent booster et deviennent des pierres angulaires de votre jeu. À mesure que vos adversaires deviennent plus durs, votre jeu va augmenter et cet équilibre ne sera jamais brisé.

Une aventure ludique

Bon, on vient de voir que le gameplay était parfaitement équilibré. Mais qu’en est-il de l’équilibre général du jeu ? Certains ont pour habitude de dire qu’un jeu avec un très bon gameplay n’est rien sans son penchant graphique. Alors qu’est-ce que nous a réservé Game Freak du point de vue graphisme ?

Si vous aimez les graphismes des derniers Pokémon alors vous n’allez pas être déçu. Les personnages sont tout en charme, les traits bien dessinés, l’ensemble correspond bien à l’image que l’on a d’un jeu pour adolescent. Au tant dire qu’entre ça et les décors colorés, précis et légers, Little Town Hero vous emmène dans un jeu rempli de douceur et très agréable. Cependant, tout n’est pas Rose dans votre petit village… La nuit, les décors prennent un air beaucoup plus lugubre et certains monstres sont clairement effrayants ! On repère dans certains dessins un côté dérangeant comme on peut le retrouver avec Mimiqui ou plusieurs pokémon plus anciens.

En plus de cet excellent travail graphique, il est important de noter que la mélodie du jeu ne nous lasse pas ! Vu que les combats durent longtemps, on pourrait se dire que la répétions d’une même bande son est problématique. Heureusement, les différentes musiques mise en places s’harmonisent bien et savent se faire discrètes quand il le faut. Ainsi, pendant les combats, la musique reste très calme et discrète. A l’inverse, dans les différentes phases de balade, les musiques bercent et changent en même temps que vous vous déplacez dans les zones.

Nous avons gardé le plus gros problème du jeu pour la fin tellement celui-ci peut sembler anecdotiques pour certains. Malgré sa sortie à l’international, Little Town Hero est un jeu à l’influence japonaise très fort. En quoi ceci est-il un problème ? Tout simplement parce que celui-ci n’a été, malheureusement, pas traduit dans toutes les langues. En effet, seul le japonais et l’anglais sont disponibles. Amis bilingues, cet excellent jeu est pour vous ou vos enfants. Pour les autres, on peut très bien imaginer ça comme une première approche à l’anglais tant le vocabulaire est simple et courant.

Conclusion

Little Town Hero Big Idea est le tout dernier sorti des bureaux de Game Freak. Depuis la sortie du tout premier pokémon, le studio a parcouru un chemin impressionnant. Pour se le prouver, il suffit de regarder leur dernier jeu. En offrant une expérience de jeu complètement nouvelle et adaptée tant pour des enfants de huit ans que pour des adultes d’une trentaine d’années, Game Freak démontre sa capacité à innover. Pour une trentaine d’euros en version digitale et cinquante pour son coffret collector en version physique, vous pouvez compter une bonne vingtaine d’heures de jeux qui réuniront petits et grands devant le même écran.

En plus d’avoir réussi son pari de rendre un jeu intéressant et conviviale, Game Freak n’a pas délaissé pour autant la touche artistique. En effet, que ça soit au travers des musiques ou bien même des dessins, leur œuvre est très adaptée à son public. De même, l’univers fermé du village ne choque pas tant la carte se trouve bizarrement grande. Alors oui, c’est un « petit village » mais c’est tant mieux. De plus, on retrouve des musiques d’ambiances rythmantes et parfois douces qui aident à se mettre dans le jeu. Là encore c’est un très bon point pour Game Freak.

Alors qu’est-ce qui cloche ? Plus grand chose à vrai dire … On peut regretter la durée du jeu : une vingtaine d’heures de jeu pour l’histoire, dix de plus pour le platiner. Mais alors, il sera difficile de reprocher que les combats soient longuets tant ils sont dans l’esprit du jeu.
Dans ce cas, le plus gros soucis possible est sans doute
que le jeu soit en anglais ou japonais. Une version multi-langue aurait vraiment permi d’ouvrir Little Town Hero au plus petit et au plus grand nombre … Et ainsi de proposer un jeu qui force à réfléchir à vos chérubins. Mais ce souci pourra toujours être résolu par une mise à jour future de la part des éditeurs si les ventes sont bonnes. Alors si vous souhaitez entraîner vos petits à l’anglais et aux maths ou juste passer un moment détente, foncez !

1 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Little Town Hero Big Idea Edition

49.99
8.5

Note

8.5/10

POINTS POSITIFS

  • Adapté à un public jeune...
  • ... Mais peut ravir les plus grands
  • Un mode difficile vraiment technique
  • Un gameplay original
  • Une edition collector au contenu sympathique

POINTS NÉGATIFS

  • Pas de traduction multi-langue
  • Combats parfois long
  • Une caméra un peu capricieuse

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

TEST - NACON Casque de jeu stéréo Switch

Si vous commencez à avoir l’habitude de retrouver des tests de jeux-vidéo sur GeekNplay et des critiques de livres, nous allons également vous proposer des tests sur du matériel et des accessoires. Claviers, souris ou même systèmes audio, les périphériques ne manquent pas pour rendre plus agréable les sessions gaming. […]