TEST – Let’s Get Fit

Partager sur les réseaux sociaux :


Let's Get Fit

Depuis quelques années, la “norme” nous impose d’avoir un physique de rêve et souvent rien dans le crâne… Il n’y a qu’à regarder la télévision pour s’en rendre compte. Les salles de musculation se multiplient, les applications aussi, les produits pour perdre de l’argent pardon du poids aussi et c’est tout naturellement que le concept commence à proliférer sur nos consoles. Si la méthode ne date pas d’hier, les développeurs tentent d’innover afin de conquérir un nouveau public qui ne veut pas ou ne peut pas aller jusqu’à la salle de sport. Au niveau des constructeurs, c’est Nintendo qui est le grand gagnant ! Après Ring Fit Adventure, la Nintendo Switch nous propose Let’s Get Fit, un challenger de taille qui inclut un vrai programme de fitness pour celles et ceux qui veulent faire de l’exercice, se muscler ou perdre du poids. Beaucoup moins narratif que son principal concurrent cité juste avant, Let’s Get Fit est un jeu développé par Voxler et Exkee et édité par Ravenscourt proposant de nombreux mouvements de fitness pour garder la forme tout au long de l’année.

Un esprit sain dans un corps sain…

Let's Get FitLet’s Get Fit pourrait bien devenir une alternative sérieuse aux applications comme Freeletics, Runtastic etc. Contrairement à ses dernières, pas besoin de payer tous les mois ou de renouveler son abonnement tous les ans. Le jeu nous offre la possibilité de faire travailler nos muscles tout en restant devant la TV. Pour plus de confort, il est possible de se procurer le jeu avec les sangles, ce qui nous permet d’avoir les mains libres et d’être plus précis dans nos mouvements. Très vite, on ne peut s’empêcher de le comparer à Ring Fit Adventure, un autre “programme fitness” sorti sur Nintendo Switch il y a quelques années. Pourtant, les deux jeux sont très différents et si ils proposent tous les deux de transpirer dans son salon, les similitudes s’arrêtent là. Car d’un côté, il y a un vrai JEU mêlant à la fois aventure, RPG et fitness et de l’autre il y a un programme sportif adapté pour la console nomade de Nintendo.

Dans Let’s Get Fit, il n’y a pas d’histoire, pas de quêtes ou autre. Juste des exercices. C’est d’ailleurs ce qu’on attend d’un jeu de la sorte et on peut dire que pour le prix, c’est plus que correct. Les menus sont très simples, et facilement compréhensibles et le titre est rapide à prendre en main. Avant de démarrer,on nous demande de sélectionner notre poids et notre condition physique afin d’appréhender au mieux les différents exercices sans trop forcer. Au fil du temps, il est possible de baisser ou d’augmenter la difficulté mais pour l’heure, place à une petite séance d’échauffements. Séquence obligatoire dans toute activité sportive, cette dernière (que l’on peut passer si on est pressé) nous permet de découvrir le fonctionnement du jeu et d’éviter les blessures à froid. Les exercices s’enchaînent, il faut simplement bouger les bras et les jambes pour préparer ses muscles au programme de remise en forme tout en suivant les instructions du coach sportif. Avec les sangles, le jeu détecte si les mouvements sont bien exécutés même si on aurait aimé que celui-ci nous indique précisément comment corriger notre posture au lieu de juste nous afficher une alerte.

Le body summer :

Let's Get FitUne fois l’échauffement terminé, on découvre trois modes de jeu différents. Le premier, appelé le Mode Libre, permet de se créer un programme spécifique en fonction de trois critères : la force, la souplesse et le cardio. On peut donc se concentrer sur un ou plusieurs critères et choisir de cibler une zone précise du corps ou bien mixer le tout pour obtenir une séance complète. Certaines séances sont déjà enregistrées et il est également possible de cumuler les modules pour faire une session de 40 minutes ou d’1h30 pour les plus courageux. La difficulté aussi peut être adaptée et celle-ci peut également être modifiée si cette dernière s’avère trop élevée ou bien trop faible. Si on ne veut pas perdre de temps à créer ses propres séances, on peut sélectionner le Mode Programme. Comme son nom l’indique, ce dernier permet de démarrer un programme sur 30 jours et de se concentrer sur une zone du corps en particulier ou bien sur un entraînement spécial comme le body summer. Une séance dure 15 minutes et à la fin de chaque journée, il sera possible de modifier le niveau de difficulté de la prochaine séance. Pour finir, le Mode Défi va nous demander de faire chaque jour un seul petit exercice. avec une durée de plus en plus longue. A l’heure ou nous publions ce test, le mode nous demande de faire la planche. On commence donc par une première session de 60 secondes et chaque jour, la durée va augmenter et il faudra tenir toujours plus longtemps.

Pendant les différents exercices, plus nous allons enchaîner les bons mouvements, plus nous gagnerons des points. Malheureusement ces derniers ne servent pas à grand chose à part à figurer sur le classement mondial. Dommage, on aurait aimé que ces derniers nous donnent la possibilité de débloquer des exercices supplémentaires ou des musiques… Même constat pour les succès et les trophées qui ne servent pas à grand chose dans le jeu. Heureusement, Let’s Get Fit propose de nombreux mouvements et sait s’adapter à notre niveau pour ne pas transformer les séances en véritable cauchemar. Si les premières semaines, les mouvements sont basiques, au fil du temps il est possible d’obtenir un programme très complet et très abouti pour celles et ceux qui voudraient réellement progresser. Encore une fois, le principe est exactement le même que sur Freeletics ou autre et avec les sangles, il est possible de corriger sa posture (ou du moins de se rendre compte qu’elle n’est pas bonne…).

Conclusion :

Let’s Get Fit est un jeu de fitness très complet, bien différent de Ring Fit Adventure. Le titre propose de nombreux mouvements disponibles et des programmes adaptés pour tous. Le fait d’avoir les sangles permet d’obtenir des mouvements plus précis même si on aurait aimé que le système nous montre comment corriger notre posture quand celle-ci est mauvaise. Les 4 coachs possèdent leur propre domaine de compétences mais malheureusement ces derniers manquent cruellement de vocabulaire et les encouragements deviendront vite énervant. Du côté de la playlist, celle-ci se veut très variée et permet de nous booster et de passer au dessus de la voix des coachs. Rock, latino, ambiance… les styles sont nombreux et chaque joueur y trouvera probablement son compte. Finalement, on aurait aimé que les succès et les points servent à quelque chose in-game car pour le moment, ils ne font qu’apparaître dans le classement mondial.

Let's Get Fit

7

Note

7.0/10

POINTS POSITIFS

  • Moins cher qu'un abonnement à la salle
  • De nombreux exercices
  • La possibilité de faire un entrainement complet
  • Intégralement en français
  • Un jeu adapté pour tous les profils

POINTS NÉGATIFS

  • La précision des mouvements
  • les points et les succès inutiles
  • Le manque de vocabulaire des coachs
Qu'en pensez-vous ?
+1
1
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

DrFamikon

Amateur de bières et de FPS, grand fan de Pokémon et de Rock !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire