TEST – Labyrinth City: Pierre the Maze Detective

Partager sur les réseaux sociaux :


Vous vous souvenez des livres “Où est Charlie ?” Vous aimez les jeux vidéo du Professeur Layton ? Alors ne cherchez pas plus loin, nous avons LE jeu qu’il vous faut ! Labyrinth City: Pierre the Maze Detective est un jeu indépendant tiré de la bande dessinée du même nom du japonais Hirofumi Kamigaki, développé par Darjeeling, et édité par Pixmain, qui nous fait vivre l’aventure du détective Pierre et de son amie Carmen dans des labyrinthes plus immenses et colorés les uns que les autres. Une aventure à découvrir absolument qui risque fort de vous donner envie de (re)découvrir les livres mentionnés plus haut ! Pour l’heure, nous allons tenter de trouver la sortie de cet immense casse-tête afin de vous faire découvrir le test du jeu ! 

Un jeu pensé pour les enfants :

Comme dit plus haut, Labyrinth City: Pierre the Maze Detective est donc l’adaptation d’une série d’ouvrages japonais pour la littérature jeunesse signés Chihiro Maruyama et Hiro Kamigaki, racontant les aventures du jeune détective Pierre. Le jeu est donc calqué sur le premier livre de la série : Labyrinth City dans lequel Pierre et Carmen doivent poursuivre leur ennemi juré, Monsieur X qui grâce à une pierre magique à la pouvoir de transformer n’importe quel environnement en labyrinthe. Comme dans ce dernier, nos amis devront parcourir une dizaine de labyrinthe afin de rattraper l’infame Monsieur X. En plus de devoir trouver la sortie, les joueurs pourront tenter de retrouver différents objets et des indices. A chaque nouveau tableau, l’objectif principal est le même, rattraper Monsieur X qui attend sagement dans son coin que l’on vienne le rejoindre…avant de s’enfuir à nouveau. Pour arriver jusqu’à lui, il faudra au préalable retrouver des personnages secondaires dans un ordre précis. Et oui, si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas avancer bien loin. Le premier individu trouvé dévoile la position du second et ainsi de suite jusqu’à votre destination finale. Les labyrinthes ne sont pas insurmontables et de nombreux indices permettent de repérer l’itinéraire à suivre sans trop se perdre.

On sent bien que Darjeeling a pensé ce jeu pour les enfants ! En plus des personnages à retrouver, il est également possible de chercher des trésors, des étoiles géantes ou encore des pages du livre de Monsieur X. Et pour augmenter un peu la durée de vie du titre, il y a aussi des mini jeux et des indices cachés. Si à aucun moment le titre n’indique ce qu’il faut chercher (à moins de mettre le labyrinthe sur pause), il suffit simplement d’ouvrir l’œil et de déplacer le personnage en martelant la touche action. Lorsqu’une interaction est possible, une petite bulle d’affiche au dessus du personnage ou de l’objet en question. Le but sera donc de traverser divers labyrinthes afin de récupérer la pierre volée tout en profitant de la magnifique direction artistique que propose le jeu. Il va falloir trouver les bons chemins en allant de droite à gauche et interagir avec ce qui se trouve autour de nous, afin d’atteindre les objectifs. Par chance ,la bonne route est indiquée par des flèches. C’est donc un petit voyage initiatique qui plaira certainement aux enfants, d’autant plus que dans chaque décor, il y a des tonnes et des tonnes de détails.

Mais où, où te caches-tu ?

Un peu comme le chantait Garou en 2003, dans chacun des labyrinthes, il y  aura plusieurs choses à trouver. Pour mettre la main sur ces “trésors”, il va falloir fouiller. Pour les débusquer, il faudra parler à tout le monde, fouiller les buissons, ou encore les boîtes aux lettres et les bottes de foin. Mais pour vraiment s’amuser dans ce petit jeu indépendant, il faudra VRAIMENT interagir avec tout ce qui se trouve sur l’écran. Mais Labyrinth City: Pierre the Maze Détective est avant tout un jeu de détente et même si l’on va passer quelques heures à se perdre dans les labyrinthes, les niveaux se succèdent assez vite. Grâce à sa direction artistique parfaitement bien maitrisée, les jeunes joueurs en prendront plein les yeux. Il y a toujours des petits lieux à découvrir dans ses labyrinthes et la musique change selon les scènes et les coins de rue dans lesquels on se trouve. Pour couronner le tout, le doublage français est de très bonne qualité ce qui permet de se plonger très rapidement dans l’ambiance festive du jeu. Même si l’on ne connait pas la bande dessinée, on ne peut s’empêcher de tomber sous le charme du travail effectué par Darjeeling. Le travail de Hiro Kamigaki de IC4DESIGN est très joliment retranscrit à l’écran. Les couleurs sont éclatantes, les détails sont nombreux et les rendus aquarelle sont du plus bel effet. 

On regrette cependant l’absence d’un zoom pour cibler des séquences ou encore d’une fonction qui permet de voir le labyrinthe dans son entier. Le jeu devient alors inconfortable à jouer sur la Nintendo Switch en mode portable car il est quasi impossible de distinguer les différents sprites sans avoir mal à la tête. On ne va pas se mentir, Labyrinth City: Pierre the Maze Détective est un jeu parfait pour occuper les enfants, avec une narration bienveillante, jamais outrancière à la croisée entre un Professeur Layton et Sherlock Holmes. On est ici sur un jeu “éducatif” qui permet de faire découvrir au jeune public quelques personnages intéressants et autres inventions à travers les âges. Le design couplé au jeu d’acteur de la narratrice permet de passer un très bon moment même si parfois, on aurait préféré avoir la possibilité de désactiver les indices pour amener un peu plus de challenge.

Conclusion :

Labyrinth City: Pierre the Maze Detective est une fidèle adaptation des célèbres livres de Hiro Kamigaki qui plaira naturellement aux fans mais aussi à toutes celles et ceux qui aiment les enquêtes et les labyrinthes. Parfaitement bien ficelé, bourré d’humour et de fantaisie, Labyrinth City est un casse-tête intelligent que l’on conseille sans modération pour toute la famille. Le jeu offre une aventure colorée, qui fleure bon le voyage et l’envie d’évasion. Le seul point négatif réside dans le fait que titre nous propose de suivre un chemin préétabli sans vraiment nous laisser la possibilité de “nous perdre”. Là où le bât blesse c’est en revanche dans les attentes légitimes d’une expérience labyrinthique qu’éveille le titre.

Labyrinth City: Pierre the Maze Detective

8.8

Note

8.8/10

POINTS POSITIFS

  • La direction artistique
  • Le doublage français
  • Les nombreux détails
  • Très fidèle au travail de Hiro Kamigaki
  • Adapté aux enfants

POINTS NÉGATIFS

  • Un peu trop simpliste
  • Pas de zoom

DrFamikon

Amateur de bières et de FPS, grand fan de Pokémon et de Rock !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. yancha dit :

    Pour ceux d’entre vous qui, comme moi, n’aurait pas la réf, j’ai fais une petite recherche ytube :
    https://www.youtube.com/watch?v=G-G-ogtI708

    Ne me remerciez pas…

Laisser un commentaire