TEST – Hidden Deep

Partager sur les réseaux sociaux :


Hidden Deep

Il n’est souvent pas nécessaire d’être plusieurs pour fournir un travail de qualité. En effet, Cogwheel Software, tout petit studio de développement de jeu vidéo composé d’une seule personne : Łukasz Kałuski vient de sortir son nouveau jeu baptisé Hidden Deep. A mi-chemin entre Aliens, The Thing ou encore Carrion, ce jeu d’action aventure pixelisé propose aux joueurs de découvrir un complexe minier sous-marin ou l’horreur se cache sous la surface… Et si sur le papier les références sont plus que prometteuses, quand est-il clavier et souris en main ? Pour le savoir, il va falloir explorer, grimper, nager, scanner et tirer !

Sous l’océan !

Hidden DeepHidden Deep est donc un jeu de puzzle/action avec une atmosphère relativement sombre. Si celui-ci se veut assez court, comptez 6 heures pour venir à bout des 10 niveaux en mode normal, il reste toutefois très plaisant. Les couloirs sinistres, le bruit lointain des énormes machines et le rugissement des monstres (invisibles) donnent dès les premières minutes le ton et on sent très vite l’influence des années 80 et 90 en matière de d’horreur et de science-fiction. Il faut dire qu’à cette “époque”, les films et les romans racontaient principalement une histoire ou des monstres extraterrestres venaient envahir la Terre. L’intrigue du jeu est très succincte et canonique mais la formule a depuis longtemps fait ses preuves et cela fonctionne parfaitement. L’histoire est donc très simple : un groupe de scientifiques a découvert une anomalie d’origine inconnue sous le plancher océanique. Après cette découverte, une expédition a été organisée pour étudier le phénomène mystérieux. Après 681 jours, le contact avec l’équipe scientifique est interrompu. Vous devrez vous rendre au complexe de recherche en tant que membre de l’équipe de secours et découvrir ce qui s’est réellement passé et sauver les éventuels survivants.

Pendant votre mission de sauvetage (ou de survie, c’est à vous de voir), vous rencontrerez des monstres très amicaux qui veulent juste vous faire de gros câlins et apprendre à mieux vous connaître… Bien entendu, vous êtes la seule personne capable d’intervenir et c’est à vous que revient la lourde tâche de nettoyer ce centre scientifique coupé du monde ou personne ne vous entendra crier… Oui, on a vraiment l’impression que les mecs ont tiré à la courte paille pour savoir qui allait se taper tout le travail et forcément, c’est à vous de vous y coller…

Une mouche ne fera pas de mal à un homme…

Hidden DeepDès les premières secondes d’exploration, on se sent oppressé, pas du tout serein et ce sentiment ne cessera de croitre jusqu’à la fin de la partie. La biodiversité des créatures infernales est impressionnante pour un jeu de la sorte et encore une fois, le côté so 80’s est parfaitement bien retranscrit. C’est simple, plus c’est gros, plus c’est gore et plus c’est gore, plus ça passe ! Des espèces de mouches tirant des asticots mangeurs de chair viendront vous souhaiter la bienvenue une fois les premières salles examinées, des tentacules effrayantes voudront vous faire un énorme free-hug dès que que vous passez près d’elles et les nombreux zombies voudront absolument tomber dans vos bras à la moindre occasion. Heureusement, il est possible de partager ce voyage avec un ami et de faire le jeu en mode coopératif. D’ailleurs, nous conseillons d’être au moins deux pour en venir à bout mais surtout pour contrôler les différents personnages que vous rencontrerez durant votre périple. Car oui, si vous êtes tout seul la plupart du temps, certains passages nécessiteront l’aide des ingénieurs, des scientifiques voir des militaires. Et autant vous dire que coordonner ces intervenants en même temps n’est pas toujours une mince affaire.

Pour plus de sécurité, vous pourrez aussi, à certains moments, utiliser des machines et monter dans des véhicules. A ce moment là, le jeu prend une tournure semblable à une Vendetta ou la proie devient chasseur et vice-versa. Assez jouissif, on profite d’un court instant ou on se sent invulnérable pour infliger un maximum de dégâts. Sinon, le reste du temps vous utiliserez principalement le grappin et un petit drone capable d’explorer les environs et détruire les ennemis. Bien sûr, ce drone n’est actif que pendant quelques secondes et il faudra bien réfléchir avant de l’utiliser.

Un jeu avec quelques défauts :

Hidden DeepMême si Hidden Deep possède de nombreuses qualités, certains aspects du titre pourront vous faire grincer des dents. Par exemple, si vous pouvez personnaliser les commandes, il est impossible de modifier certaines touches. Pire encore, quand vous modifiez une touche, celle-ci ne change pas dans le tutoriel et il est très difficile de se souvenir à quoi correspond cette commande. Vous allez donc passer un tiers du jeu à mémoriser les touches et à échouer car vous n’arrivez tout simplement pas à sauter ou à courir car ces dernières ne sont pas répertoriées dans les paramètres…et le jeu ne prend pas en charge les boutons de la souris. De plus, avant chaque action de votre part, une micro latence se fait ressentir ce qui fait que quand vous voulez grimper sur une falaise, fuir un monstre ou utiliser une arme, vous devez prendre en considération cet handicap.

Pour finir, bien que le jeu soit traduit en français, il subsiste de nombreuses coquilles et quelques problèmes de traduction. Parfois, la phrase commence en français, s’affiche dans une autre langue et se termine en français. Espérons que ce problème soit corrigé assez rapidement…

Conclusion :

Hidden Deep est loin d’être un mauvais jeu et il ne faut pas oublier que derrière ce projet, se cache un seul homme : Łukasz Kałuski. Rappelant les films et les romans de science fiction des années 80 et 90, le titre possède de nombreuses qualités que les fans d’Aliens, de The Thing ou de Carrion apprécieront. Si tout n’est pas parfait, il réussi à nous faire ressentir la peur et l’oppression pendant un peu plus de 6 heures en variant les ennemis et les situations. Si les environnements se ressemblent, ce complexe scientifique et un véritable labyrinthe qui regorge de secrets qui ne demandent qu’à être découverts.

Hidden Deep

6.8

Note

6.8/10

POINTS POSITIFS

  • De bonnes idées
  • Un seul homme derrière le projet
  • La science-fiction est à l'honneur
  • Faisable en coop

POINTS NÉGATIFS

  • La personnalisation des commandes
  • Les soucis de traduction
  • Un peu trop court
Qu'en pensez-vous ?
+1
2
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

DrFamikon

Amateur de bières et de FPS, grand fan de Pokémon et de Rock !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire