TEST – Gotham Knights

Partager sur les réseaux sociaux :


Gotham Knights est un jeu vidéo d’action-RPG développé par Warner Bros Games Montréal et édité par Warner Bros. Interactive Entertainment. Basé sur la franchise DC Comics, le jeu est sorti le 21 octobre 2022 sur PlayStation 5, Xbox Series et PC. Que vaut le titre ? La réponse ci-dessous.

Un jeu sans Batman

Gotham KnightsSi vous n’avez pas suivi le développement du jeu, il est bon de rappeler que dans Gotham Knights, vous n’aurez pas la possibilité d’incarner Batman alias « Le Chevalier Noir », car celui-ci est mort ! Non, ce n’est pas un spoiler, car c’est là-dessus que Warner Bros a fait sa communication pour annoncer l’absence de Batman… En effet, le jeu commence par une bataille épique ou Batman périra, suivi de près par l’enterrement de Bruce Wayne.

Si les malfaisants ne font pas forcément le rapprochement entre la mort de Bruce Wayne et l’absence de Batman dans la ville… Ils s’apercevront assez vite que l’on ne voit plus l’homme chauve-souris et de nombreux crimes seront dorénavant perpétrés dans « Gotham City «. Et c’est ici que démarre officiellement le jeu où Nightwing, Batgirl, Robin et Red Hood devront faire le deuil de Bruce Wayne tout en sécurisant la ville de Gotham ! Mais est-ce que Batman a averti ses proches collaborateurs de l’enquête en cours ? Ou est-ce que le chevalier noir déchu a omis certaines informations ? C’est à vous de le découvrir au fil du temps.

Comme vous l’avez sans doute compris, il sera possible d’incarner Nightwing, Batgirl, Robin ou Red Hood. Ici, on ne vous impose rien et c’est à vous de choisir si vous souhaitez faire le jeu avec uniquement un personnage, ou si vous souhaitez faire le jeu en changeant régulièrement de héro masqué.

Notez que chaque personnage a des caractéristiques différentes :

  • Batgirl est un personnage rapide, furtif, mais possédant également des caractéristiques de piratage qui permettra de détourner rapidement les systèmes de sécurité à distance. Par contre, elle possède une force assez limitée et il faudra taper un peu plus longtemps sur les ennemis pour les tuer.
  • Red Hood est un personnage « Bourrin », et celui-ci devrait rapidement séduire les joueurs qui cherchent la force brute et des attaques lointaines. En effet, le personnage a une force physique impressionnante qui permettra de tuer les ennemis rapidement, mais surtout, il dispose de pistolets pour des attaques à distance.
  • Robin est un personnage assez sympathique qui permet d’effectuer de longues attaques au corps à corps via son bâton, il possède une force assez moyenne et permettra de se sortir rapidement de toutes les situations.
  • Pour finir avec Nightwing, il possède un incroyable talent d’acrobate lors des affrontements qui laisseront un souvenir mémorable aux ennemis.

Maintenant que nous avons fait les présentations, il est temps de découvrir plus en profondeur le titre.

Un jeu d’action ? Oui, mais pas seulement.

Vous l’avez dorénavant compris, Batman est mort et celui-ci laisse un dernier message pour demander à ses élèves de collaborer ensemble pour le bien de Gotham. Pour cela, Batman leur a laissé un quartier général dans un clocher, un ensemble de technologie et bien sûr le soutien incontournable de son fidèle majordome, Alfred.

Après avoir appris la mort de Batman, vous choisissez l’un des quatre personnages jouables et vous allez pourvoir chaque soir patrouiller dans les rues de Gotham pour trouver des réponses à vos questions sur la mort de Batman, mais également pour sécuriser Gotham et ouvrir des enquêtes. Ici, on ne vous dicte rien, et c’est à vous de choisir les missions que vous souhaiterez effectuer au cours de la soirée le tout dans un monde ouvert.

D’ailleurs, parlons-en du monde ouvert, car celui-ci peut être exploré de plusieurs manières. Vous pouvez vous balader à pied dans les rues de Gotham, mais vous n’irez pas très vite…Ou alors, vous avez la possibilité d’utiliser un grappin puis de passer de toit en toit à la manière d’un Spider-Man, il est également possible d’utiliser la Batmoto ou encore un drone par la suite. Comme vous pouvez le voir, le jeu laisse le choix aux joueurs de s’amuser comme ils le souhaitent.

En dehors des déplacements qui peuvent évoluer au fil du temps, il en sera de même pour les criminels. Au début de l’aventure, vous aurez de simples larcins à résoudre comme sauver des innocents, venir en aide à des unités de police engagées par des forces hostiles, arrêter une fusillade, un braquage de banque puis le scénario évoluera petit à petit avec des criminels de plus grandes envergures, ainsi que des super-vilains…

Une fois la soirée passée à patrouiller ou si vous avez envie de rentrer plus tôt…Il suffira de se rendre au quartier général puis “résoudre l’affaire” en cours via le tableau des criminels, de récupérer vos points d’expérience, ainsi que les différents matériaux récupérés dans la soirée qui vous seront utiles pour fabriquer de l’équipement.

Vous l’avez compris, il ne faut pas partir tête baissée à l’aventure, car vous pourrez le regretter ! Pourquoi ? Car, Gotham Knights incorpore une notion de RPG dans le jeu avec des niveaux. En effet, vos niveaux de personnage évolueront au fil de l’aventure, comme votre équipement ! Verdict, il est vivement conseillé de n’utiliser qu’un seul personnage sur les quatre durant l’aventure pour posséder un niveau correct, ainsi qu’une technologie de pointe…Sinon, vous risquerez de faire face à des ennemis qui vous lamineront en quelques instants…Mais pas de panique, car il existe un système de points de contrôle qui vous permettra de renaître dans l’une des trois phases de la bataille, en récupérant une certaine quantité de kits de santé en fonction du niveau de difficulté que vous avez choisi.

Comme chaque jeu moderne, le titre de Warner Bros propose un arbre de compétences qui évoluera au fil de l’aventure grâce à « des points de compétence », ceux-ci vous serviront à déverrouiller des aspects techniques comme des attaques plus puissantes au corps à corps, des attaques plus puissantes à distance, des piratages plus faciles à effectuer pour ne citer qu’eux.

A côté de cela, la tenue pour chaque héro, pourra être modifiée, que ce soit via les tenues que vous débloquerez en jouant au jeu, ou via des tenues que vous avez la possibilité de créer grâce aux matériaux que vous avez récupérer lors de vos patrouilles nocturnes. ! Verdict, certaines tenues résistent au feu, aux poisons et vous offre une meilleure résistance au coup. Du coup à vous de voir comment vous souhaitez gérer tout cela.

Au niveau des armes, il en va de même. Si au niveau zéro, vous ne disposez que d’une arme basique, celle-ci évoluera au fil de l’aventure et il sera possible d’y ajouter des « Mods » permettant de la rendre encore plus puissante mais également d’utiliser des statuts élémentaires comme le feu, la glace ou encore l’électricité pour ne citer qu’eux. Il est bon de savoir que certains ennemis sont plus fragiles à certains statuts élémentaires et qu’il est vivement conseillé de les utiliser à votre avantage.

Notez que si vos personnages évolueront au fil du temps, Batman est sympathique, car il a laissé à ses acolytes de nombreuses caches dans la ville de Gotham qui permettent de récupérer des ressources de hautes qualités pour rapidement évoluer. Un conseil, si vous voyez un coffre apparaitre sur la carte, n’hésitez pas à vous y rendre rapidement !

En dehors du scénario plutôt bien ficelé, d’une maniabilité aux petits oignons, le jeu propose également pour les fans de retrouver des batarang dissimulés dans les coins de la ville et souvent dans les hauteurs. Aurez-vous le niveau pour tous les retrouver ? La question reste posée !

Vous l’avez compris, avec son monde ouvert, son aspect RPG, son scénario bien ficelé et sa maniabilité aux petits oignons, Gotham Knights semble avoir tout pour séduire ! Vraiment ?

Points négatifs

Vous le savez, il n’existe aucun jeu parfait et Gotham Knights avait fait parler de lui bien avant sa sortie avec une polémique autour du 30fps. Si vous ne l’avez pas vu passer, il faut savoir que Warner Bros avait communiqué avant le lancement du jeu, et avait annoncé que le titre ne proposerait pas de mode « Graphique » ou « Fluide » et que le tout serait bloqué à 30 images par seconde. Un message qui fut rapidement critiqué par de nombreux joueurs qui mettaient en avant que le titre ne sort que sur les dernières consoles de Microsoft et Sony en plus du PC. Un argumentaire tout à fait légitime, mais est-ce que cela gâche vraiment l’expérience de jeu ? Oui et non !

En effet, tout cela dépend des joueurs et si certains trouveront que le titre est lent, pas agréable à l’œil et pas fluide…D’autres joueurs pourront jouer sans soucis en 30 images par secondes tout en prenant du plaisir. Du coup, à vous de voir dans quel camp, vous êtes ?

En dehors de l’aspect fluide du jeu qui divisera les joueurs, Gotham Knights possède également quelques bugs ici et là. Par exemple, il nous est arrivé de frapper sur des ennemis lors d’une mission puis de passer à travers des textures en finissant sous un escalier sans possibilité de s’en sortir…Verdict, nous avons dû arrêter la mission en cours pour pouvoir la refaire, alors que nous avions déjà avancé dessus… Un peu rageant, n’est-ce pas ?

A coté de cela, les bugs ne se cantonnent pas seulement à nous, car nous avons vécu la situation inverse quelques heures plus tard. Cette fois-ci, alors que nous tapons sur des ennemis, l’un des personnages a finit par s’enfoncer dans la route jusqu’au niveau de ses épaules… Pour le coup, nous avons pu terminer la mission avec Red Hood qui a placé quelques balles à distance sur l’ennemi (ouf, celui-ci n’a pas gâché l’expérience).

A côté de cela, Gotham Knights propose une difficulté assez singulière avec certains passages assez ardus. Si la plupart du temps, le jeu offre un gameplay sympathique, il y a certains passages bien plus compliqués où votre vie partira rapidement face à des ennemis assez costauds. Pour le coup, il va falloir la jouer finement si vous souhaitez réussir la mission ou tout simplement baisser le niveau de difficulté…Chez GeekNPlay, on se dit qu’une mise à jour sur certains passages du jeu pourrait réjouir certains joueurs.

On finira avec les points négatifs sur une impression de répétitivités des combats et des missions dans la nuit…Certes, les ennemis évoluent en même temps que vous et ils seront de plus en plus armés et difficiles à tuer. Mais, on se lasse d’avoir les mêmes piratages à arrêter, voir les ennemis à tabasser qui s’en prennent aux policiers.

Conclusion 

Malgré la polémique post-lancement concernant les 30FPS, Gotham Knights nous a agréablement surpris. Si le titre de Warner Bros ne révolutionne pas le genre, il est capable d’offrir beaucoup de divertissement aux fans de l’univers DC Comics malgré l’absence remarqué de Batman. Un choix assez osé et audacieux, qui permettra aux fans de DC Comics de profiter de quatre protagonistes (Nightwing, Batgirl, Robin, Red Hood) dans la ville de Gotham City qu’il faudra réussir à sécuriser. De ce côté-là, le scénario est assez bien ficelé et permettra de combattre plusieurs super-vilains au fil de l’aventure, le tout dans un monde ouvert avec une pointe de RPG. Si vous êtes fans du genre, le titre devrait vous régaler pendant une trentaine heures et même plus, si vous recherchez les Batarang dans la ville ou si vous recommencez l’aventure en « New Game Plus ».

*Test effectué sur Xbox Series X

Galerie d’images supplémentaires

Gotham Knights

8

Note

8.0/10

POINTS POSITIFS

  • Quatre héros avec un style de jeu unique
  • Un monde ouvert
  • De nombreuses missions...
  • Le gameplay est convaincant, immédiat et varié
  • Une durée de vie à minima de 30 heures

POINTS NÉGATIFS

  • Quelques bugs ici et là
  • Seulement 30fps sur consoles
  • …Mais des missions par moment répétitives
  • On aurait aimé plus de super-vilains à affronter
Qu'en pensez-vous ?
+1
3
+1
0
+1
0
+1
0
+1
1

Bomboy

Encyclopédie vidéo-ludique au service de GeekNPlay. Je suis un ancien dinosaure détenant le savoir! Toi l'abonné, tu peux m’appeler PAPA!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire