TEST – F1 22

Partager sur les réseaux sociaux :


TEST F1 2022

C’est le grand changement du côté de la simulation de F1 dans le monde du jeu vidéo. Les ambitions sont grandes et assumées du côté de Codemaster pour faire de F1 22 un véritable jeu de simulation. Reste désormais à savoir si le jeu F1 22 est à l’hauteur des ambitions de son développeur. Les premiers éléments de réponses via notre test réalisé sur PlayStation 5.

Bienvenue dans une nouvelle ère avec F1 22

F1 22 TestUne toute nouvelle ère débarque dans le monde de la simulation F1. A L’heure où le championnat bat son plein actuellement avec un Max Verstappen leader du championnat, nous allumons notre jeu F1 22 et nous découvrons dans un premier temps, le générique identique à celui-ci présenté avant les courses de F1 cette année. Nous atterrissons ensuite directement dans l’une des grosses nouveautés de ce nouveau jeu si ce n’est la seule grosse nouveauté de F1 22. Il s’agit de F1 Life. Dans cet endroit spécifique, il sera possible de découvrir des voitures supercars, qu’il sera également possible de conduire sur la piste pour notre plus grand plaisir même si la sensation de vitesse n’est pas forcément au rendez-vous avec ces voitures hautes performances. Revenons à F1 Life.

Dans F1 Life, il sera possible de personnaliser votre endroit à vous. Personnaliser est tout de même un grand mot puisque vous allez pouvoir choisir entre différents motifs concernant le sol de votre pièce ou encore un tableau qui sera possible de mettre sur votre mur. Notons que ce sera également l’occasion de créer votre propre avatar qui vous ressemble le mieux. Une tenue décontractée sera disponible ainsi qu’une tenue de course en fonction de ce que vous faites tout simplement. Un insigne sera également disponible à la création permettant d’apporter la aussi, une nouvelle petite touche de personnalité.

Il sera également possible de rendre visite à vos amis et de découvrir leur supercar et leur endroit de F1 Life. D’autres petites fonctionnalités sont de la partie comme regarder ses meilleurs temps fort via la salle de projection ou encore, la célèbre salle des trophées. Pour résumer F1 Life, c’est un superbe endroit pour se poser quelques minutes, mais qui n’a pas de réels impacts au niveau du jeu en lui-même si ce n’est que cela rajoute un petit côté bling-bling au jeu dont nous pourrions tout de même nous passer.

Un mode carrière seul ou avec un ami

F1 22 TestLe gros intérêt du jeu F1 22 c’est du côté du mode carrière qu’il faut regarder. Vous avez le choix entre une carrière solo ou il sera possible de créer sa propre écurie et de se faire une place parmi les meilleurs ou un mode carrière deux pilotes qu’il sera possible de faire avec un ami qui pourra être dans votre écurie mais aussi dans une écurie adverse. De notre côté, nous avons choisi de créer notre propre écurie avec notre pilote. Vous avez le choix dans un premier temps entre différents niveau d’entrée, permettant d’avoir plus ou moins de ressources. Les ressources au sein du jeu seront essentielles et très importantes pour le bien du développement de votre écurie et surtout de vos voitures.

Notons également qu’il sera possible de choisir avec des paramètres par défaut de carrière ou des paramètres personnalisés. De mon côté, c’est mon premier jeu F1 et j’ai choisi la simplicité dans un premier temps. Je reviendrais plus tard sur la conduite, les paramètres … Il est désormais temps de commencer votre carrière de F1. Rapidement, nous découvrons les différents menus disponibles une fois que nous sommes arrivées à notre quartier général. Durant la semaine de grands prix, il sera possible d’effectuer plusieurs actions pour améliorer le moral des ingénieurs, pour gagner en popularité via des tournages ou des promotions. Des événements sponsors seront également de la partie.

Le plus gros du mode carrière concerne les infrastructures. Nous avons différentes infrastructures tels que l’aérodynamique, le châssis la chaîne motrice … L’objectif sera d’améliorer les différentes structures pour le bien de votre écurie et de votre monoplace. Le pôle recherche développement est également très important, car c’est dans celui-ci qu’il sera possible d’améliorer les différentes pièces de votre voiture. La gestion du moral des ingénieurs sera primordiale pour le bien des recherches. Un moral trop bas et les chances de réussir à améliorer votre voiture seront plus minces.

Une fois cela fait, direction un week-end de course. Durant votre week-end de course, il sera possible de participer à l’ensemble des essais pour que votre véhicule soit le mieux préparé avant de commencer la qualification et ensuite le grand prix. Notons qu’il est possible de passer les essais via une avance rapide. Vous pouvez également choisir de faire la qualification en seulement 1 tour ou alors en conditions réelles de grand prix. Enfin, la course du dimanche est également possible via seulement 5 petits tours ou le nombre de tour réels. Un week-end de grand prix peut vous prendre beaucoup de temps si vous souhaitez exécuter un grand prix via les temps réels.

Pour terminer rapidement sur les modes de jeux, nous disposons d’un mode grand prix simple permettant de choisir un grand prix et de faire les essais puis qualification et la course. Un mode multijoueur est également présent pur vous mesurer aux pilotes du monde entier ou pour jouer avec vos amis. Enfin, un mode défi via les supercars est également de la partie. Les supercars ne sont cependant pas forcément exploités correctement et cela fait plus effet de luxe qu’autre chose véritablement. Au niveau de la conduite de ces voitures, nous passerons notre chemin après seulement quelque petits tours malheureusement.

Sur la piste sa donne quoi ?

F1 22 TestIl est désormais temps d’évoquer la simulation et les courses. Avec les nombreux changements apportés en F1 sur les véhicules, nous avons déjà un léger souci au niveau notamment des rebonds. Cette saison en F1, les rebonds sont plus ou moins importants en fonction des voitures. Cependant, dans F1 22, cela ne semble pas se ressentir voir même pas du tout. Le jeu est tout de même simple au niveau de la prise en main avec la manette via les aides de pilotages. Avec l’aide au pilotage, pas besoin de gérer votre freinage notamment. Rapidement, nous découvrons que les écuries Ferrari, Redbull ou encore Mercedes sont rapidement sur le devant du circuit. Ce sont les forces majeures actuellement de la F1, une hiérarchie plutôt bien respectée au sein du jeu et surtout des courses.

Durant les courses, nous découvrons nos commentateurs français préférés avec Jacques villeneuve et Julien Febreau. De nombreuses options sont également disponibles pour l’ensemble des joueurs durant votre course. Il sera possible de demander des informations sur l’état de vos pneus, sur vos poursuivants, les conditions de la piste. Lorsque vous décidez de sortir pour changer de pneus, un petit QTE s’offrira à vous. Si vous ratez celui-ci, vous risquez de perdre de précieuses secondes dans le pit.

Les circuits officiels sont un véritable plaisir que ce soit le célèbre circuit de Monaco ou le tout nouveau circuit de Miami. Nous avons le droit à quelques cinématiques à la fin de course avec le vainqueur notamment. Cependant, ça manque tout de même d’interview de fin de course qui pourrait apporter une immersion encore plus profonde au niveau du mode carrière. Pour les joueurs les plus chevronnés d’entre vous, il est possible de conduire sans aucune aide et cela ne s’annonce pas si simple. L’IA au sein de F1 22 n’est pas parfaite même si cela semble mieux que le précèdent opus. Rapidement, lorsqu’une voiture se trouve derrière vous, celle-ci n’hésitera pas à vous mettre en tête-à-queue tout le temps. C’est énervant de subir un tête-à-queue à chaque fois qu’une voiture se trouve derrière vous.

Enfin, notons qu’il serra possible de participer au tour de formation et choisir notre emplacement sur la grille. Les drapeaux jaunes sont trop peu présents et cela est bien dommage pour pimenter les courses. Difficile d’apercevoir une safety durant l’ensemble de notre session de jeu et même sur l’enchaînement des courses.

Conclusion

C’est une nette amélioration du côté de la licence F1 qui commence à tenir ses promesses pour une expérience presque parfaite. Il reste encore du travail du côté de Codemaster pour rendre le jeu encore meilleur. Malgré l’ajout de F1 Life, qui reste un ajout banal plus qu’utile, des supercars superficielles, un QTE assez simple lors de l’arrivée au sein du pit, graphiquement le jeu se montre à la hauteur et c’est de très bons augures pour la suite de la licence. A défaut de vous donner rendez-vous au premier virage, nous donnons rendez-vous l’année prochaine pour F1 23.

Voici quelques screenshots durant notre session de jeu

 

F1 2022

71,55
7.5

Note

7.5/10

POINTS POSITIFS

  • Graphiquement c'est mieux
  • Les circuits et les pilotes
  • Le mode carrière
  • Jacque villeneuve !

POINTS NÉGATIFS

  • F1 Life
  • Les Supercars
  • L'IA trop délicate encore
Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire