TEST – Death Stranding

Test Death Stranding

Nous sommes peut-être arrivés à l’apothéose en terme de jeu vidéo. Le jeu d’ Hideo Kojima, Death Stranding disponible depuis le 8 Novembre dernier est un véritable mélange de WTF et de scénario grandiose. Nous tenons certainement l’une des plus grandes claques dans le monde du jeu vidéo.

Welcome in Board Norman Reedus alias Sam

Quel plaisir de découvrir notre cher Daryl adoré dans le monde du jeu vidéo. En effet, l’acteur de la très célèbre série The Walking Dead apparaît comme le héros principal de Death Stranding. Le physique de celui-ci est très ressemblant à la réalité tout comme le son de sa voix qui ressemble à 200% à Daryl. Bravo à Hideo Kojima déjà pour avoir réussi à convaincre un tel acteur. Dans le jeu Norman incarnera notre personnage principal du nom de Sam. Rapidement dès le début du jeu nous découvrons que le monde dans lequel nous nous trouvons ne tourne pas rond du tout. Tout au long de votre aventure, en incarnant Sam, vous allez devoir tenter de reconstruire l’Amérique, ou du moins ce qu’il en reste au jour d’aujourd’hui. En effet, après de terribles explosions, le monde d’avant n’est plus que l’ombre de lui même et survire en dehors de certaines zones de confort relèvera du miracle. Dehors, des monstres ou plutôt des échoués, chercheront à vous tuer pour créer une néantisation … Une quoi ?! La néantisation est une explosion formant un cratère important de l’endroit où l’explosion a eu lieu. Nous reviendrons plus tard sur ces monstres.

Connection à Bridges en cours

Rapidement au début de votre aventure, vous allez devoir quitter votre ville principale pour rejoindre Bridges. Une ville qui contient de nombreux mystères mais qui vous permettra de vous recueillir. Tout au long de votre aventure, vous allez devoir connecter ou plutôt reconnecter de nombreuses villes via des Q-Pidon. Une sorte de périphérique USB qui vous permettra de relier toutes vos villes à Bridges. Découvrez le passé de ce monde en reconnectant le maximum de ville. A l’intérieur même de Bridges dont nous vous en dirons pas forcément plus, tellement le scénario se doit d’être vécu dans son intégralité sans la moindre information, dans cette ville il vous sera possible de faire de nombreuses actions dans votre chambre privée. Il est possible de se doucher, de se rendre aux toilettes debout mais aussi assis. Votre corps sera très utile à la science … Simple conseil ? Prenez des douches. Un petit Easter Egg sympathique lorsque vous êtes au toilettes assis qui montre Daryl sur sa célèbre moto avec l’écriture AMC mérite le détour. Vous l’aurez compris Bridges est la ville du jeu. Cette villes est dirigé par une personne qui est … Nous en avons déjà trop dit sur cette ville.

Vive les livraisons … Pas trop quand même !

Le principe de base de Death Stranding est le système de livraison. Vous allez en faire des kilomètres on vous le dis. En près de 50H de jeu, le nombre d’aller retour ne se comptent même plus et il n’y a strictement rien de facile dans vos expéditions. Nous allons tout doucement vous en parler. L’objectif de vos différentes livraisons est d’amener une marchandise à point A jusqu’à un point B. Jusqu’ici rien de bien compliquer vous nous diriez. Cependant, en fonction de vos marchandises, en fonctions de votre destination finale des différentes marchandises, cela change du tout au tout. Il faut savoir qu’il est possible de prendre plusieurs marchandises sur votre dos mais attention à la répartition du poids ! Cela va rapidement vous énerver. A vous de répartir l’ensemble du poids sur votre dos. Toutes chutes suites à un déséquilibre va impacter sur vos différentes marchandises. L’objectif est bien entendu de réussir à apporter au point B votre livraison intacte ou du moins, avec très peu de dégâts. Ne chercher pas à empiler les cargaisons car l’ensemble de la carte est très axé sur des chemins montagneux. Attention aussi, à la fatigue de notre cher Sam. Prenez bien le temps de vous reposez, la route sera longue nous vous aurons prévenus. La pluie à elle aussi un impact négatif sur la qualité de livraison. Quand il pleut, la pluie n’est vraiment pas le seul souci, bien au contraire. Nous reviendrons la dessus un peu plus tard.

Votre endurance sera primordiale et l’un des points forts de ce chef d’oeuvre, vient du fait que si vous ne disposez de plus aucune énergie, il ne vous sera même plus possible d’ouvrir le menu du jeu. C’est quand même assez fou d’en arriver jusque la vous ne trouvez pas ? Normal c’est Hideo Kojima aussi. Comme tout autres jeux de cette sorte, plus vous réussirez à atteindre et connecter les villes entres-elles, plus vos équipements seront utiles et performants. Une livraison du début après 10H de jeu ne sera qu’une banale ballade entre amis. En parlant d’amis, l’interaction entre les joueurs et tout simplement sublimes. Il est possible par exemple, de poser au sol des drapeaux pour les joueurs.

Il est également possible d’indiquer via un repère, un endroit où poser une échelle par exemple pour grimper ou encore un endroit précis ou poser une corde pour descendre en rappel. Chaque joueur a la possibilité d’aimer via un pouce bleu en appuyant sur le pavé tactile de la manette de la PlayStation 4 toute constructions de joueurs. Au fur et à mesure de votre avancée dans l’aventure, vous allez découvrir les constructions de nombreuses personnes vous permettant de rendre votre trajet beaucoup plus agréable. C’est un véritable monde connecté entre tous les joueurs qui est présent dans Death Stranding. En parlant des pouces bleus, c’est l’unité on va dire de votre expérience. En ramenant des livraisons intactes ou ayant subi très peu de dégâts, vous obtiendrez des pouces bleus mais aussi en fonction de votre temps, de votre itinéraire … A vous de devenir le meilleur porteur du jeu.

BB, l’enfant le plus important au monde

Sur le ventre de notre Sam ou Norman Reedus, comme vous voulez, nous avons un BB. Véritable sésame dans le jeu, celui-ci vous sera d’une très grande utilité tout au long de votre aventure. Nous vous parlions au tout début du test, des échoués. Des monstres qui sont présents uniquement lorsque la pluie se met à tomber. Une chose importante qu’il faut savoir, la pluie accélère de manière conséquente le vieillissement. Vous vous en rendrez compte très rapidement de toute façon et cela dès le début de votre aventure. Revenons en à notre très cher BB. Celui-ci sent les échoués. Les échoués sont des sortes d’âmes perdues. Celle-ci chercheront à rentrer en contact avec vous pour provoquer des explosions. Votre BB sent la présence des échoués. Une parabole est reliée à votre BB vous permettant de détecter ces ennemis lorsque la pluie s’abat sur le pays. Cette parabole vous permettra également de détecter différentes marchandises abandonnées par ici et par la. Ramassez ces marchandises pour augmenter votre niveau de porteur. Dans un premier temps, nous vous invitons à esquiver ces créatures. Plus tard dans votre aventure, il vous sera possible d’affronter celle-ci. D’autres monstres se prénommant les MULES, ces monstres, chercheront à voler votre marchandise que vous transportez à votre destination. Fuyez lorsque ces vilaines créatures vous repèrent, ne tentez pas le combat au corps à corps, ne perdez donc pas votre précieux temps.

Il est difficile de trouver des points négatifs à un jeu qui semble réussi dans tous les domaines. Certains joueurs risquent de trouver le jeu beaucoup trop long et d’autres seront perdus dans le scénario du jeu qui est très très long mais aussi très complexe. La pluie semble être à des endroits précis dans le monde et nous trouvons cela dommage puisque cela aurait été tellement mieux que celle-ci soit présente n’importe quand et surtout n’importe où.

Conclusion

Death Stranding casse les codes du monde du jeu vidéo tel que l’on connaît aujourd’hui. Avec un scénario digne d’un chef d’œuvre des temps modernes, le jeu s’offre un gameplay de qualité avec un peu de répétition. La touche de Hideo Kojima est bel et bien la et nul doute que nous avons entre nos mains, l’un des jeux de cette décennie … Nous en sommes sur à 100% Une suite ? 

Death Stranding

9.5

Note

9.5/10

POINTS POSITIFS

  • Scénario de dingue
  • Graphisme
  • Norman Reedus le vrai
  • L'intrigue
  • Les musiques

POINTS NÉGATIFS

  • Répétitif
  • Pas simple à comprendre

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire