TEST – Dead Cells : Fatal Falls

DrFamikon
2 0
Temps de lecture:5 Minutes

dead cells DLC Fatal Falls

Après The Bad Seed, le titre de Motion Twin continue son petit bonhomme de chemin en proposant un nouveau DLC pour Dead Cells. Si le titre a su se faire une place de choix dans les cœur des joueurs, cette nouvelle aventure s’apprête une fois de plus à faire revivre « le Mal Être », une maladie qui s’est propagée très rapidement dans la population. Mais deux ans après la sortie du jeu principal (récompensé lors des Games Awards de 2018 dans la catégorie jeux d’actions), le studio bordelais peut-il encore nous surprendre avec ce contenu supplémentaire baptisé Fatal Falls ? La réponse se trouve juste ici !

Un RogueVania aux petits oignons :

Vous avez grandi avec les roguelikes, connu la montée des roguelites, et même assisté à la naissance des roguelites-like ? Découvrez le savoureux mélange du studio bordelais Motion Twin : le RogueVania. Enfant illégitime né du mariage entre un roguelite moderne (Rogue Legacy, Binding of Isaac, Enter the Gungeon, Spelunky, etc.) et un Metroidvania à l’ancienne, Dead Cells est arrivé en 2018 sur consoles et PC après avoir été en Early Access en 2017. Il faut dire que le studio avait tout misé sur ce cheval de course et que le titre en valait la chandelle. Véritable succès dès son arrivée, les ventes ne cessent de flamber et le jeu a été vendu (à ce jour) à plus de trois millions d’exemplaires ! Les nostalgiques l’adorent, les « djeuns » se cassent les dents dessus et l’association entre roguelite et metroidvania est une recette qui marche depuis maintenant plus de deux ans. A tel point que le titre s’est vu attribuer plusieurs DLC (Rise of the Giant en 2019 et The Bad Seed en 2020) et qu’une toute nouvelle extension répondant au doux nom de Fatal Falls vient de paraître.

On y retrouve donc notre personnage possédant une boule lumineuse à la place de la tête dans deux nouveaux biomes (ou niveaux) qui s’opposent parfaitement mais qui semblent habilement se compléter. En effet, « Les Temples Brisés » et « Les Rivages Eternels » sont deux environnements inédits que les joueurs auront à découvrir MAIS qui (contrairement à The Bad Seed) ne sont pas accessibles dès la prison. Et oui, pour partir à la conquête de ses terrains de jeu, il faudra au préalable avoir battu Le Concierge ou Mama Tick. Une fois cette « mission » accomplie, vous pourrez visiter la zone des « Temples Brisés » seulement. L’accès aux « Rivages Eternels » sera quant-à-lui toujours bloqué par deux gardiens qui vous barrent l’entrée… et nous y reviendrons un peu plus tard…

 

Les Temples Brisés :

Si au premier abord, ce niveau est très coloré, il n’en reste pas moins dangereux. Il vous faudra faire preuve de sang froid et faire attention à ne pas tomber. Bien évidemment, pour corser le tout, les pièges et les ennemis seront là pour vous tenir compagnie. Mais rassurez-vous car si les pièges fonctionnent sur vous, ils peuvent aussi faire le ménage et vous aider à vous débarrasser d’un adversaire plutôt coriace. Et puis, tant qu’on y est, rajoutons à cela des chutes vertigineuses et parfois fatales (le DLC porte bien son nom…), des monstres qui ne demandent qu’à vous faire tomber ou qui se attaquent à distance et des ennemis qui se déplacent d’une manière complètement random qu’il est impossible de prévoir leur trajectoire ! Vous l’aurez compris, on est bien dans un metroidvania au sens hard et en venant à Fatal Falls, vous allez souffrir. Pourtant, malgré la course que l’on doit mener pour rester en vie (enfin si on peut dire ça), on voudrait vous parler un peu des visuels qui tranchent parfaitement avec le jeu original et dont les arrière-plans sont particulièrement réussis. Même si notre escapade ne sera pas forcément très longue, le contraste s’accentue nettement lorsque l’on quitte ce biome pour partir pour le suivant. Le level-design est peut-être un peu timide, mais les nombreux pièges et les combats à répétition vous donneront du fil à retordre et vous n’aurez pas trop le temps de flâner ni de penser à autre chose.

 

Les Rivages Eternels : 

Comme dit plus haut, la nouvelle zone tranche parfaitement avec la précédente. Avec « Les Rivages Eternels« , on retrouve un niveau plus « classique » toujours axé sur l’exploration et beaucoup plus sombre que ces prédécesseurs. Mais la porte est fermée et l’entrée est gardée par deux statues imposantes. Un message sous les statues vous indiquera la marche à suivre pour ouvrir le passage mais nous n’allons pas vous dévoiler l’astuce pour éviter le spoil… Une fois à l’intérieur, vous allez devoir affronter la pluie et les éclairs pour en venir à bout mais le météo ne sera pas votre principale préoccupation… Le niveau est infesté de mages capables de ressusciter des ennemis et ces derniers possèdent de surcroît une barrière de protection qui s’activera dès que vous vous approchez d’un peu trop près… Crise de nerf garantie ! Attendez-vous à enchaîner les affrontements car ici, si il n’y a pas de repos et les adversaires sont nombreux. Un biome avec une difficulté assez élevée qui vous donne un avant goût de la dernière nouveauté de ce DLC : le boss. Situé dans une zone très florale, l’Épouvantail clôture Fatal Falls avec une mise en scène parfaitement bien réalisée. Si nous n’allons pas tout vous dévoiler, attendez-vous à un combat épique et à un final qui l’est tout autant.

 

Conclusion :

C’est donc un quasi sans fautes pour cette nouvelle aventure de Dead Cells qui, en plus de proposer deux environnements totalement opposés, se paye même le luxe de s’offrir une entrée triomphale pour un boss qui devrait figurer parmi les meilleurs du jeu. Et si on devait citer quelques défauts, on pourrait reprocher à Motion Twin d’avoir été un peu soft sur les nouveautés. Hormis les nouvelles zones et le boss, le contenu de ce DLC est peut-être en deçà de The Bad Seed et on aurait aimé en voir davantage. Mais on ne va pas bouder notre plaisir et on ne peut que saluer le travail du studio bordelais qui nous livre ici un travail de qualité sur un titre qui a déjà fait ses preuves !

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Dead Cells : Fatal Falls

8.5

Note

8.5/10

POINTS POSITIFS

  • Le contraste entre les biomes
  • La réalisation
  • Un boss épique
  • Une difficulté bien dosée

POINTS NÉGATIFS

  • Un peu pauvre en contenu
  • ...et c'est tout !

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Skate City - il débarque bientôt sur consoles et PC

La nouvelle licence de skate de rue super cool avait vu le jour en septembre 2019 sur Apple Arcade. Fort de leur succès, l’éditeur Snowman et le développeur Agens annoncent enfin l’arrivée de Skate City prochainement sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC via Steam et l’Epic Games […]
affiche Skate City