TEST – BurgerTime Party !

DrFamikon
Temps de lecture:5 Minutes

Sorti en 1982 sur borne d’arcade, ce classique de Data East se voit offrir une nouvelle jeunesse grâce à Marvelous. Peter Pepper, le chef cuistot a eu droit à un bon nombre d’itérations depuis ses débuts et la dernière en date, disponible depuis le 8 octobre sur Nintendo Switch nous propose une fois de plus d’enfiler le tablier blanc. Avec plus d’une centaine de niveaux et quelques nouveautés, BurgerTime Party! peut-il devenir un jeu cinq étoiles ou sera t-il relayé au rang du simple fast-food ? La réponse se trouve juste ici !

Le gras c’est la vie !

BurgerTime Party!La cuisine et les jeux-vidéo, ça ne date pas d’hier. Parmi les référence du genre, on peut citer la franchise de Cooking Mama ou plus récemment celle d’Overcooked. Mais BurgerTime Party! se permet de casser les codes et invite les joueurs à passer un bon moment tout en préparant des hamburgers. Après une courte cinématique qui prête à sourire (ne vous attendez pas à un scénario écrit par Nolan ou Singer), vous retrouvez Peter Pepper, le célèbre cuistot en train de préparer de délicieux burgers. Malheureusement, les aliments ne l’entendent pas de cette oreille et décident de l’en empêcher.

Mais comme notre petit chef sait rester professionnel, il décide tout simplement de continuer à servir ses plats mais de changer de méthode…Ici, pas la peine de préparez les assiettes en sélectionnant les ingrédients. Il vous faudra tout simplement marcher sur des tranches de tomate géante ou sur des énormes morceaux de viande pour garnir vos hamburgers. Le principe est plutôt simple, on se retrouve à mi-chemin entre un Pacman et un Jumpman ou le but est d’éviter les ennemis tout en remplissant les objectifs demandés. Lorsque l’on fait tomber un ingrédient d’un étage, celui du dessous tombe également,etc… jusqu’à arriver dans l’assiette se trouvant tout en bas. Si un ennemi se trouve en dessous, il tombera également d’un étage et sera en plus assommé. C’est d’ailleurs seulement grâce à cette méthode que vous marquerez des points pour obtenir les trois étoiles du niveau.

Au secours, une saucisse qui parle !

BurgerTime Party!Pour vous mettre en jambe, BurgerTime Party! vous lance dans un petit tutoriel afin de vous familiariser avec les touches….Rien de bien compliqué puisqu’il suffit d’utiliser les touches directionnelles pour se déplacer ou d’appuyer sur le bouton action pour utiliser son arme. Enfin, votre poivrière qui permet de paralyser temporairement un ennemi pour ne pas qu’il vous touche. Faites attention tout de même car vous ne disposez que de trois munitions et de trois vies. Une fois les commandes assimilées, le jeu se découpe en plusieurs niveaux. Malheureusement, ceux-ci demeurent assez rébarbatifs et si on peut comprendre le succès lié aux bornes d’arcade, on a un peu moins envie de passer des heures devant le même écran.

Heureusement, on peut compter sur les différents ennemis pour pimenter un peu le jeu. Ces derniers possèdent tous un mode de déplacement spécifique qu’il faudra bien comprendre pour ne pas vite se retrouver encerclé. Par exemple, le Hot-dog passera son temps à nous suivre à la trace alors que M. Pickle fera des allers-retours…Si vous manquez d’arguments pour vous défendre, vous pourrez toujours compter sur quelques bonus pour vous défaire de vos adversaires (c’est beau). On peut citer par exemple le piment qui vous fera cracher des flemmes, le « chicken wing » qui frit les ennemis, les vies supplémentaires, les recharges de poivrière, etc…

Plus on est de fous…

BurgerTime Party!Sympa en solo mais ennuyeux à la longue, c’est en multijoueur (local uniquement) que le jeu révèle tout son potentiel. Grâce à ses différents modes il est possible de varier les plaisirs. Le mode solo burger, comme son nom l’indique est pour jouer tout seul dans son coin. La première vingtaine de niveaux fait office de tutoriel pour apprendre les bases du jeu. Le mode main burger repose sur le même principe que le mode solo, à la différence que celui-ci est jouable jusqu’à 4. Le mode battle burger est un mode multijoueur uniquement, de 2 à 4 participants, où l’on pourra jouer au choix dans l’équipe des cuisiniers comme dans celle des ingrédients. Les cuistots auront 90 secondes pour réaliser tous les burgers du niveau, tandis que l’équipe des saucisses et des cornichons devront tout faire pour les en empêcher. Enfin le mode challenge vous donnera le choix entre les modes : classique, facile, normal et difficile. Le jeu prendra donc tout son sens à plusieurs, notamment dans le mode main burger, jouable de 1 à 4 cuistots ou l’entraide sera de mise. En effet, si un de vos coéquipiers se fait toucher (par un ennemi ou par un ingrédient qui tombe d’un étage) vous disposerez de quelques secondes pour le relever avant que celui-ci ne perde une vie.

Graphiquement, le charadesign fait penser un peu à cuphead avec ses décors en 2D. Les petites animations quand on se fait toucher ou quand on meurt sont assez drôles, de même que la tête de vos adversaires quand vous gagnez la partie. La bande-son n’est pas extraordinaire mais colle parfaitement à ce que l’on attend d’un jeu familial.

Conclusion :

La licence BurgerTime débarque enfin sur la Nintendo Switch. Si le principe reste inchangé, les petites nouveautés apportent un petit plus mais ne réinvente pas pour autant le concept. La centaine de niveaux ne différent pas tellement les uns des autres mais les modes permettent tout de même de ne pas s’ennuyer rapidement. Certains stages proposent un véritable challenge en solo, mais c’est bien à plusieurs qu’on s’amuse le plus dans BurgerTime Party! la console nomade de Nintendo est le support idéal pour ce concept puisque l’on pourra aussi bien jouer dans son canapé que dans le train, ou chez des amis. Attention cependant car on est pas bien loin de la scène de ménage !

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

BurgerTime Party!

19,99€
0

POINTS POSITIFS

  • Fun à plusieurs
  • Prix raisonnable
  • Simpliste donc adapté aux enfants
  • Una ambiance colorée en 2D
  • Un souvenir à emporter partout

POINTS NÉGATIFS

  • Ennuyeux en mode solo
  • Répétitif

Laisser un commentaire

Next Post

GTA Online - Conduisez la Supersportive Pegassi Zorrusso

Une de plus pour GTA Online ! Cette semaine sera placée sous le signe de la vitesse avec la Supersportive Pegassi Zorrusso. Fortement inspiré de la Bugatti Divo, ce bolide racé fera le bonheur des fans de vitesse. Dans un entre temps, il sera possible de renflouer ses comptes grâce […]
GTA Online