Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge – Un nouveau personnage jouable dévoilé en vidéo

Partager sur les réseaux sociaux :


Teenage Mutant Ninja Turtles

L’année dernière, les sociétés Dotemu et Tribute Games nous annonçaient le jeu Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge sur PC et consoles. Depuis, la communication est discrète jusqu’à ce jour !

En effet, c’est via un communiqué de presse que nous apprenons la venue d’un nouveau personnage jouable dans le jeu ! Son nom ? Maître Splinter. Vous l’avez compris, le célèbre rat mutant et figure paternelle des Tortues Ninja pourra lui aussi distribuer des coups dans le Les Tortues Ninja l à venir.

La nature sereine de Maître Splinter le rend plus calme et réfléchi que ses élèves à carapace, mais sa connaissance profonde des arts ninja en fait un combattant redoutable. Les attaques de sa fidèle canne sont particulièrement puissantes et ses coups spéciaux ont une grande allonge : il peut gérer tout un groupe d’ennemis avec autant d’assurance et d’efficacité que les quatre tortues lorsqu’elles engloutissent une pizza !

En dehors de cela, il est bon de rappeler que le jeu reprend le design des anciens animés Tortues Ninja de 1987, le tout dans un univers en pixel art. De plus, si nous pourrons jouer avec le maitre Splinter, il sera bien évidemment possible d’incarner le quatuor iconique ( Leonardo, Raphael, Michelangelo et Donatello) pour faire régner l’ordre et la justice, tout en débarrassant la planète d’un maximum de pizzas.

Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge est attendu dans le courant de l’année 2022 sur PlayStation 4 et Xbox One aux côtés de ses versions Nintendo Switch et PC via Steam. De votre côté, allez-vous succombé à ce beat’em all au charme d’antan ?N’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires sur GeekNPlay ou via les réseaux sociaux (Facebook, Twitter).

Qu'en pensez-vous ?
+1
2
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Bomboy

Encyclopédie vidéo-ludique au service de GeekNPlay. Je suis un ancien dinosaure détenant le savoir! Toi l'abonné, tu peux m’appeler PAPA!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire