PlayerUnknown’s Battlegrounds – Le jeu devient interdit dans un nouveau pays…

PlayerUnknown's Battlegrounds

On ne présente PUBG alias PlayerUnknown’s Battlegrounds de Bluehole qui a démocratisé le Battle Royale sur PC et console ! Aujourd’hui, le jeu fait parler de lui et il se retrouve interdit dans un nouveau pays.

Malgré des millions de ventes, de nombreuses mises à jour et des joueurs toujours présents sur les différents serveurs mondiaux, le jeu s’attire les foudres des censeurs ici et là… On peut concevoir qu’être le dernier survivant sur 100 joueurs et tuer des personnes puissent choquer ! Néanmoins, le jeu se veut stratégique et il n’en découle pas que de la violence… Certes, il faut finir dernier survivant, mais il faut gérer ses déplacements, jouer stratégiquement et savoir écouter les bruits environnants (bruits de pas, cartouches qui tombent etc…) pour ne pas mourir bêtement ! PlayerUnknown’s Battlegrounds est réaliste et la moindre faute vous fera perdre la parie et revenir à l’accueil.

Et c’est justement cette violence qui fait réagir de nombreux pays où le jeu fût interdit en l’Irak, Népal et Chine ! Notez que la Chine a interdit la version de Bluehole pour proposer une version patriotique développée par Tencent… L’empire chinois veut une nouvelle fois tout contrôler !

Aujourd’hui, c’est l’Autorité de régulation des télécommunications Jordanien qui annonce le bannissement de PlayerUnknown’s Battlegrounds dans leur pays ! Il justifie l’interdiction par les effets négatifs du Jeu de survie PUBG sur les citoyens et notamment les jeunes… La Jordanie annonce qu’ils ont pris cette décision après des mois d’analyses et de résultats de différents psychologues !

Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’un jeu vidéo est censuré dans un pays pour cause de violence, moral ou nudité… De votre côté, êtes-vous choqué par cette interdiction ? Ou comprenez-vous celle-ci, malgré les signalétiques mondiales indiquant qu’un jeu est réservé à un public averti ? N’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires sur GeekNPlay ou sur les réseaux sociaux !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire