Outward: Definitive Edition – Arrive sur consoles et PC

Partager sur les réseaux sociaux :


Outward: Definitive Edition

L’éditeur Prime Matter et le développeur Nine Dots lanceront le RPG en monde ouvert Outward: Definitive Edition sur PlayStation 5 , Xbox Series et PC. Vous souhaitez en savoir plus ? Ça tombe bien, on vous dit tout ci-dessous.

Outward: Definitive Edition est un RPG en monde ouvert où vous pouvez explorer le vaste monde dangereux d’Aurai, aussi bien seul qu’entre amis.

En plus du jeu de base, la Definitive Edition contient deux DLC : Les frères de feu et Les Soroboreans. Vous en voulez encore ? Alors, il faut savoir que la Definitive Edition de Outward proposera de nouvelles rencontres uniques dans les donjons, de nouveaux scénarios de défaites et de nouvelles maladies.

Au niveau du craft, on nous annonce que celui-ci sera plus accessible et rendra le monde d’Outward plus cohérent, les risques de corruption (qui étaient jusqu’alors exclusifs à un DLC) se répandront à travers tout le jeu. Il y aura bien sûr beaucoup d’autres changements et défis afin d’offrir aux joueurs la meilleure expérience possible sur Outward: Definitive Edition.

Si vous possédez déjà le jeu de base ainsi que le DLC Les frères de feu, vous obtiendrez gratuitement la Definitive Edition.

Si vous ne connaissez pas le jeu, il faut savoir que dans Outward, il ne suffit pas de vous cacher et de vous défendre contre des créatures menaçantes, vous devrez aussi faire face aux conditions environnementales menaçantes, vous protéger des maladies infectieuses, veiller à dormir suffisamment, et vous hydrater…Vous l’avez compris, le titre est un RPG ouvert avec une pointe de survivaliste, sympa, non ?

Outward: Definitive Edition sera disponible dans le courant de l’année 2022. De votre côté, êtes-vous intrigué par le titre ?

Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Bomboy

Encyclopédie vidéo-ludique au service de GeekNPlay. Je suis un ancien dinosaure détenant le savoir! Toi l'abonné, tu peux m’appeler PAPA!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire