Monster Crown – Le RPG de dressage de monstres reporté sur PS4 et Xbox One

Partager sur les réseaux sociaux :


Monster Crown

Initialement prévu pour le 2 novembre sur PlayStation 4 et Xbox One, Monster Crown voit sa sortie repoussée à une date non connue sur ces plateformes. Le jeu de SOEDESCO est sorti le 12 octobre 2021 sur PC (Steam) et Nintendo Switch.

Dans ce Pokémon-like, découvrez la sombre et lugubre histoire de l’Île Couronne tout en créant votre propre héritage de monstres. Avec son passé de dirigeants sadiques et de sauveurs héroïques, l’île est confrontée à une nouvelle menace : une jeune femme malveillante qui recherche le pouvoir. Vous, ainsi que les monstres avec qui vous formerez des pactes, devrez empêcher le retour de la tyrannie. Vos décisions sauveront-elles le monde, ou le mèneront-elles à sa perte ? Voici le pitch de Monster Crown.

Le jeu de SOEDESCO, éditeur derrière Owlboy notamment, vous permettra de parcourir l’île Couronne et d’élever et fusionner plus de 200 monstres de base afin de créer vos propres espèces. Vous pourrez également former des pactes avec les monstres pour qu’ils vous protègent en échange d’un abri. Un mode en ligne vous permettra de plus de combattre et échanger vos créatures.

Même si Monster Crown devait initialement paraître sur PS4 et Xbox One le 2 novembre, SOEDESCO et le studio de développement Studio Aurum ont confirmé aujourd’hui que la sortie du jeu était reportée à une date ultérieure non connue pour le moment. La sortie du classement ESRB physique sur Nintendo Switch est quant à elle maintenue au 2 novembre.

Vous pouvez découvrir ci-dessous le trailer de lancement pour vous faire une idée du jeu si ce n’est pas déjà fait !

Pour rappel, Monster Crown est déjà disponible depuis le 12 octobre sur Steam et Nintendo Switch.

Vous pouvez découvrir nos autres articles concernant Monster Crown sur notre site. Et si la chasse aux monstres (et la création de nouvelles espèces !) vous tentent, partagez-le en commentaire sur nos réseaux sociaux Facebook et Twitter.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire