Fortnite – Démarrage de la saison 8 chapitre 3

Partager sur les réseaux sociaux :


Une nouvelle fois, Fortnite fut sauvé grâce à la Fondation, mais pas sans conséquence. Après que l’île se soit retournée, un black out apparaît sur l’écran et notre personnage est visualisé en pleine mer, réduit au statut de naufragé. La question que tout le monde se pose, c’est, quand pourrons-nous rejouer au Battle royale ? La réponse est jamais… ou peut-être pas. A suivre dans l’article !!!

Pour les personnes qui se sont connectées 30mn avant la fin du chapitre, vous avez pu assister à un évènement spectaculaire pour conclure la fin du chapitre 2 de Fortnite. La fondation, ” The Rock “, sauve l’île une nouvelle fois, en la faisant basculer à 180°. De quoi faire tourner des têtes… La dernière scène de l’évènement est une vague géante qui nous fonce dessus. S’ensuit depuis lors, une image de nous en pleine mer, où l’on peut s’admirer, flotter à la dérive.

Fortnite sera indisponible jusqu’au dimanche 5 décembre, à 16h

Démarrage plus tôt que prévu !

La première saison du Chapitre 3 était censée commencer le mardi 7 décembre au matin, mais il semblerait que suite aux multiples fuites subies par Epic Games, ils ont décidé d’avancer la sortie de la saison, au dimanche 5 décembre 16h.

Il faudra donc patienter jusqu’à 16h dimanche, avant de découvrir un tout nouveau chapitre, une toute nouvelle île et un nouveau pass de combat. Le mardi matin correspond chez Epic Games au jour de déploiement des grosses mises à jour. Il était donc logique au premier abord, que l’éditeur attende ce moment, pour implémenter le patch du nouvel épisode du jeu.

Pouvez-vous patienter jusqu’à la fin du week-end pour jouer à Fortnite ? En même temps, vous n’avez pas trop le choix. N’hésitez pas à nous faire part dans les commentaires de votre avis sur la fin du chapitre 2, sur GeekNPlay ou via les réseaux sociaux (Facebook, Twitter).

 

 

Qu'en pensez-vous ?
+1
1
+1
3
+1
0
+1
0
+1
0

Kenshin

Au sommet du Mont, Ma plume au clair de lune, inscrit vos récits.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire