ESO : Lost Depths – Plongez dans les entrailles de Tamriel

Partager sur les réseaux sociaux :


TESO Lost Depths

ZeniMax Online Studios et Bethesda Softworks annoncent que le nouveau DLC pour The Elder Scrolls Online est désormais disponible. Celui-ci, intitulé Lost Depths, est donc désormais jouable sur  PC et Stadia. A partir du 6 septembre, il le sera aussi sur Xbox Series X/S, Xbox One, PlayStation 4 et PlayStation 5.

ESO : Lost Depths, la suite de High Isle

Tout d’abord, concernant le scénario, ce nouveau DLC fait partie intégrante de l’arc l’Héritage des Brétons. Il prolonge l’histoire de la saga commencée dans Ascending Tide et poursuivie dans le récent High Isle. Par conséquent, sur les terres druidiques, il faudra tenter de contrecarrer les plans d’un groupe dissident. Celui-ci a pour nom Cercle de Chantefeu, et ne compte pas s’en tenir à quelques poèmes enflammés pour asseoir son influence. En effet, leurs attaques répétées contre les autres groupes et leurs assauts en direction des forces de la nature engendrent une crainte légitime. Il faudra puiser au plus profond des secrets enfouis sous terre

Ensuite, sur le plan du contenu, deux nouveaux donjons font leur apparition. Ceux-ci sont jouables jusqu’à 4 joueurs. En plus de la poursuite de l’arc scénaristique, le DLC propose également des ensembles d’objets, des succès et des objets de collection exclusifs.

Enfin, pour accompagner ce DLC, la mise à jour 35 vient apporter son lot de correctifs et équilibrages. Celle-ci contient aussi de nouvelles fonctionnalités. Elle contient par exemple des changements inhérents au système de combat. En outre, elle inclut l’introduction de mini-evènements bonus dans les Champs de Bataille.

Pour conclure, le DLC Lost Depths de The Elder Scrolls Online est déjà téléchargeable via la Boutique à Couronnes en jeu. Il sera également inclus dans l’abonnement à ESO Plus. Consultez les patch notes de la mise à jour 35 en suivant ce lien. Venez ensuite nous donner votre avis à propos de cette nouvelle aventure !

Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire