CRITIQUE – Stranger Things : Dungeons & Dragons

Partager sur les réseaux sociaux :


Stranger Things – Dungeons & Dragons

D’un côté nous avons Donjons et Dragons, célèbre franchise créée dans les années 1970 par les Américains Gary Gygax et Dave Arneson. Souvent abrégé en D&D, DnD ou AD&D (en anglais Dungeons & Dragons), il s’agit de l’un des tout premiers jeux de rôle sur table de genre médiéval-fantastique. Par la suite, Gygax a aussi fondé la première société d’édition de jeux de rôle, Tactical Studies Rules (plus connue sous le sigle de TSR) pour diffuser ce jeu. De l’autre côté, une série que l’on présente plus : Stranger Things. Série télévisée américaine de science-fiction horrifique, créée par Matt et Ross Duffer et diffusée depuis le sur Netflix, elle compte à ce jour trois saisons et vingt-cinq épisodes. L’ambiance de la série est fortement inspirée par les films fantastiques et de science-fiction des années 1980, puisant ses influences dans les œuvres de H. P. Lovecraft, Steven Spielberg, John Carpenter, John Hughes ou Stephen King mais aussi et surtout par Donjons et Dragons. C’est donc tout naturellement qu’un livre mélangeant habilement les deux univers a vu le jour ! Alors prenez votre billet pour Hawkins, nous allons voir si ce comic-book fait honneur à ces deux franchises !

Le Flagelleur de Hawkins !

Stranger Things – Dungeons & DragonsAsseyez-vous à la table des quatre garçons de Hawkins tandis qu’ils découvrent ensemble les monstres légendaires et les aventures épiques du jeu de rôle Dungeons & Dragons. Bien avant que le terrifiant Démogorgon n’emmène l’un d’entre eux dans le Monde à l’Envers, Mike, Lucas et Will se lient avec Dustin pour la première fois, au cours du jeu qui définira leur enfance. Le groupe va se souder à travers une histoire commune et des quêtes périlleuses, qui leur apprendront des leçons importantes sur l’amitié et les aideront à trouver le courage de résister aux petites frappes qui empoisonnent leur quotidien… Voila comment commence l’histoire de ce nouveau comic-book édité par Mana Books. Écrit par Jody Houser et sublimé par Edgar Salazar, ce livre possède de nombreuses qualités qui seront plaire aux fans de la série des frères Duffer mais également aux adeptes de D&D.

Pourtant, des comics consacrés aux personnages de la franchise Netflix il y en a énormément ! Chaque tome possède son style graphique propre et même si le sujet reste le même, les histoires qu’ils racontent permettent d’en apprendre plus sur cette ville si étrange et sur le comportement de ceux qui y habitent. Cette fois encore, Mana Books nous propose de suivre les aventures de Mike, Dustin, Will et les autres en sortant son septième recueil de comics Stranger Things. Ce nouveau volume regroupe les quatre épisodes de cette mini-série parue aux États-Unis entre novembre 2020 et février 2021. Contrairement à la série, l’histoire se concentre principalement sur le célèbre jeu Donjons et Dragons. Si ce premier détail semble être banal, cela permet à l’auteure de prendre quelques libertés ce qui rend le livre vraiment très intéressant. La scénariste de cette mini-série Jody Houser livre en effet ici, en collaboration avec Jim Zub et Diego Galindo, sa meilleure incursion dans le petit monde d’Hawkins.

Stranger Things – Dungeons & Dragons

Pour Hawkins !

Stranger Things – Dungeons & DragonsD’ailleurs, ce comic-book parvient habilement à faire ressortir les meilleurs côtés de la série tout en incluant une bonne dose de nouveauté. Des questions que les fans se posaient depuis la diffusion du premier épisode trouvent ici une réponse et permettent de lever le voile sur les liens qui unissent les amis de Hawkins. La fantaisie est bien présente, l’histoire évolue au fil des pages et les garçons vivent une nouvelle aventure pleine de rebondissements. Même si les “méchants” si charismatiques de Stranger Things sont absents, les “menaces” qui pèsent sur la ville viennent ajouter du piment à l’ouvrage. Car oui, nous sommes en présence d’un excellent livre, et une fois que l’on commence à le lire, il est difficile de s’arrêter. Une fois ce dernier terminé, on en redemande !

D’ailleurs, ce qui fait le succès de Stranger Things – Dungeons & Dragons c’est sa différence et le chemin choisit par l’auteure. Un vent de fraîcheur inédit, animé par les dessins de Diego Galindo rend le tout très dynamique et expressif. Car tout ne se passe pas uniquement dans les dialogues. Les arrières plans de chaque scène fourmillent de détails et on ne peut que saluer le travail effectué par les deux créateurs. Pendant une centaine de pages, on suit avec envie les aventures des garçons d’Hawkins et on hâte de découvrir le prochain tome (si un jour il y en aura un) !

Conclusion :

Peut-on dire que l’on tient à ce jour la meilleure adaptation en comic-book de la série Stranger Things ? Oui, sans hésiter ! Mélangeant habilement l’univers créé par les Duffer Brothers à celui des Américains Gary Gygax et Dave Arneson, Stranger Things – Dungeons & Dragons est LE livre que les fans de Donjons & Dragons et/ou de Stranger Things se doivent de posséder. Le travail de Jody Houser, Jim Zub et de Diego Galindo est exceptionnel et les lecteurs en prennent plein les yeux pendant 100 pages ! Difficile de faire mieux. Mana Books signe encore une fois une très belle collaboration qui va certainement faire du bruit.

PS : Noël arrivant très bientôt, c’est un cadeau parfait à offrir à un geek ou a un passionné de la série Stranger Things et/ou de Donjons et Dragons.

Stranger Things – Dungeons & Dragons

9

Note

9.0/10

POINTS POSITIFS

  • L'histoire
  • Le style graphique
  • La liberté de l'auteure
  • Le mélange entre les deux univers

POINTS NÉGATIFS

  • On en veut encore !

DrFamikon

Amateur de bières et de FPS, grand fan de Pokémon et de Rock !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire