Call Of Duty : Warzone – Rambo prépare une guerre comme vous en avez jamais vue !

Partager sur les réseaux sociaux :


Call of Duty Warzone jeu

Call Of Duty : Warzone se prépare à recevoir une icône des films d’action. En effet, John Rambo va intégrer le battle royal d’Activision. Son arrivée dans le jeu ne va pas trop tarder, car c’est courant mai qu’il va débarquer avec ses biceps bien gonflés. Mais, ce ne serait pas le seul à arriver dans Warzone…

Le personnage culte de la saga qui l’est aussi, sort de sa cachette pour tirer sur tout ce qui bouge dans Call Of Duty : WarzoneRambo n’est pas inconnu aux jeux vidéos, car il défouraille sec également dans Mortal Kombat 11. C’est le 20 mai que vous pourrez vous procurer une version pixelisée de Sylvester Stallone. Cependant, peu de détails sont communiqués par Activision quant à ce DLC. Payant ? Gratuit ? Nous en saurons plus à l’arriver de ce bon vieux John le 20 mai. Yippee Ki Yay !

 

Mais pourquoi citer John McClane à la fin d’un paragraphe sur John Rambo ? Tout simplement, car le plus poisseux des flics va également arriver dans Warzone. Comme ce site l’indique en tant que teasing, Bruce Willis va se frotter au monde du Battle Royale. De là à imaginer un face-à-face légendaire en fin de partie ? Il n’y à qu’une grenade. Activision planifie donc un gros coup pop culture dans son jeu. S’offrant deux sagas vraiment culte des 80’s, Call Of Duty renoue avec son amour pour le cinéma. Il ne faut pas oublier que Michael Myers ou encore Predator furent dans Ghost.

Que pensez-vous de ces futurs DLC ? Vous sautez de joie ou bien ça vous laisse de marbre ? N’hésitez pas à donner votre avis sur nos pages Facebook ainsi que Twitter. De notre côté chez GeekNPlay, on aimerait voir Austin Power et son fun dans un Battle Royale.

Vegeblack

Rédacteur gaming et cinéma occasionnel. Il apparaît de temps à autre pour filer un coup de main et parle de lui à la troisième personne tel Delon. Il tient plus souvent dans sa main son aspirateur que son outil de gamer. Ainsi ai-je parlé.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire