Black Desert Online maj KA

Pearl Abyss vient d’annoncer une mise à jour du PvP à grande échelle sur Black Desert Online. En effet, le MMORPG coréen se dote d’un nouveau mode Géoconflit qui consiste en une simplification du gameplay. Et ce à grand renfort de systèmes d’interface utilisateur entièrement repensés.

Le développeur et éditeur coréen Pearl Abyss a en tête d’améliorer l’accessibilité de son MMORPG Black Desert Online. En témoigne la nouvelle version simplifiée de Géoconflit, le mode PvP à grande échelle. Celui-ci se voit en effet repensé au profit d’un large éventail de joueurs grâce à une mise à jour lancée le 22 mai 2024. Elle introduit ainsi de nouveaux systèmes d’interface utilisateur qui réorganisent la dynamique des combats. Ainsi, ils sont plus accessibles aux nouveaux joueurs et permettent à tous de mieux se concentrer dessus.

Les guildes peuvent candidater au Géoconflit à partir du 26 mai. Chaque bataille se déroule chaque jour du dimanche au vendredi de 20h à 21h. En outre, le Géoconflit est accessible gratuitement pour tous les joueurs qui possèdent Black Desert Online. Avec cette nouvelle mise à jour, le mois de mai est donc l’occasion idéale de commencer à jouer pour les nouveaux joueurs.

Remporter le Géoconflit sur Black Desert Online

Pour gagner le Géoconflit, une guilde doit occuper et défendre un fort jusqu’au temps de fin programmée, qui varie entre 10 minutes et 1 heure. Le jeu génère automatiquement un nombre de forts inférieur au nombre de guildes, favorisant une rude concurrence pour chacun. Il existe cinq niveaux de forts. Mais les plus convoités demeurent les Points d’Interrogation, pour lesquels il n’y a pas de date de fin connue et qui sont plus difficiles à défendre, mais qui offrent des récompenses plus intéressantes que les autres.

Chaque guilde ou alliance compte un maximum 30, 50 ou 75 joueurs. Selon le nombre de membres, une guilde inclut ainsi un plafond d’équipement de 550 (équipement Tuvala), de 685 ou un plafond illimité. Le nouveau système sélectionne ensuite un territoire aléatoire. Il s’agit de Balenos ou Serendia (pour 30 joueurs), Mediah ou Valencia (50 joueurs), ou Calpheon ou Kamasylvia (75 joueurs). Cela permet ainsi de susciter plus de compétition que l’ancien format.

Moult avantages et récompenses en vue

La préparation pour installer des bâtiments auxiliaires stratégiques s’est vue simplifiée. Les bâtiments, véhicules et armes de siège peuvent désormais s’acheter auprès du responsable de l’approvisionnement militaire de la guilde dans chaque ville. Chaque membre de la guilde, peu importe sa position, peut d’ailleurs s’en charger. La résurrection a également subi une amélioration et une simplification. Un joueur mort durant la bataille peut désormais choisir une ville dans laquelle revivre et ainsi retourner rapidement sur le champ de bataille avec sa monture. Les “avant-postes” tels le Drapeau Invincible et la Galère de la Guilde permettent en outre de choisir d’autres lieux pour réapparaître.

Les récompenses des Géoconflits se sont également élargies. En plus des taxes du territoire où se trouve le fort occupé, les guildes peuvent recevoir des buffs spéciaux ou des fonds de guilde en monnaie virtuelle. Lorsque les joueurs triomphent dans un territoire de groupe incluant Calpheon ou Kamasylvia, ils augmentent les chances de gagner des objets dans cet espace. Celles-ci grimpent alors de 20% pour une semaine. Les vainqueurs recevront également des “récompenses personnelles”, telles des lingots d’or et autres objets puissants.

Pour rappel, la mise à jour des Géoconflits sur Black Desert Online est disponible depuis le 22 mai 2024. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel du jeu. Il est jouable sur PC (Steam), PlayStation 4, Xbox One et mobile. N’hésitez pas également à nous partager votre avis dans les commentaires sur GeekNPlay et sur tous nos réseaux sociaux.

, , , , , ,

Paprika

L'écriture et le gaming sont mes passions, donc j'ai fait d'une pierre deux coups. Fan éternel de Nintendo et de jeux indé.

Laisser un commentaire