Baldo : The Guardian Owls – The Three Fairies Edition – Le jeu a le droit à une édition physique pour Nintendo Switch et PlayStation 4

Partager sur les réseaux sociaux :


Jeu d’aventure à la fabuleuse direction artistique fleurtant avec le style “Ghibli”, Baldo : The Guardian Owls est sorti l’année passée sur Nintendo Switch, PlayStation 4, XBOX One et PC. Malheureusement, la Naps Team ayant développé le titre avait du annuler sa sortie en physique au dernier moment. Ce petit accident de parcours va donc être rectifié grâce à Pix’n Love Games et Just For Games qui s’attèlent à le publier et à le distribuer. Cette version boîte sera renommée Baldo : The Guardian Owls – The Three Fairies Edition et sera exclusive à la Nintendo Switch et à la PlayStation 4.

Féérique et empli de mystère, tel est le monde que nous donne à arpenter ce Baldo : The Guardian Owls. Très inspiré des œuvres de Miyazaki, le voyage qui attend les joueurs est des plus dépaysants. Le visuel rappelle clairement Ni No Kuni. A la lecture des différents avis, le soft souffre de pas mal de petits défauts qui gâchent apparemment l’expérience de jeu. Reste à voir si l’intérêt de l’intrigue et les graphismes sublimes changent la donne. C’est le cas pour beaucoup de joueurs ayant parcouru en long et en large la version dématérialisée et allant sûrement se ruer sur cette The Three Fairies Edition afin de parfaire leur collection.

Baldo : The Guardian Owls – The Three Fairies Edition est d’ores et déjà disponible sur Nintendo Switch et arrivera sur PlayStation 4 le 14 octobre. Vous pouvez toujours le trouver en dématérialisé sur les mêmes supports ainsi que sur XBOX One et PC via Steam. Cela fait toujours plaisir de voir qu’un titre que nous apprécions arrive en boîte.

Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

DickOReilly

Quinquagénaire et heureux papa deux princesses, je suis un amoureux des vieux bouquins et des gros pixels. J'aime particulièrement la scène homebrew sur Commodore 64, le versus fighting, les jeux d'horreur et quelques JRPG. Peace.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire