Watch dogs Legion – Le nouveau jeu fuite avant L’E3 2019

Il est de notoriété publique qu’il est désormais très difficile de garder des informations secrètes à l’ère d’Internet. Cette vérité est d’autant plus vraie lorsqu’il s’agit du monde du jeu vidéo, qui concentre dans sa communauté un grand nombre de fans parfois plus que compétents pour dénicher des nouvelles inédites. C’est en 2014 que sort le premier jeu Watch Dogs. En son temps, le jeu explorait un concept encore inédit dans les jeux vidéos en vous permettant d’incarner Aiden Pierce, un hackeur hors pair en quête de vengeance. Ainsi, quoi de plus approprié cinq ans plus tard, pour le prochain jeu Watch Dogs Legion que d’être révélé au monde par l’intermédiaire d’un Leak

Une opération marketing efficace ?

En 2014 sortait sur les consoles de salon et PC le tout premier Watch Dogs. Licence controversé du jeu vidéo qui a fait couler beaucoup d’encre en son temps. Pourtant cela n’a pas empêcher les développeurs de chez Ubisoft de récidiver pour un nouvel épisode. Watch Dogs 2 qui n’a pas égalé son prédécesseur en termes de ventes, mais à tout de même réussi à gagner un succès d’estime grâce au bouche à oreille.

C’est ainsi qu’on n’avait plus entendu parler de la licence depuis près de trois ans déjà. Toutefois, hier à la surprise général, le site thenerdmag a pu observer une anomalie sur le site d’Amazon UK.

watch-dogs-legion

Un jeu vidéo dont personne n’avait entendu parler à fait son apparition dans la liste du catalogue Ubisoft. Watch Dogs Legion apparaissait à la précommande surmonté de deux descriptions.

Incarnez n’importe qui, chaque individu que vous rencontrez dans ce monde ouvert, a un panel complet d’animations, voix et apparences qui sont générées et guidées par le système de jeu.

Watch Dogs Legion prend place dans un futur proche, au sein d’une version dystopique de Londres. C’est un monde post-Brexit où la société, les politiques et la technologie ont changé et altéré le destin de Londres. Londres est l’une des villes les plus iconiques du monde et a eu une influence considérable sur toute la culture occidentale durant des siècles… C’était donc un choix logique pour Watchdogs, du fait qu’elle soit une des villes avec le plus haut niveau de surveillance au monde en fait un parfait terrain de jeu.

Au vu des éléments en notre possession, il est possible d’affirmer que toute cette affaire ne faisait partie que d’une campagne marketing rondement menée part Ubisoft.

Nous sommes Anonymous, nous sommes Légion.

Finalement, c’est aujourd’hui à minuit cinquante heure française, que le suspense a pris fin. En effet, les utilisateurs de Twitter ont pu remarqué par le biais de leur fil d’actualité, une annonce faites sur la page officiel de la licence d’Ubisoft.

 

Que dieu protège les PNJs. Révélation à l’E3.

C’est donc officiel, Watch Dogs Legion sera donc de la partie pour cette édition de l’E3. Et avec cette nouvelle vient nos premières interrogations et théories. Alors que les deux premiers opus de la trilogie Watch Dogs nous proposaient d’incarner un membre du groupe d’Hacktivistes de Dedsec, ce nouvel épisode pourrait-il nous donner la chance d’incarner une personne affiliée aux Anonymous ? En effet l’utilisation d’un cadre aussi emblématique que l’Angleterre pour un jeu comme Watch Dogs n’a rien d’innocent. L’ancien empire maritime qu’est le Royaume Uni a toujours été un foyer de radicalisation pour des groupes Antisystème. L’exemple le plus connu d’entre tous a été popularisé par l’auteur de Comics Alan Moore grâce au célèbre V pour Vendetta, et  rendu célèbre grâce à son adaptation en film de 2005. À l’intérieur de l’oeuvre, le personnage de V fait plusieurs fois part de son désir de renverser la société britannique qu’il juge despotique, en suivant l’exemple de Guy Fawkes plusieurs siècle plus tôt durant le complot déjoué connu comme la conspiration des Poudres.

Remember, Remember, the fifth of November.

De fil en aiguille, le titre même du prochain jeu d’Ubisoft renvoie étrangement au slogan du groupe Anonymous. Se cachant derrière des masques inspirés de celui porter par V pour caché son identité. Les membres de ce groupuscule nébuleux sur Internet s’est donné pour but de dénoncer les abus gouvernementaux notamment grâce à des Leaks d’informations souvent classées confidentielles.

Nous sommes Anonymous, nous sommes Légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n’oublions pas. Redoutez-nous.”

Pour plus d’informations sur le prochain Watch Dogs, il faudra attendre la conférence Ubisoft le 10 juin 2019 à l’E3 ! Restez connectés pour les dernières news sur Geek N Play !

Alan Moore V for Vendetta

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire