Take-Two vs Supmatto – Un youtubeur harcelé pour avoir révélé des infos sur Borderlands 3.

Salmanasar
0 0
Temps de lecture:6 Minutes

Un fait divers des plus sinistre, dans le petit monde des fans de Borderlands, vient aujourd’hui ternir la hype sur le prochain opus de la saga. Borderlands 3 qui est destiné à sortir en Septembre prochain, édité par Take-Two fait parler de lui aujourd’hui dans une sombre affaire de harcèlement contre un youtubeur.

Borderlands 3 s’annonce comme un futur blockbuster de cette fin d’année 2019. L’attente des fans est grande à propos du troisième opus à la saga de FPS déjanté. Toutefois si Borderlands 3 fait parler de lui aujourd’hui, c’est pour une sombre affaire de harcèlement qui se serait produit il y a une semaine. Cette derniere affaire se rajoute aux différents dérapages de Randy Pitchford le directeur du studio qui développe Borderlands 3 qui fait parler de lui en mal depuis quelques mois.

Randy Pitchford Claptrap controversy
Randy Pitchord est accusé d’avoir attaqué physiquement le voxographe de Claptrap – Variety, 7 mai 2019.

Take-Two is watching you.

Take-Two, entreprise de distribution de jeux qui possède 2K Games, l’éditeur de Borderlands est au cœur de la polémique depuis une semaine. La controverse commence le 29 avril dernier, lorsque un clip diffusé sur Twitch annonçant Borderlands 3 révèle par erreur le nom de compte Twitch de certains bêta-testeurs du jeu. À la suite de cette fuite d’informations plus de 185 000 personnes réussirent à accéder à des flux de diffusions confidentiels sur le jeu destiné seulement aux employés de Gearbox Software. Parmi eux, on compte des youtubeurs qui s’empressèrent de sortir des vidéos sur ce qu’ils découvrirent. C’est à ce moment que les choses se compliquent pour le youtubeur Supmatto.

Supmatto 1« Le mardi 25 juillet, des détectives privées toquèrent chez moi et franchirent les limites de ma propriété afin de me questionner. J’étais nerveux comme vous pouvez vous en douter. Comme tout le monde le serait si deux inconnus en costumes se montraient à l’improviste chez vous. Selon les avocats, les policiers et ma famille, je n’aurais sans doute pas dû leur adresser la parole.[…] Ils posaient des questions sur ma chaîne Youtube, le Livestream Twitch où j’avais obtenus mes informations sur le jeu et prétendaient travailler pour des représentants de Take-Two et de leurs intérêts.

Plus tard en recherchant leur noms sur LinkedIn j’ai découvert qu’ils étaient des contractants privés de Take-Two. […] La rencontre dura une quarantaine de minutes. Vingt minutes après leur départ j’ai découvert que mon serveur Discord a été clôturé. Le lendemain mon compte Youtube reçut 7 strikes pour copyright de la part de Take-Two. » – Supmatto dans Time to Break The Silence And Fill You In.

Supmatto Strike
Votre compte [Discord] est impliqué dans la vente, la promotion ou la distribution de codes frauduleux, de hacks ou de comptes piratés.

Take-Two = grosse brute ?

À l’heure actuelle certaines informations ne sont pas encore vérifiables concernant le témoignage du youtubeur américain. Par exemple, on ne sait pas si oui ou non les deux personnes, dont Supmatto parle dans sa vidéo, travaillait effectivement pour Take-Two. À ce propos le distributeur américain garde pour l’instant le silence à ce sujet.

Néanmoins tout porte à croire que les déclarations de Supmatto sont vraies. Une affaire qui incrimine Take-Two dans des circonstances similaires pris déjà place en 2015. Ainsi à l’époque, le modder Ntuathy affirme que deux enquêteurs privés se sont rendus à son domicile. À cette époque l’entreprise américaine lui repproche la création d’un mod sur le jeu GTA V sortie en 2013, et qui permettait de jouer à une version alternative de GTA Online. Le modder témoigne sur un post Reddit.

« Je viens de recevoir à ma porte un duo d’investigateurs privés qui prétendaient travailler pour Take-Two. Ils ont tendus un téléphone et une personne au bout du fil voulait « discuter de l’arrêt immédiat de mes activités sur GTA V« . […] Take-Two ne souhaitait pas que les avocats se mêlent de l’affaire et mon interlocuteur disait n’accepter aucune autre issue [à l’affaire] que « l’arrêt immédiat de mes activités. »» – Ntuathy dans PIs sent by Take Two at *my* door? It’s more likely than you think!

Une polémique de plus sur la sortie de Borderlands 3.

Enfin, Les réactions sur la toile furent immédiat à la révélation des pratiques douteuses de l’entreprise américaine. Ainsi, depuis hier et une vidéo de Supmatto qui brise le silence concernant l’affaire, on trouve sur Twitter un nombre conséquent de réactions. Ainsi, la majorité des internautes s’indignent de ce qui lui arrivent et appellent directement au boycott pur et simple de Borderlands 3 avec le hashtag #boycottborderlands3.


Nous avons un nouveau cas concernant des « sales développeurs » harcelant un youtubeur et le déborde de faux strikes pour cause de copyright. Take-Two Interactive envoya des enquêteurs privés à son DOMICILE à cause de leaks sur @Borderlands. On devrait ajouter @gearboxOfficial et @DuvalMagic à ça aussi.

 

Si vous êtes enthousiastes à propos de #Borderlands, pas de problème. Envoyer des gros bras pour s’en prendre à un #youtuber ? Je m’en moque que vous faites le meilleur jeu du monde, vous dépassez les bornes.

En fin de compte, l’affaire qui défraie aujourd’hui la chronique marque la conscience des internautes d’autant plus car celle-ci commença à cause de l’incompétence des équipes de Gearbox Software et de Take-Two. En effet, si il s’avère que toute l’affaire est exact, Take-Two est le premier en tort dans la fuite des informations confidentielles sur le jeu. Pourquoi le youtubeur Supmatto s’avère être le seul sanctionner dans l’histoire alors que plus de 100 000 personnes ont eux aussi pu visionner le Livestream confidentiel de Borderlands ?

Take-Two s’en prend à ses fans au lieu de les supporter ?

Tout d’abord, il est utile de rappeler que Supmatto au cœur de l’affaire, est un fan inconditionnel de Borderlands. Sa chaîne youtube qui débute en 2012 compte à l’heure actuelle 459 vidéos totalement dédiée à l’univers de Borderlands. En effet, ce dernier prodigue à l’intérieur des conseils sur le jeu et des informations sur l’univers de la franchise. De plus, ces vidéos fournissent souvent des analyses sur le contenus in-game et des conseils aux joueurs, ainsi que les dernières rumeurs qui concernent Borderlands.Supmatto channel

L’affaire dont il est victime aujourd’hui en plus de ternir l’image du jeu à sortir en septembre, sonne comme un énorme faux pas de la part de Take-Two qui, si son implication s’avère être vraie, s’est attaqué à un grand fan de son jeu et un des plus fervents ambassadeurs de Borderlands sur Youtube.

Dans la dernière annonce de Supmatto du 6 août 2019, le youtubeur américain annonce l’arrêt de sa chaîne youtube sur Borderlands et s’éloigner au moins un temps du jeu de Gearbox Software. Que pensez-vous de cette histoire ? N’hésitez pas à commenter en bas de l’article et nous suivre sur notre page Facebook. Venez interagir avec nous et la communauté sur notre Discord officiel. En attendant, restez connectés pour vous informer des dernières news sur GeekNplay !

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Yo-Kai Watch 1 Remastered - Se dévoile à travers une courte vidéo

Nous pauvres joueurs occidentaux attendons avec impatience l’opus Yo-Kai Watch 4 sur Nintendo Switch…Pendant ce temps-là, la version remastered Yo-Kai 1 fait parler d’elle au Japon avec une nouvelle vidéo ! Il est rageant de voir la France et les pays européens devoir attendre une localisation de Yo-Kai Watch 4 et […]