Death Stranding – Date de sortie et théories

Il nous aura fallu attendre cinq longues années avant que Hideo Kojima nous fasse le plaisir de faire son retour. Toutefois, notre attente touche bientôt à son terme ! C’est ainsi que le 29 mai 2019, une très longue bande annonce a été révélée par Kojima Productions !

Néanmoins, loin de répondre à toutes nos questions sur le jeu, Death Stranding, le développeur japonais s’amuse avec nos attentes. Bien malin sera celui ou celle capable de découvrir les enjeux se cachant derrière la prochaine histoire de Kojima-san ! Le jeu prévu pour le 8 novembre 2019 sera une exclusivité PS4. Aujourd’hui on vous dit tout de la bande annonce sur Geek N Play et nous vous faisons part de nos théories sur Death Stranding !

C’est donc dans la journée du 29 mai 2019 qu’un long trailer de 9 minutes a été dévoilé sur la chaîne YouTube de Playstation. Bien que l’extrait nous en révèle plus sur l’histoire et le gameplay du jeu, l’ensemble reste pour le moins cryptique. C’est pourquoi chez Geek N Play, nous vous proposons de parler de cette vidéo pour le moins déroutante et de ce que nous en avons compris !

Kojima’s connexion

Une des habitudes de Hideo Kojima, avant chaque sortie de ses jeux, consiste à semer des indices ça et là sur l’intrigue. C’est de cette manière, que ce dernier a glissé quelques mots sur ses intentions durant le développement. Une des thématiques importantes que Kojima a tenté de traiter dans Death Stranding est ce qu’il appelle la “connexion“. Lorsqu’on tente d’en savoir plus à ce sujet, celui-ci rétorque que cela est à prendre au sens propre et figuré.

Tribeca 2019 Death Stranding team
L’équipe de Death Stranding, au Tribeca Films Festival de 2019

“[…] nous ne sommes plus connectés au monde réel aujourd’hui. J’inclus cela comme une métaphore dans le jeu. […] Le joueur devra se reconnecter au monde. Vous êtes très seul, il y a de la solitude, mais vous essayez de vous connecter. Que ce soit dans l’histoire ou le gameplay, le mot-clé est ‘connexion’. “- Hideo Kojima, Tribeca Films Festival 2019

À ce moment de nos recherches, il est encore difficile de donner du sens aux propos du développeur japonais. Toutefois, cela change un petit peu quand nous mettons en parallèle les propos de Kojima et les images dévoilées du jeu. Au visionnage des différentes vidéos sur le jeu, un des autres thèmes qui saute aux yeux du spectateur ce sont les limbes.

Les limbes, dans la religion chrétienne, est le lieu où les âmes des justes et des enfants morts sans baptêmes demeurent avant le jugement dernier. Ce qui nous permet d’affirmer que ce sujet à son importance, ce sont les propres dires de Hideo Kojima à ce sujet. D’après lui, “la mort dans Death Stranding n’est pas une fin, elle fait partie intégrante de l’expérience du joueur.”

les damnés
Des silhouettes engluées agrippent la jambe de Sam et l’entraîne dans le sol.

Au travers d’éléments visuels que l’on découvre au fur et à mesure des annonces, on se rend compte de l’omniprésence du concept des enfers et des limbes, et les paroles du protagoniste y font référence à plusieurs reprises. Sam Bridges, incarné à l’écran par Norman Reedus, parle dans le trailer de “The other side” (l’autre côté), un synonyme pour parler de l’après vie, ce qu’il y a au-delà de la mort.
C’est en prenant en compte la “connexion” et le thème de la mort, qu’il est possible de peut-être reconstituer le dessin complet tracé par Hideo Kojima.

Le fil de l’araignée.

La partie qui va suivre est le fruit d’une interprétation personnelle de notre part. Toutefois, celle-ci semble plausible au vue de ce qui a été révélé sur le jeu jusque là. Il s’agit ici de trouver une grille de lecture originale alternative à ce qui a déjà été fait sur le sujet et qui pourrait permettre de comprendre une des nombreuses influences de Hideo Kojima. Pour cela le choix a été fait de se concentrer seulement sur l’analyse du dernier trailer daté du 29 mai 2019. Le but n’est en aucun cas de faire un éditorial qui regroupe toutes les théories de fans sur Reddit par exemple. Mais tout d’abord avant de pouvoir poursuivre, il nous faut nous intéresser à un conte japonais, Kumo no Ito.

Kumo no Ito, qui signifie littéralement “Le fil de l’araignée”, est un vieux conte japonais imprégné de culture bouddhiste. Cette histoire écrite par  Ryunosuke Akutagawa est publiée la première fois en 1918. Kumo no Ito c’est le récit d’un homme malveillant qui a vécu toute sa vie par le brigandage et le crime. Au moment de sa mort Kandata, c’est son nom, est puni pour ses forfaits et est envoyé aux enfers pour y croupir. C’est alors que, très haut dans le cosmos, Shaka (Bouddha) et une araignée posèrent leur regard sur l’homme. L’araignée, prise de pitié pour lui, s’adressa à Bouddha et prit parti pour Kandata.

“Cet homme mérite peut-être d’être sauvé, Par son unique bonne action, il a contribué à épargner le minuscule insecte que je suis: Au lieu de m’écraser, il m’a laissé en vie.”

Pour cette unique bonne action, l’araignée fut autorisée à tisser un minuscule fil de soie, qui descendait jusqu’aux enfers. Le damné, qui vit dans ce minuscule fil une porte de sortie, décida de tenter sa chance. Malheureusement pour lui, la lumière qui s’échappait du ciel infernal , jusqu’à la délivrance, attira l’attention des autres résidents du monde souterrain. Ces derniers se précipitèrent alors à sa suite. Cupide et incapable de partager, Kandata fit tombé un des homme qui le rattrapait en grimpant sur le fil en dessous de lui. En voyant cet acte de malveillance, les deux personnages célestes, attristés, coupèrent le fil et condamnèrent le malheureux aux limbes pour l’éternité.

La toile de l'araignée
L’Amérique est représenté comme une toile d’araignée, beaucoup d’interprétations ont été donnée pour expliquer ce visuel. Toutefois, cela sert aussi ici à rapprocher le jeu du conte japonais Kumo No Ito dont il est question ici.

Ce qu’il faut en comprendre.

Death StrandingMême si cela peut sembler encore assez mystérieux, voilà ce qu’on peut en conclure. Nous savons que Hideo Kojima a placé le thème de la connexion et du lien au cœur de son jeu. Ce lien qui peut prendre la forme des relations qu’on tisse entre êtres humains mais aussi prendre la forme d’une corde, qui est un objet physique.

Ainsi, à l’intérieur de la bande annonce de Sony, on peut voir que Sam après avoir été rattrapé par des ombres, ce qu’il nomme les BT’s, se fait précipiter sous terre. Il se retrouve alors transporté dans une dimension parallèle. Peut-on voir dans ces images une interprétation moderne de ce conte japonais ? Cela signifierait que le joueur sera amené, lors de ses phases de jeu, à s’échapper des limbes. Ces limbes qui accueillent toutes les âmes des damnés, tel que les morts au combat de la première guerre mondiale. Ce terrible conflit surnommé “La Der des der” (la dernière des dernières) en France, tant elle fut horrible était considérée comme une incarnation de l’enfer sur Terre. Toutefois, qu’est ce que représente le bébé que porte Sam ? Qui est Cliff, le personnage interprété par Mads Mikkelsen ?

Premièrement, nous avons mentionné plus haut le voyage dans les limbes que les joueurs sont amenés à visiter lors de leur progression. Les limbes, dans la religion chrétienne sont définis on l’a dit plus haut comme “Le Séjour des âmes justes avant la Rédemption, ou des enfants morts sans baptême.”

Ce que nous pensons, c’est que les “Baby Bridges” qui sont des fœtus placés dans des utérus artificiels, permettent de détecter les BT’s, les spectres de l’enfer grâce à leur statut particulier. En effet, un bébé à naître, est un être à part. Ce dernier est un humain en devenir, dont le cœur bat, mais dont on ne peut pas encore réellement dire qu’il est “vivant” puisqu’ils n’est pas encore né. Ce qui signifie que les “Baby Bridges“, sont grâce à leur double statut d’êtres vivants appartenant à la fois au royaume des vivants autant qu’à celui des morts, incarnent le lien entre le monde des vivants et celui des morts. De cette manière, ils servent de passerelle entre les deux plans d’existences et ont donc la capacité de repérer les habitants des enfers.

Sam se branche à un ‘Bridge Baby’ – Death Stranding – Release Date Reveal Trailer | PS4

Sam: Je ne peux pas repérer les BT’s, juste les sentir.

Inconnu: C’est pour ça qu’on est venu préparé.

Sam: Un Baby Bridge, hein ?

Inconnu: Ça me donne la nausée à chaque fois.

Sam: Et bien, tu te branches à l’autre côté après tout. ça me fout les jetons aussi. – Death Stranding – Release Date Reveal Trailer

mads mikkelsen résurection
Mads Mikkelsen sort d’un liquide noir, accompagné de soldats fantomatiques, peut-être mort au combat.

Quant à Cliff, il semble être l’antagoniste principal du jeu. Celui-ci est sans doute lui-même un damné, un habitant des enfers. On le voit à plusieurs reprises au cours de la vidéo, émergé d’une flaque noire, comme si il s’extirpait du sol. Peut-être Cliff incarne t-il le brigand du conte japonais ? Cet homme sûrement mort depuis longtemps, a réussi, contrairement à Kandata, à remonter la “corde” qui s’échappait des Limbes.

Créer la corde

De plus, un détail permet d’appuyer cette interprétation. On peut voir à la fin de la bande annonce, une présentation de chaque personnages principaux du jeu. Par la même occasion, on peut remarquer que la plupart des personnages présentés pleurent, à l’exception de Mads Mikkelsen (Cliff), Guillermo Del Toro (Deadman) et Tommie Earl Jenkins (Die-Hardman).

Les larmes et le fait de pleurer, sont très symboliques en philosophie. En effet, les larmes sont reliés aux émotions et donc à notre propre humanité. Conceptuellement, seul les humains sont capables de pleurer. Nous avions dit plus haut que Mads Mikkelsen était sûrement un mort échappé des limbes. Pour leur part, les noms des personnages de Del Toro ainsi que celui de Jenkins renvoient tous les deux à la mort. Or les morts ne pleurent pas.

larmes death stranding (2)
Die-Hardman, Cliff et Deadman (colonne du bas)

C’est ainsi que s’achève notre analyse du trailer sur Death Stranding. Pour rappel, le jeu développé par Kojima Production sortira le 8 novembre 2019 en exclusivité sur PS4. Une version collector du jeu est en préparation, et intégrera un modèle grandeur nature de Baby Bridges !

Et vous, que pensez-vous de cette bande annonce ? Faites nous part de vos théories en commentaire ! Restez connectés pour découvrir les dernières news sur Geek N Play !

Death Stranding, bande annonce révélation

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire