D&D – Des annonces tonitruantes au Wizards Presents

Partager sur les réseaux sociaux :


Dungeons et Dragons

A l’occasion du Wizards Presents d’aujourd’hui, nous avons pu assister à une avalanche d’annonces concernant Dungeons & Dragons, le célèbre rpg de Wizards of the Coast. Geeknplay revient pour vous sur chacune d’entre elles.

Qui dit Dragonlance, dit guerre

Tout d’abord, commençons avec Dragonlance : Shadow of the Dragon Queen. Ce nouveau chapitre des aventures jouables à grands coups de jets de dés, se déroule dans un monde en guerre. En effet, il prend place au début de la Guerre de la Lance, moment iconique de l’histoire de la saga. Alors que l’invasion draconique a démarré, les joueurs seront les témoins d’évènements de grande ampleur. Le destin du monde tout entier se joue donc dans Dragonlance.

En parallèle, de ces aventures épiques, Wizards of the Coast présente également un jeu de plateau qui peut servir de complément à son rpg. Dragonlance : Warriors of Krynn, permet donc de jouer les batailles de grande ampleur qui constituent le décor des aventures vécues par les joueurs du rpg. Plus concrètement, les personnages utilisés dans Dragonlance : Shadow of the Dragon Queen pourront être utilisés dans Warriors of Krynn.

D&D

A l’issue de la partie, le résultat de la bataille pourra à son tour être importé dans l’aventure par le Dungeon Master, afin d’impacter le scénario. Cette mécanique assez novatrice d’aller et retour entre le rpg et le jeu de plateau nous paraît allier l’audace et l’astuce. Nul doute que ces qualités seront essentielles pour triompher dans Dragonlance.

D&D en 2023

Nous avons ensuite pu jeter un oeil à la feuille de route de la firme américaine concernant son rpg sur table.

D&D

En premier lieu, cet hiver verra arriver le segment Keys from the Golden Vault. Celui-ci nous est décrit comme la rencontre entre Dungeons & Dragons et Ocean’s Eleven. De nombreux scénarios mêlant des vols rocambolesques sont donc à prévoir. Par la suite, au printemps Glory of the Giants permettra, comme son nom l’indique, d’opérer un focus sur les géants.

D&D

Puis ce sera le tour du segment d’été : The Book of Many Things de faire son apparition. Celui-ci présentera une collection de créatures, lieux et objets en lien avec le célèbre artefact éponyme : The Deck of Many Things. Ce segment sera suivi d’une campagne légendaire du nom de Phandelver, puis du segment d’hiver. Ce dernier, intitulé Planescape prolongera l’incursion spatiale proposée par Spelljammer : Adventure in Space. Toutefois, il proposera davantage une vision cosmic-horror du jeu.

One D&D : un jeu de rôle quincagénaire qui vit avec son temps

D&D

Disons-le tout-de-go, le projet One D&D est faramineux. Il se compose de trois piliers que nous nous proposons de détailler individuellement pour en faciliter la compréhension. Néanmoins, ces trois parties demeurent ancrées dans un projet global et illustrent une volonté féroce de Wizards of the Coast d’inscrire leur rpg dans une dynamique de long-terme. En effet, si D&D a façonné sa légende avec brio depuis les années 70, One D&D entend la péréniser au maximum durant le 21e siècle.

Le premier pilier de One D&D concerne la révision des règles qui sera opérée à l’horizon 2024. Celle-ci concernera principalement les livres du Maître du Donjon mais aussi ceux des joueurs. L’idée est de rendre le jeu plus accessible aux nouveaux joueurs tout en ré-incorporant des éléments issus des premières éditions de D&D. En somme, il s’agit de marier habilement le nouveau avec l’ancien, pour le bonheur de tous. Ces nouvelles règles sont déjà disponibles en playtest sur le site du jeu.

Ensuite, D&D Beyond constitue le deuxième pilier. Ce projet proposant d’unifier les applications et outils utilisés dans les parties virtuelles de D&D. Le but est de rendre le jeu accessible partout, notamment en proposant des bundles de règles, livres et outils de jeu.

Enfin, nous en arrivons à D&D Digital. Ce projet qui n’en est qu’au stade de l’Early Alpha a pour objectif de favoriser l’immersion dans les parties de jeu de rôle. Pour cela, il proposera des environnements 3D aux graphismes soignés, abondés par l’Unreal Engine. Ceux-ci seront pensés pour illustrer l’action habituellement décrite à l’oral ou imaginée sur des cartes. Ce sera donc à la fois un outil pour les Dungeon Masters et une aide à la visualisation pour les joueurs.

Pour conclure, Wizards of the Coast proposera également 3 nouvelles couvertures pour The Legend of Drizzt. Venez dès à présent nous donner votre avis à propos de cette véritable avalanche d’informations délivrée par le studio.

Qu'en pensez-vous ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire